Accueil Electriques Le gouvernement britannique veut bannir les gros utilitaires des centres-villes

Le gouvernement britannique veut bannir les gros utilitaires des centres-villes

896
41
PARTAGER

Le ministère des Transports britannique a publié un document sur la future mobilité dans lequel il annonce vouloir bannir à terme l’accès des centres-villes aux camions et camionnettes équipées de moteurs conventionnels.

Dans le document baptisé « Last Mile and Future of Mobility » (pour Dernier kilomètre et futur de la mobilité), le gouvernement propose que les livraisons soient effectuées par des véhicules utilitaires légers électriques, des micro-véhicules et des vélos cargo électriques.

S’il mentionne la transition vers les camions et camionnettes électriques, le gouvernement souhaite également que la majorité des livraisons du dernier kilomètre soient effectuées par des véhicules beaucoup plus petits comme les vélos cargo électriques capables de transporter entre 100 et 125 kg de marchandise.

Le document mentionne également la nécessité de repenser les infrastructures afin de mettre en place des entrepôts intermédiaires entre les centres-villes et les grands entrepôts localisés en périphérie.

Le document de consultation peut être lu en ligne.

 

 

Poster un Commentaire

41 Commentaires sur "Le gouvernement britannique veut bannir les gros utilitaires des centres-villes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Bah en 2018 … ça me semble logique dans les villes.
Le contraire va vite devenir une aberration !

le lorrain
Invité

Mais les Range Rover, Cayenne et autre tracteurs réchauffeurs de climats, pas de problème? La frime ok, le taff non!

SGL
Invité

À Londres, ils payent un péage et généralement leurs SUV sont de dernière génération et donc relativement propre.
Rien à voir avec un utilitaire de plus de 10 ans qui tourne en ville pendant plus 8 heures.

le lorrain
Invité

Un suv de 2.5 tonnes, quelle que soit sa génération est une aberration énergétique… Les lois de la physique sont têtues : déplacer une enclume est plus énergivore que déplacer une plume. Alors que nous ne pouvons plus prétendre ne pas être informé de la catastrophe climatique en cours, les riches, qui auraient les moyens d’être précurseurs sur l’environnement, se pavanent comme des idiots avec leurs gros tracteurs.
C’est vrai à Londres comme chez moi à Genève. A vomir.

Thibaut Emme
Admin

En fait tout véhicule plus lourd qu’une personne est une aberration énergétique 🙂
Une voiture de 1500 kg qui déplace 2 personnes (150 kg environ) déplace donc à peine 10% de sa masse.
En gros, quand vous consommez 6 litres aux 100 km, 0,6 l sont pour vous, le reste pour la voiture… 🙂

Seul petit souci…on veut aller « vite » (on n’est même pas près à rouler à 30 km/h devant une école…C’est dire !) et dans un confort et une sécurité accrue.
Vivement les véhicules totalement autonomes 🙂 avec une baisse drastique des accidents non accidentels, peut-être que l’on re-allégera les véhicules.

Michel
Invité

Perso je ne suis pas favorable comme vous aux vehicules autonomes
et il y aura beaucoup de temps et d’incidents/accidents avant une baisse des sinistres quand on voit le comportement « erratique » des piétons qui traversent la chaussée en dehors des « clous » sans regarder se qui se passe autour d’eux et je ne parle meme pas des velos et autres engins (planches – hoverboard – monoroue – trottinette ……) qui se croient les maitres des chaussées et des trottoirs

Invité
@ Michel: je serais vous, je me mefierais bien plus des voitures autonomes et leur capacite a devenir TRES vite TRES sures. Alors certes, ce n’est pas demain la veille, car tout est a faire ou refaire (legislations, technologies…), mais comprenez un point important: les voitures autonomes sont vouees a communiquer entre elles. Ce qui veut dire un apprentissage exponentiel extreme. Une voiture qui aura un accident, fera une erreur ou rencontrera un fait inattendu, partagera son experience avec toutes les autres. Et toutes les autres ne referont jamais cette erreur. Ce sont des centaines de milliers d’experiences apprises par… Lire la suite >>
Twin Spark
Invité

Je suis assez d’accord.

