Accueil Actualités Entreprise Hyundai toujours intéressé par un rachat de FCA

Hyundai toujours intéressé par un rachat de FCA

2704
96
PARTAGER

Il n’y a jamais de fumée sans feu dit-on. La rumeur d’un rachat de FCA par Hyundai est de retour.

A l’automne dernier avait déjà été évoquée la possibilité de voir le coréen Hyundai racheter FCA, groupe né de l’absoption du groupe Chrysler par Fiat. Les velléités de Hyundai semblent se confirmer.

Un rachat avant mai 2019 ?

Selon Asia Times le patron du groupe Hyundai (qui détient, outre la marque Hyundai, le constructeur également coréen Kia), Chung Mong-koo, attendrait encore un peu que l’action de FCA baisse avant de lancer une offensive sur FCA. Celle-ci serait programmée entre cet été et le mois de mai 2019. C’est ce mois que se tiendra la prochaine assemblée générale de FCA et c’est également à ce même moment que l’actuel patron de FCA, Sergio Marchionne, devrait se retirer.

Outre les ambitions du groupe Hyundai, un fonds d’investissement, Elliott Management, actionnaire de Hyundai, et plus particulièrement son dirigeant, Paul Singer, serait en pointe dans cette tentative de rachat.

Source : Asia Times

Photo : Hyundai

Poster un Commentaire

96 Commentaires sur "Hyundai toujours intéressé par un rachat de FCA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Fiat Chrysler Automobiles NV : 16,33 EUR
Peugeot SA : 19,56 EUR
Bayerische Motoren Werke AG : 77,63 EUR

Alors quelle est la mariée la plus désirable des trois?

polo
Invité

Faut regarder la capitalisation, malin. Le prix de l’action unitaire ne veut rien dire.
FCA: 25 milliards d’euros
Peugeot: 17 milliards
BMW AG: 51 milliards.

SAM
Invité

@polo… dans l’article on parle du prix de l’action …

amiral_sub
Invité

il fallait bien évidement comprendre le prix de l’action multiplié par le nombre d’actions (la capitalisation boursière)

wizz
Membre
Pour un actionnaire, purement financier, de petite envergure, il regardera la mariée que d’un seul point de vue: combien ça lui rapporte (financièrement)? En plaçant 100€ sur le livret A, ça lui rapportera autour de 1%. Pour 100€ d’actions de FCA, FCA ou de n’importe qui, combien cela lui rapportera? Pour un actionnaire, purement financier, de grande envergure, idem aussi. Mais en plus, il peut acheter beaucoup d’actions, devenir majoritaire, prendre le controle du constructeur. La suite, soit il conserve l’entreprise, soit il revend, entier ou petits morceaux Ici, ce n’est pas un financier mais un autre constructeur. La plus… Lire la suite >>
SAM
Invité

@WIZZ aucun anti PSA primaire… des trois groupes évoqués c’est celui qui a la capitalisation boursière la plus faible. Quand GM sera remis, il faudra que PSA ai une capitalisation boursière béton car pour le moment, c’est le groupe auto le plus petit et le mieux exposé!

Thibaut Emme
Admin

@SAM : pour être exposé, il faut que les actions soient sur le marché.
Chez PSA ce n’est pas le cas, si ?

SAM
Invité
Une OPA agressive est toujours possible et cela se fait généralement en été. En rachetant Opel, PSA s’est mis à l’abri mais si le groupe fait des bénéfices et reste peu valorisé… un groupe chinois ou Ford ou GM requinqué y voient un intérêt. Il faut que l’action remonte et les banques de notation anglo-saxonnes font en sorte que cette action ne remonte pas justement. Donc oui FCA est une proie mais PSA aussi … Pour moi, GM reviendra un jour à la charge en ce qui concerne Opel, le Lion et le Chevrons. La famille Peugeot, Dongfeng et l’État… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Famille Peugeot + Lion Participation + Etat français + auto détention = 34,1%.
En France, la minorité de blocage est à 1/3 des voix + 1.
Donc aucune OPA possible 😉
Il n’y a qu’une OPA amicale qui pourrait passer, si la famille Peugeot veut vendre (ce qui n’est pas le cas, ils ne sont pas fous).

