Accueil Actualités Entreprise SUV et crossovers Mercedes produits aux USA bloqués par la Chine

SUV et crossovers Mercedes produits aux USA bloqués par la Chine

2433
6
PARTAGER

Selon une information confirmée par Daimler lui-même, les autorités douanières de Shanghai vérifient actuellement les crossovers et les SUV produits aux États-Unis par Mercedes. Une mesure qui intervient alors que les États-Unis et la Chine sont en plein différend commercial. Encore un fois dans cette histoire, c’est un constructeur européen – et qui plus est allemand – qui « trinque » par ricochet. Tel BMW, comme nous l’indiquions précédemment.

Selon un document des douanes chinoises circulant sur les médias sociaux du pays, les modèles Mercedes-Benz GLE et GLS assemblés à Tuscaloosa, en Alabama, entre le 4 et le 12 mai ont un problème de freinage constituant un « risque pour la sécurité ». Les autorités de Shanghai estimeraient que les capacités de freinage des freins arrière des véhicules concernés seraient « insuffisantes ». L’authenticité des documents n’a pas toutefois pu être vérifiée auprès des autorités chinoises.

Daimler a indiqué de son côté avoir été informé d’un problème de freinage potentiel lié aux véhicules importés des États-Unis en Chine.

« Nous travaillons avec les autorités compétentes pour résoudre le problème », a déclaré jeudi une porte-parole de Daimler. Le constructeur n’était pas immédiatement en mesure d’indiquer le nombre de véhicules concernés.

Problèmes purement techniques selon Daimler

Daimler indique par ailleurs réunir ses efforts en vue de résoudre ce qu’il a qualifié de « problème entièrement technique ». Sous-entendu : rien à voir avec les différends commerciaux qui opposent actuellement les Etats-Unis et la Chine, et donc pas de blocage lié aux taxes supplémentaires mises en œuvre récemment par les autorités chinoises sur les produits en provenance des Etats-Unis.

Guerre des taxes sur productions et importations US

Rappelons en effet, que Pékin a annoncé mercredi que des droits de douane supplémentaires de 25% seront imposés sur certaines importations américaines évaluées globalement à 16 milliards de dollars. La mesure prendra effet le 23 août prochain et portera sur une liste de 333 produits américains dont le charbon, le diesel, des produits sidérurgiques ainsi que certaines automobiles. Elle intervient en tant que représailles à une mesure similaire prise par les Etats-Unis sur des produits chinois. Le ministère chinois du Commerce a ainsi expliqué que cette décision intervenait en réponse à la décision de Washington de taxer à hauteur de 25% une seconde tranche de produits chinois à partir du 23 août.

Mardi dernier, l’administration américaine a annoncé qu’elle finalisait cette seconde tranche de produits chinois soumis à des taxes douanières. Laquelle vient s’ajouter à une première tranche portant sur 34 milliards de dollars de biens produits en Chine, taxés depuis le 6 juillet dernier.
Ces deux tranches représentent au total les 50 milliards de dollars d’importations en provenance de Chine dont Donald Trump avait annoncé le 15 juin qu’elles seraient frappées par des droits de douane de 25%.

Rappelons qu’en juin dernier, Daimler a revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour 2018, arguant de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Sources : Reuters, Daimler

Crédit Illustration : Daimler

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "SUV et crossovers Mercedes produits aux USA bloqués par la Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Ca commence. Quand les Chinois vendront les Junk bonds US par milliards sur le Marché on verra qui cédera.

Francois
Invité
La Chine a-t-elle intérêt à vendre tous ses bons au Trésor d’un coup ? Tout dépend de ce qu’elle veut, – Ellle vend tout pour faire c*** Trump et perd des dizaines (voire centaines) de milliards. En effet, que vaudrait un Bon au Trésor qui inonde les marchés financiers ? Dans cette hypothèse, elle devra, même si c’est une dictature, expliquer son placement foireux qui coûtera en croissance et en aides sociales. – Elle ne vend rien, ou juste un petit peu, et elle attend sagement que Trump dégage. Pour moi, la Chine est une vieille nation, elle se montrera… Lire la suite >>
panama
Invité

Le prochaine guerre mondiale aura lieu dans le Pacifique et sera entre les USA et la Chine : tous les experts géopolitiques le pensent

miké
Invité

Merci pour l’info.

PIerre Mermberg
Invité

Absolument pas ! L’inde rencontre les mêmes problèmes avec les US même si les médias ne veulent pas en parler. Et à une échelle différente vu sa moindre taille économique.

miké
Invité

And let the show begin !

wpDiscuz