Un bémol : ce n’est pas parce que déplacer 1,5 t est une aberration qu’il faut en déplacer le double 😉
Un dièse : il faut abaisser les limitations de vitesse (vive le 80 km/h !) car 1) on consomme moins 2) on peut alléger le véhicule et donc consommer encore moins

le lorrain
Invité

Tout à fait d’accord. J’ai même plutôt l’impression que le passage aux 80 a plus pour motivation l’augmentation de l’autonomie des VE que la baisse de la mortalité. Les 10 km de moins doivent augmenter de 20% presque l’autonomie des VE et contribuer ainsi à les rendre plus compétitifs face aux thermiques.
Car si le but est vraiment de sauver des vies, il y a pour mémoire 3000 personnes qui crèvent comme des chiens dans la rue chaque année en France et plusieurs milliers de migrants qui se noient dans l’indifférence…

Béret vert
Invité

Faire un parallèle entre le 80 km/h et les migrants faut oser.
Je propose qu’on aille cueillir directement les migrants chez eux afin de leur épargner un voyage traumatisant et qu’on passe la limitation de vitesse à 160.

lym
Invité

A titre personnel, je me demande si échanger les migrants qui risquent leur vie pour fuir leur pays en guerre contre les individus bien d’ici qui profitent du passeport qu’on leur donne pour prendre confortablement l’avion afin d’aller y participer ne serait pas une affaire…
On est certes là bas pour les déradicaliser à coups de bombes de 250kg sur la gueule, mais des barbouzes à la frontière turque procédant aux exécutions sommaires de ceux qui en réchappent et prennent le chemin du retour ne me choquerait pas.

miké
Invité

Amen!

lym
Invité
Le poids des véhicules jouant négativement en cas de collision lourd/léger, c’est un cercle vicieux… qui entraîne à augmenter aussi le poids pour ceux qui persistent à acheter une voiture et non une camionnette arrondie flattant les petits kikis. Par ailleurs, vu leur km moyen, les utilitaires de plus de 10 ans sont loin d’être les plus nombreux. Les prendre en référence est malhonnête. Ils passent aussi le CT pour la pollution tous les ans, même si certains doivent j’en convient donner un billet au contrôleur au vu des fumées: Ils ne devraient AMHA pas passer plus d’une fois devant… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je suis d’accord sur le principe avec @le lorrain
Bien que… une AX diesel pollue plus qu’un Cayenne dernière générations, me semble-t-il.
Corrigez-moi si je me trompe…

Twin Spark
Invité
Vous vous trompez. Bien sûr, si on se fie à la fiche technique, le Cayenne pollue modérément. Mais cette fiche reprend la consommation mesurée selon un protocole ou le conducteur appuie sur le champignon comme sur des oeufs, ne monte jamais dans les tours et ne dépasse jamais 120 km/h. Dans la vraie vie, n’importe quel être humain normal consommera le double. Si vous remplacez l’être humain normal par un kéké du genre à trouver un Cayenne désirable, alors là la consommation s’envole. L’ax elle , elle pollue comme écrit sur la fiche, car à l’époque le malus n’existait pas… Lire la suite >>
DiZeL
Invité

Et l’AX Diesel a été fabriquée il y a au moins 20 ans. Combien de voitures neuves a consommé l’amateur de Cayenne durant cette période ?

lym
Invité

Bien sûr… Une bagnole a la carrosserie en plastoc qui devait peser le tiers de l’autre aberration roulante pollue plus.
Cela illustre surtout le niveau de triche atteint pour faire passer cela.

Thibaut Emme
Admin

@SGL : non. Une AX ne pollue pas plus qu’un Cayenne.
Elle émet juste plus de polluants à l’utilisation. Ce n’est pas la même chose.
Et encore, car elle n’est pas rétrofittée/équipée en seconde monte d’un filtre à particule.

