Accueil JAC Seat débutera en Chine en 2020, en électrique

Seat débutera en Chine en 2020, en électrique

451
0
PARTAGER
JAC-VW Sol E20X (2018)

En avril dernier, JAC et Volkswagen ont dévoilé le premier fruit de leur union, sous la nouvelle marque Sol. Mais la coentreprise produira finalement aussi des Seat, et elle seront électriques.

En s’associant avec un constructeur chinois déjà bien avancé, Volkswagen avait pour objectif de gagner du temps pour s’installer sur le marché du véhicule électrique en Chine. La coentreprise JAC-Volkswagen a donc débuté son activité rapidement, sans se donner la peine de développer un nouveau modèle. La Sol E20X est en effet une JAC iEV7S remaniée, dans laquelle on trouve néanmoins des traits de Seat. Et pour cause, l’idée initiale de Volkswagen était de débuter l’activité de cette nouvelle entité sous le badge de la marque espagnole. Ce à quoi les autorités chinoises s’étaient opposées. Jusqu’à présent.

Ainsi, à l’occasion de la visite officielle du premier ministre Li Kequiang en Allemagne, les deux associés ont étendu leur partenariat pour y intégrer le démarrage de Seat en Chine. Un retour puisque la marque avait quitté le marché après une brève présence en tant que marque uniquement importée. La production de Seat en Chine doit donc désormais débuter en 2020. Et puisque JAC-Volkswagen est une entité destinée à produire uniquement des véhicules électriques, les premières Seat chinoises seront électriques.

Selon l’accord signé aujourd’hui entre Luca di Meo (PDG de Seat), Jochem Heizmann (patron de VW en Chine) et An Jin (PDG de JAC) scelle donc l’entrée de Seat au capital de JAC-Volkswagen. La marque espagnole implantera ainsi un centre de développement en Chine, et la coentreprise lancera une nouvelle plateforme pour véhicules électriques.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz