Accueil Audi Ferrari gagnerait 69 000 euros par voiture

Ferrari gagnerait 69 000 euros par voiture

4564
8
PARTAGER

Voitures de luxe riment avec profits élevés. Selon une étude menée par Ferdinand Dudenhöffer, expert automobile à l’université de Duisbourg, en Allemagne, Ferrari générerait un profit de 69 000 euros par voiture vendue.

Les sportives vendues par Ferrari seraient les plus profitables du marché avec 69 000 euros pour un tarif moyen de 280 000 euros. Toujours selon cette étude, Porsche réaliserait un profit de 17 000 pour un ticket moyen de 91 000 euros. Maserati suivrait derrière avec un profit inférieur à 5 000 euros par voiture vendue.

Avec un prix moyen compris ente 33 000 et 38 000 euros, Mercedes, BMW et Audi réalisent quant à eux un profit de 3 000 euros par voiture. Volvo ne serait pas très loin derrière tandis que le groupe Jaguar Land Rover générerait un profit de 800 euros par véhicule vendu. Le faible profit du groupe britannique s’expliquerait par les investissements nécessaires pour étendre sa gamme.

Tout le monde ne fait pas des profits et Tesla perd 11 000 euros par véhicule vendu. La palme toutefois des véhicules les moins profitables revient étonnamment à Bentley qui perdrait 17 000 euros par voiture pour un prix moyen de 165 000 euros. Un porte-parole de la marque a déclaré que le constructeur investissait massivement dans l’électrification de sa gamme.

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Ferrari gagnerait 69 000 euros par voiture"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
CDA
Membre

Et ce gain est certainement fait en grande partie grâce aux options dont le prix est parfois ridicule.

gigi4lm
Invité

Ridicule, non … puisqu’ils les vendent.
Un prix devient ridicule, ou en tout cas perçu comme trop cher, quand le produit reste sur l’étagère.

Thibaut Emme
Admin
@CDA : Il y a plusieurs explications. Déjà, les Ferrari, cela reste rare. Et ce qui est rare est (souvent) cher. De plus, il y a la personnalisation qui fait la marque de fabrique de Maranello désormais. Moins visible que les XX versions de 1 voiture de chez Bugatti (ou autres), tout se paie « cher ». Mais comme le dit @gigi4lm, visiblement ce n’est pas cher puisque cela se vend, et vend très bien. Il y a des déçus en permanence. Enfin, il y a des investissements chez Ferrari, mais de façon plus restreinte que chez un constructeur comme Porsche qui… Lire la suite >>
Bruce
Invité

L’exelence à l’italienne
La qualité , l’avance thecnologique , la rareté ce paye

Invité

Attendez, on a bien mis “italienne” et “excellence” dans la même phrase la?!
Allez donc travailler dans une boîte automobile (et je pense que ça peut se généraliser à d’autres industries) pour voir à quel point c’est “excellent”

koko
Invité

Comme disait Enzo…
Si je vends des voitures aux particuliers , c’est uniquement pour financer la scuderia !

labradaauto
Invité

…Ferrari tient et tiendra encore demain le haut du pavé, parce qu’ils font tout pour, ne se reposent pas sur les acquis . Il faut saluer ! – Le seul truc nuisible est le côté ostentatoire que certains possesseurs soulignent de par cette auto conçue au départ pour des amoureux passionnés de l’auto très performante. Oui le côté bling-bling est nocif.

Invité

Tout à fait d’accord. Tout comme les jackys en BMW ou les pseudos gangsters en Mercedes…

wpDiscuz