C’est le cas de FCA aussi qui est « sauf » avec les 29 et qq % de la famille Agnelli via EXOR son holding. Mais ici, il y a la volonté de se vendre (s’allier) avec un autre groupe.

Frederic Papkoff
Admin

BMW est justement protégé, car détenu à 50% par les héritiers Quandt (Stefan Quandt / Susan Klatten)…

AlphaSyrius
Invité

SAM, GM est un geant aux pieds d’argile. Imaginons une nouvelle crise de la dette, avec une gamme essentiellement SUV, ils seront aussi tres exposes.
Deuxiemement, que ce soit Ford ou GM : ils n’ont JAMAIS reussi a gerer une marque hors US. Land Rover, Saab, Opel, Volvo, Aston ont tous ete sous tutelle americaine, et sur le bord de la fallite.

SAM
Invité
@Thibaut Emme. Si Dongfeng et la famille Peugeot s’entendent pour vendre … l’OPA sera amicale! (tout est relatif). @AlphaSyrius. Ford et GM sont en convalescence mais Peugeot SA reste une très belle mariée pour GM si ce dernier reprend du poil de la bête. En plus GM a besoin des bases techniques d’Opel et Peugeot pour les sedans aux USA/Chine et les petites autos au Brésil/Russie. GM est méga complémentaire avec PSA par sa géographie et ses bases techniques. En somme plus que FCA, PSA est très sous évalué avec un fort potentiel pour celui qui veut s’ouvrir les portes… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

C’est bien ce que j’écris….sauf OPA amicale.
Mais ils n’ont pas intérêt actuellement à une vente. 😉

Puzo
Invité

Idem pour Chrysler d’ailleurs. Nous nous moquons beaucoup (moi le premier) de la gestion par Fiat de ses activités, mais je pense que si le rachat avait eu lieu dans l’autre sens, cela aurait été encore plus catastrophique.
Finalement, la grande chance de Fiat, c’est d’avoir pu s’échapper à temps de GM au milieu des années 2000.

SAM
Invité

Dans tous les cas Fiat Chrysler Automobiles NV sous évalué est aussi exposé que Peugeot SA sous évalué! Regarder FCA sur le point de se faire attaquer je crois que c’est une ruse pour bouffer PSA. En tout cas, l’un comme l’autre vont pas passer un bon été … sur le plan boursier.

zeboss
Invité

une ruse pour bouffer psa ? par qui hunday ou FCA ?
le pacte actionnaires PSA le rend quasi inattaquable tant les résultats sont là…
FCA n’a pas de capital industriel, juste une marque qui marche (jeep) et quasi rien d’autres, pas de technologie (VE, Hybride ?? c’est quoi chez FCA ?) et des parts de marché dans différents pays, surtout l’amérique du sud…

Michel
Invité

Mais FCA cest aussi un panel de marques prestigieuses coté européen
FERRARI – MASERATI et ALFA, le 2 dernières plafonnant par manque de moyens pour se relancer serieusement
aux etats unis, RAM et JEEP représentent quelque chose, par contre CHRYSLER est un peu à la ramsse

Fred21
Invité
Michel
Invité

@Fred21 et Thibaut Emme
Vous pensez sérieusement que FERRARI peut exister sans être appuyé a un grand groupe ? (voir PORSCHE – LAMBO – LOTUS maintenant)

Fred21
Invité

Le problème n’est pas de le penser ou penser le contraire. Au niveau capital, ils sont séparés. Si tu achetais FCA, tu n’aurais aucun contrôle sur Ferrari. Juste un fait.
Tel que c’est aujourd’hui, évidemment FCA a des liens privilégiés par exemple, pour une mise au point d’un moteur mais si demain FCA passait sous pavillon de qui tu veux, les liens se détendraient.

