Accueil Tesla Tesla : risque financier pour ses fournisseurs ?

Tesla : risque financier pour ses fournisseurs ?

960
3
PARTAGER

Quid des relations de Tesla avec ses fournisseurs ? Alors que nous indiquions récemment que le constructeur aurait demandé à plusieurs de ses équipementiers de lui reverser du cash en effectuant des ristournes sur des commandes déjà payées, le Wall Street Journal affirme désormais que plusieurs de ses partenaires auraient des doutes sur sa solidité financière. Rumeur destinée à plomber le cours à la plus grande joie des spéculateurs ou faits constatés ?

Selon le journal anglo-saxon, plusieurs fournisseurs du constructeur automobile ont de plus en plus de doutes sur les capacités de Tesla à honorer ses factures.

Interrogés en juillet-août par une association US d’équipementiers, 18 fournisseurs de pièces et de composants estiment que la société constituait désormais un « risque financier » pour leur propre entreprise.

Demande de délais supplémentaires

D’autres prestataires, cités par le WSJ, ont déclaré que Tesla avait aussi tenté d’obtenir des délais supplémentaires pour le paiement des factures. Si cette pratique est courante, notamment dans l’industrie, le constructeur l’affectionnerait tout particulièrement.

Le constructeur aurait notamment demandé le doublement des délais, passant de 60 à 120 jours. Plaidant même parfois pour que des ristournes significatives lui soient accordées.

Tesla nie toute difficulté financière

De son côté, Tesla nie devoir faire face à de quelconques difficultés financières. Alors même que le constructeur brûle chaque jour une somme astronomique de cash. Sans avoir à ce jour atteint le graal de la rentabilité.

« Nous ne sommes pas en retard parce que nous avons des problèmes pour payer« , a déclaré pour sa part Elon Musk, le patron de Tesla,  dans un entretien accordé au New York Times.  Arguant de la vérification des pièces livrées par les fournisseurs pour justifier les délais. Remettant ainsi le doute sur eux … via  un procédé pas vraiment fair-play.

Tesla aurait demandé à ses fournisseurs de lui reverser du cash

Fin juillet, le Wall Street Journal indiquait que Tesla devait faire face à de sérieuses difficultés financières, liées notamment à des problèmes de trésorerie. Pour y faire face, le constructeur aurait alors demandé à une partie de ses fournisseurs de lui reverser une partie des sommes dont il s’était acquitté dans le cadre de contrats signés antérieurement.
Le media avait pu alors consulter une note interne de Tesla adressée à certains de ses fournisseurs. Selon lui, un tel courrier constituait avant tout un signal fort des problèmes rencontrés par le constructeur dans une période charnière de développement.
Pour pouvoir atteindre la rentabilité, Tesla demanderait en quelque sorte des rabais sur des contrats  payés depuis 2016. 

Selon le WSJ, qui base son analyse sur des avis d’experts, les demandes de baisse de prix lors de programme de développement ne sont certes pas inhabituelles. Mais le fait de revenir sur des contrats passés  est quant à lui plutôt surprenant …. voire inquiétant ?
« La note du constructeur, envoyé par un responsable de l’approvisionnement mondial, décrit cette demande comme essentielle à la poursuite des opérations de Tesla et est présentée comme un investissement dans la société pour poursuivre une croissance de long-terme entre les différents acteurs », détaillait ainsi le journal.

Sources : WSJ, New York Times

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tesla : risque financier pour ses fournisseurs ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Pour info Elon 1er le grand vient d’annoncer que finalement il ne se retirait pas de la bourse…

miké
Invité

Il a pas trouvé les sous 🙂 et il se sera bien autobaisé une fois de plus.

Membre

Chez Tesla, tous les jours un bruit nouveau … damned, ça rime pas : qui va pas

wpDiscuz