Mais vous savez, il n’y a pas de miracle….le diesel reste du diesel (merci captain obvious). Le Cayenne a beau les retenir pendant le cycle d’homologation, à un moment, il recrache tout…et mieux vaut ne pas être derrière à ce moment.

D’ailleurs, l’AX a surtout été vendue en essence…le diesel n’était même pas disponible au lancement et pendant les premières années. 😉

SGL
Invité

Bon… l’AX diesel était un exemple assez caricatural (et donc un cliché), cela devient presque un collector de nos jours ! 😉
Dans le 89, j’en vois encore un peu cela dit.
Mais les Saxo, C3 1er gén., 206/207, Clio 1/2/3, etc. en diesel sont légion dans nos villes, avec des systèmes de pollution peu ou pas efficace.

Je pensais néanmoins que les véhicules récents brûlaient mieux les gaz et recrachait au final moins d’impureté que des vieilles citadines de plus de 10 ans.

Thibaut Emme
Admin
Saxo…1 seul diesel (le même 1.5 que l’AX a eu en fin de carrière) très peu écoulée en gazout 🙂 Idem Clio 1, une dizaine de blocs essence pour un chtit 1.9D de 65ch (les anciens gazout quoi). Par contre, on saute de génération avec les autres (C3, 206, Clio 2, etc.). Polluent-elles plus à l’usage ? Certes. Car, comme on est pré-2000 (le FAP PSA) et qu’on ne peut pas installer un FAP en seconde monte sans tout un pataquès de re-homologation comme je le disais, on a des moteurs d’ancienne techno. Ca, c’est sur le papier. Car souvent,… Lire la suite >>
SAM
Invité

Les magasins du centre qui consomment
des légumes espagnols et des vêtements
chinois vont faire comment pour inonder
les consommateurs londoniens?

beniot9888
Invité

Ben… Ils ne pourront plus. Et les londonnien vont mourir de faim.

Ou alors, comme dit dans l’article, ils vont remplacer les gros camions par des véhicules beaucoup plus petits comme les vélos cargo électriques capables de transporter entre 100 et 125 kg de marchandise pour « la logistique du dernier kilomètre ».

SAM
Invité

@beniot9888. Le déménagement des bureaux et appartements en vélo cargo je demande à voir. Sachant que la spéculation immobilières font que les chantiers sont légions dans cette cité … les ouvriers roumains et polonais en vélo construisant les tours de la City!

Thibaut Emme
Admin

Le déménagement à vélo se développe à vitesse grand V en France. On rattrape ainsi le retard que l’on a sur d’autres pays qui ont ce mode de déménagement depuis longtemps.
On a aussi les mêmes sociétés qui font de la livraison de palette à vélo 🙂
On citera la plus connue, Tout en Vélo, lancée à Rennes en 2012 et qui essaime un peu partout.
Les triporteurs rennais, qui utilisent du matos développé par FlexiModal, Carla Cargo, DHL, etc.
La CU est souvent de 200 kg.

SAM
Invité

En tout cas je ne sais pas ce qu’ils prennent mais j’en veux car pouvoir transformer Londres en Disneyland sans gros camions relève plus de l’utopie et que de la réalité. Quand HSBC ou la Banque Britannique feront des transferts de liquidités … je guetterai les vélos cargos avec mon gros camion!

SGL
Invité

Les triporteurs électriques pèsent une centaine de kilos, ont une capacité de charge de 200 kg et de 2m3 de volume.
https://www.vertchezvous.com/vert-chez-vous-et-les-triporteurs-electrique/

Béret vert
Invité

Si on s’y met tous, il ne faudra pas oublier de refroidir nos centrales nucléaires, avec cette chaleur.