Thibaut Emme
Admin
@Michel : Ferrari fait des bénéfices sans FCA. Ferrari est désormais séparé de FCA capitalistiquement et donc les comptes sont forcément consolidés SANS FCA 😉 Porsche, Lambo sont dans le même groupe, ce sont des filiales capitalistiques. C’est bien la manoeuvre voulue par Marchionne (et qui a coûté sa place à Di Montezemolo) de séparer le diamant Ferrari du reste de FCA. Ainsi cela permet de revendre FCA (quitte à ce que le holding Agnelli garde une part) sans toucher aux maxi rendements de Ferrari. Si Ferrari était restée filiale de FCA, et bien celui qui rachète FCA rachetait Ferrari.… Lire la suite >>
Frederic Papkoff
Admin

Ferrari n’a plus besoin de Fiat. Ce n’est pas la récup de quelques boutons qui compte. Ferrari fait du bénéf et compte plus sur la F1 que sur Fiat..

En revanche FCA a décidé de s’appuyer sur Ferrari pour donner une image aux moteurs Alfa et Maserati, et donc FCA a plus besoin de Ferrari que l’inverse…

SAM
Invité

Pour Hyundaï, Fiat Chrysler Automobiles NV peut lui offrir ses pick ups, ses Jeep, ses Maserati et sa base industrielle nord américaine face à un Trump hostile.
Pour Dongfeng, Peugeot SA peut lui offrir de la technologie et une porte d’entrée en Europe.
Pour GM, Peugeot SA peu lui offrir un échappatoire face à la politique économique désastreuse de Trump.

Honda et BMW sont les plus belles mariées mais bien trop chères à se payer!

wizz
Membre

c’est vrai que FCA pourrait « offrir » à Hyundai des bases industrielles et autres en Amérique du Nord

mais avec 10-15 milliards $, Hyundai ne pourrait il pas se l’offrir lui même? (avec comme bonus des nouvelles installations toutes neuves, loin du syndicat UAW, avec les Etats qui dérouleraient le tapis pour leur accueillir avec des aménagements fiscaux…..)

Navigator84
Invité

Hyundai a une usine en Alabama où il produit les Elantra, Sonata et Santa Fe. Kia a une usine en Géorgie où la marque produit les Optima et Sorento. Plus l’usine méxicaine de Kia qui produit les dernières Hyundai Accent et Kia Forte.

En fait wizz, Hyundai a fait il y a 15 ans exactement ce que tu dis.

miké
Invité

C’est la qu’on voit que SAM ne sait pas de quoi il parle et n’a jamais foutu un pied aux states..

SGL
Invité

Depuis des années, je dis que PSA et FCA devrait s’entendre avant qu’il ne soit trop tard !
Ils sont complémentaires que ça soit au niveau des segments que des marchés !

zeboss
Invité

PSA s’alliera à GM (d’où son entrain à quitter l’Iran plus vite qu’il n’y et revenu une fois opel remise sur pieds..
Comme Gm se rapproche techniquement de Honda… on peut imaginer une nouvelle alliance….

wizz
Membre

FCA a intérêt à s’allier avec PSA pour accéder à des composants modernes, chose dont FCA n’en a pas, suite au non-investissement de Marchionne (voir la Punto), et ainsi revenir sur le marché automobile et reprendre sa part
(ps: si Fiat arrive à revendre 400.000 Punto, alors ça sera forcement au détriment des autres, dont PSA, Clio, Fiesta, Polo….208…)

PSA aurait il des intérêts chez FCA pour vouloir s’y allier?

entre PSA et FCA, les intérêts seraient ils réciproques, bilan équitable, ou l’un aurait il plus à perdre que l’autre?

