Accueil Constructeurs chinois Kandi débarque aux Etats-Unis

Kandi débarque aux Etats-Unis

605
2
PARTAGER
Kandi EX3 (2018)

Les menaces dues à la guerre économique entre Chine et Etats-Unis ne découragent pas le petit constructeur de voitures électriques Kandi. Il vient ainsi de dévoiler deux modèles qu’il compte vendre aux Etats-Unis prochainement.

Lié à Geely, Kandi compte donc mettre un pied sur le marché nord-américain, et vient ainsi de présenter ses deux premiers modèles au Texas. Une implantation qui est passée par le rachat d’un distributeur local, Sportsman Country devenu SC Autosports. Pour le moment, Kandi ne communique ni prix détaillé, ni estimations de volumes, et n’a encore qu’un point de vente.

Les deux modèles prévus sont la micro-citadine 2 places K22 et le crossover EX3. La K22 est longue de 2m70. Elle est dotée d’un moteur de 21 kW / 29 ch. Elle revendique une autonomie de 134 km avec une batterie de 19 kWh et une vitesse maxi de 104 km/h. Elle se distingue aussi par son dessin, avec son avant imitant un visage.

L’EX3, tout juste lancé en Chine, est quant à lui directement issu de l’offre de Geely, puisqu’il est connu dans sa version essence en tant que Vision X3. Il serait doté lui aussi d’un moteur de 21 kW / 29 ch, mais sa batterie de 42 kWh lui permet d’avancer une autonomie de 300 km (NEDC). Sa vitesse maxi est de 120 km/h.

Des caractéristiques qui n’en font pas des sportives, mais qui montrent qu’elles n’entrent pas non plus dans la catégorie restrictive des Low Speed EV / Neighboroud Electric Vehicles.

Le prix de la K22 est annoncé autour de $20 000, hors aides à l’achat, et aucun tarif n’a été annoncé pour l’EX3.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Kandi débarque aux Etats-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Et ils anticipent de sortir quand du marché américain ?

Membre

bonne chance hein, car avec Trump …

wpDiscuz