Thibaut Emme
Admin
@Béret vert : on a de la marge. On économise nos centrales (70% de taux d’utilisation) ce qui permet de les faire durer plus longtemps et faire baisser les énormes coûts de production et d’entretien. Pour autant, on est excédentaire en production électrique. Cette surproduction, on l’exporte pour ne pas la perdre. En 2017, l’ASN a imposé de nombreux arrêts de réacteurs pour vérification. Résultat, on a exporté 74 TWh et importé 36 TWh pour un solde exportateur de 38 TWh. On va parler en moyenne même s’il faudrait regarder mois par mois. 38 TWh sur un an, c’est 104… Lire la suite >>
wizz
Membre
refroidir les centrales thermiques (sauf turbine gaz), ce n’est pas trop un problème. Tout au plus, ça fera baisser le rendement énergétique (à cause de ce « foutu Carnot » et sa loi, avec les Tc et Tf) en utilisant l’eau des fleuves pour refroidir (et y rejeter la chaleur), ça fera augmenter la température des fleuves, nuisant à la faune et flore. Mais là non plus, ce ne serait pas un gros soucis. Une centrale nucléaire, c’est toujours proche d’une grande agglomération. On va au toilette plusieurs fois par jour, y tire la chasse d’eau autant de fois, se lave les… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Les dernières centrales nucléaires type Civaux rejettent l’eau à 1° maximum en plus ou en moins par rapport à la température de pompage. Pour cela, elles disposent de grands volumes de stockages après le circuit quaternaire, souvent enterrés ou sous d’épais murs de béton. Le « prélèvement » dans le fleuve ou la rivière est au maximum de 1 m3 par seconde. C’est ce qui sort par les cheminées sous forme de vapeur d’eau. Ainsi, en théorie, la centrale peut être refroidie avec 1 m3/s d’eau. Et elle dispose de réservoirs en amont. En fait, en dessous de 13 m3/s pour le… Lire la suite >>
wizz
Membre
Une personne payée au smic, c’est environ 10€ brut sur son salaire. Avec une cotisation très très réduite, disons 2€ environ -> cela veut dire qu’en travaillant 8h par jour, il faut rajouter 100€ de surcout sur ce total de marchandise livrée par ce triporteur électrique Si cette marchandise est 1 tonne d’or, de bijoux, alors le surcout de 100€ est négligeable Si ce sont des fruits et légumes ordinaires, alors cet impact est tout sauf négligeable. . Nous sommes dans des pays où les gens sont bien payés, où la main d’oeuvre est chère. Pour rester compétitif, on a… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Wizz : c’est aussi le rêve du libéralisme avec des particuliers/patrons qui pédalent pour 4 euros la course…
Deliveroo et consorts.

Thibaut Emme
Admin

Ah mais je ne dis pas le contraire 😉
Cela se saurait si le libéralisme sauvage (ou uberisme) améliorait les rémunérations.

miké
Invité

Attention a ce que vous dites, certains bfmistes ici croient a ce genre de choses, ils s’en autoconvainquent même..

lym
Invité

Et les camions resteront dans les entrepôts à 1km de leur destination, moteur tournant pour le frais et/ou faire fonctionner l’élévateur, pendant que la noria de cycles à pédales déchargera. Ce qui prendra fatalement plus de temps qu’une tournée bien organisée niveau planification/chargement du fait du nb d’acteurs à synchroniser.
Mais on mettra les capteurs de pollution plus loin, faudrait pas gâcher la « démonstration ».

Thibaut Emme
Admin

Quand ils sont à l’entrepôt, ils peuvent aussi se brancher pour éviter de faire tourner le moteur 🙂

lym
Invité

Et comme le tenancier de l’entrepôt ne voudra pas payer pour, on va faire des compteurs et leur relevé + la comptabilité associée?
C’est beau de rêver!

Thibaut Emme
Admin

Mais c’est déjà le cas. Dans bon nombre de dépôts on ne laisse pas tourner les moteurs (sinon bonjour l’asphyxie).
Après appliquer un forfait ou mettre un compteur sur la prise, c’est du pipi de chat.

Thomas
Invité

Au moment ou Vauxhall va développer les siens avec PSA 😀

Leglouton
Invité

PARis a montree la voie d’avenir,
Logique qu’on en termine avec les moteurs thermiques dans les villes…..surtout que l’offre en VUL electrique est presente (e-Sprinter….)

wpDiscuz