SGL
Invité

S’il y a alliance, si PSA “prête” sa plateforme CMP à FCA pour faire les Punto, Ypsilon , MiTo, etc.
Ont peu imaginer que FCA donne des royalistes pour chaque voiture vendu.
La réciprocité peut exister si on imagine des DS sur une base Maserati.
Mettre en commun la R&D sur les VE serait primordial.
FCA est remarquablement implanté aux USA… Pas PSA.
Les échanges de bons procédés sont infinis entre les deux groupes, et plus intéressant que la simple absorption du généraliste Opel.

SGL
Invité

Les gens semblent être majoritaires contre une alliance PSA/FCA… Pourtant, les arguments ne manquent pas !
Le spectre de voir ces deux groupes champions, tomber sous l’escarcelle de groupes chinois ne m’enchante pas !

zafira500
Invité

Il vaut mieux tomber sous escarcelle chinoise que de finir dans la tombe. De plus, PSA a déjà un chinois à son capital sans aucun problème pour l’instant.
En faite, c’est plus un problème de « patriotisme », notamment à cause de l’idée préconçue – et fausse – qu’une entreprise qui est rachetée par une entreprise étrangère acquiert la nationalité de celle ci (combien de fois ai-je lu/entendu parler du « chinois » Pirelli, par exemple).

SGL
Invité

Chinois à 12,86 %… Pas très grave, mais si c’était à 51 %… Ça serait une autre histoire !
PSA est implanté largement en France, si pour des raisons de coût de main-d’œuvre la totalité serait délocalisée vers la chine, aura ton notre mot a dire ?
Si une société d’origine française ne sert plus du tout à l’intérêt de son pays d’origine, mais uniquement à des fins mercantiles étrangères… Je préfère nettement qu’elle disparaître…

SGL
Invité

J’aimerais voir les gens dans le futur expliqué à leurs enfants que dorénavant, ils resteront aux chômages des longues années, sauf à faire des petits jobs mal payer, parce qu’on aurait trouvé que “pour le bien de la société” se faire racheter par des sociétés étrangères est bon pour le business.
Mais bon pour qui au juste !???

Thibaut Emme
Admin

JLR racheté par Tata produit où déjà ?
MG ? Lotus ?
Volvo ?
Seat racheté par les Allemands ?
etc.

Même Chrysler racheté (pardon….fusionné…) avec Fiat, produit où déjà ? En Italie ?

SGL
Invité

…et ce n’est pas tout.
On parle du pillage du savoir-faire de Volvo pour faire la gamme Lynk & CO ! ?
Appelons un chat un chat !

SGL
Invité

Le Land Rover Discovery sera produit en Slovaquie
https://www.leblogauto.com/2018/06/land-rover-discovery-sera-produit-slovaquie.html
Les Indiens l’on pas décidé !?

Thibaut Emme
Admin

Vous prenez 1 cas alors que votre phrase précédente c’est « oh mon dieu ils vont tout dépouiller »

Maintenant je prends le cas inverse….Renault et PSA sont avec des capitaux d’état….les usines sont toutes en France ?
Les chiffres de prod France sont en hausse ? Mais les emplois ? 😉

Bref la nationalité des capitaux n’a guère de lien avec l’emplacement de la prod.
Regardez Toyota…on est très contents de les voir dans le Nord non ? Pourtant les capitaux sont japonais non ? 😉

SGL
Invité

@Thibaut Emme
C’est certain que Renault n’est pas un très bon exemple et qu’a contrario Toyota est un exemple plus que correcte !

bzep
Invité

Ah bon ! Renault ne produit-il pas des utilitaires pour d’autres marques en France… Renault ne produit-il pas les micras européennes pour Nissan…. Et n’y a-t-il pas un projet de production de véhicules Mitsubishi à l’usine Renault de Douai ?

SGL
Invité

Seat, reste encore malgré tout un pays low-cost pour produire.
Des Audi ne sont pas produit là-bas ?
Ça arrange bien les Allemands (les dirigeants) pas les ouvriers en Allemagne… Au moins cela reste en Europe !

zafira500
Invité

@L’Espagne, pays low-cost ?

SGL
Invité

Toutes proportions gardées, oui environ -45%
https://www.google.com/search?client=firefox-b&ei=QpI6W-WKMJGJoATcjovADA&q=smic+en+espagne&oq=smic+en+espagne&gs_l=psy-ab.3..0l3j0i22i30k1l7.1755.6216.0.6727.11.11.0.0.0.0.382.2480.3-7.7.0….0…1c.1.64.psy-ab..4.7.2474….0.D8daUS5E830

SGL
Invité

A quoi bon de ma tartiner de « -1 » ?
Les chiffres ne mentent pas, c’est la réalité que cela vous plaise ou pas !
Industriellement parlant : l’Espagne est un pays low-cost et encore plus que je ne le pensais initialement.
Je pense d’ailleurs que l’Espagne produit plus d’autos que la France… et pour cause !

zafira500
Invité

Le salaire minimum en Espagne est de 858 euros. C’est moins qu’en France certes, mais pas de quoi en faire un pays low-cost.
Pour moi, un pays devient « low-cost » quand le niveau de vie médian est en dessous de 500 euros.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Salaire_minimum
Tu remarqueras que certains pays européens n’ont pas de salaires minimums (Danemark, Italie, Suède, Finlande, Autriche). L’Allemagne n’en avait même pas jusqu’en 2014. Sont-ce pour autant des pays « low-cost »?

SGL
Invité

Comment expliquer la motivation des groupes automobile de fabriquer avant en Espagne, alors que ce pays est coincé dans le sud-ouest de l’Europe loin des clients potentiels, autrement par les coûts de production avantageux ?
Les pays qui font du low-cost industriel en Europe sont l’Espagne, Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Pologne, etc.

SGL
Invité

L’Allemagne !? c’est bien connu, le nombre de travailleurs pauvres est bien plus important qu’en France.
Un ramasseur de pomme est parfois trois moins bien payés que le ramasseur juste de l’autre côté du Rhin.
On trouve des cas similaires aux USA.

miké
Invité

Faut voir le pouvoir d’achat aussi… On vit beaucoup mieux avec un smic en allemagne ou en espagne, qu’en france… Donc le travailleur pauvre ira la ou il peut vivre le mieux !

zafira500
Invité

@SGL
Oui et? Parce que l’Allemagne a plus de pauvres qu’en France, c’est un pays low-cost. J ne comprends pas trop ton raisonnement là.

SGL
Invité

Travailleurs pauvres en Europe : des chiffres alarmants
https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/travailleurs-pauvres-en-europe-des-chiffres-alarmants-769827.html
Au moins je vous démontre que je n’invente rien !
La vérité vous dérange ? 😉

zafira500
Invité

Me déranger de quoi? Je ne suis pas pro-allemand et ce qui se passe là-bas, je m’en fiche comme d’une guigne. Non ce qui me choque, c’est de lire que l’Espagne est un pays low-cost.

SGL
Invité

Allemagne : ce qui se cache derrière le taux de chômage au plus bas
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/06/29/20002-20180629ARTFIG00330-allemagne-ce-qui-se-cache-derriere-le-taux-de-chomage-au-plus-bas.php
Comme d’hab je n’invente RIEN !

zafira500
Invité

Coût de production avantageux ne veut pas dire low-cost. De plus, l’Espagne à cette époque bénéficiait d’importantes aides européennes.

SGL
Invité

« d’importantes aides européennes » ???
Je connais des Espagnols qui me disaient qu’ils étaient passés au mode : “marche ou crève !”
Ils font le même boulot qu’avant, mais pour 30 % moins payés… à c’est sûr, l’économie va mieux depuis mais pas le porte-monnai des travailleurs espagnols.

miké
Invité

ah tiens, c’est comme ici, plus d’heures, moins d’argent, et moins de pouvoir d’achat…

zafira500
Invité

«à c’est sûr, l’économie va mieux depuis mais pas le porte-monnai des travailleurs espagnols. »
Comme n’importe quel pays européen. Les joies du libéralisme.

SGL
Invité

Quand l’on voit l’état de la marque MG, ça ne serait-ce pas mieux qu’elle disparaît totalement ?

SGL
Invité
SGL
Invité
SGL
Invité

Ah bon ! Même sur des infos du leBlogAuto sont fausses !??? 😀

miké
Invité

ah, parce que l’usine c’est une perspective intéressante ? et ça paye bien ? et c’est la seule manière de gagner sa vie évidement?…

SGL
Invité

@Miké, comme si les BE n’étaient éternellement pas délocalisables !
Et puis travailler à l’usine n’est plus les chaînes de montage de l’usine de l’île Seguin des années 50…

SGL
Invité

… et demandeur d’emploi à vie… C’est mieux ?

zafira500
Invité

@SGL
Tu pourras tout aussi bien expliquer aux gens du futur qu’ils sont au chômage car de nombreuses entreprises auront fait faillite ou que le tissu industriel est parti ailleurs.

SGL
Invité

Un résumé des acquisitions et fusion de nos champions français.
https://www.youtube.com/watch?v=Asxxk032its
Je ne veux pas que la France et l’Europe deviennent le paillasson économique des puissances étrangères ou des GAFA.
De Gaulle, Churchill, aurait certainement réagi avant que ça soit trop tard à leur époque.

bzep
Invité

De Gaulle et Churchill, c’était quand même une autre époque et bien avant la « mondialisation ». Mes propos ne remettent pas en cause ce qu’ont fait ces grands Hommes politiques pour leurs pays respectifs.

zafira500
Invité

@SGL
De Gaulle et Churchill, certainement conseillés de nos jours par des Jacques Attali ou des Alain Minc – tout deux chantres d’un ultra-libéralisme forcené – auraient pratiqué la même politique que nos zélites actuelles.

SGL
Invité

Je ne le crois absolument pas !
Quand De Gaulle fit une tournée en Amérique du Sud en 1964 avec la Caravelle, il essayait de faire croire qu’il venait directement de France avec son avion, alors que la Caravelle était bien incapable de traverse l’atlantique autrement qu’à vide et en vol de convoyage, pour faire la promotion de l’industrie française de l’époque.
Tout ce que faisait De Gaulle était dans l’intérêt de la France et de l’Europe.
Jamais il aurait signé pour une mort lente de l’Europe !

zafira500
Invité

@SGL
Sauf qu’à l’époque de De Gaulle, il y avait deux blocs – enfin trois – l’Europe était tiraillée entre les États-Unis et l’ex-Urss, l’Union européenne n’existait pas – tout juste avait-on crée l’embryon de la future CEE. Aujourd’hui, c’est la logique du fric qui domine. Quelques uns en France tentent de se la jouer « Le Grand Charles » (Dupont-Aignan, Asselineau). Ils ne dépassent pas les 5% aux élections. Et De Gaulle de nos jours, avec ses idées, se serait fait tailler en pièces par les médias.

SGL
Invité

Réduire les idées du grand Charles au niveau des Dupont-Aignan, Asselineau…. Arnaud Montebourg défendait (maladroitement) aussi des bons principes sur la sauvegarde de notre industrie, ce n’est pas une question d’étiquette.

miké
Invité

le grand charles, tu sais ou tu peux te le mettre !

SGL
Invité

Ça… C’est de l’argument !
Bravo @miké 😀
C’est justement le problème pour les futures générations… Faudra leur fournir de la vaseline pour se préparer pour la mondialisation.

Puzo
Invité

On n’insulte pas le Grand Charles, jeune homme.

SGL
Invité

…jeune chenapan !

zafira500
Invité

Et pourtant NDA et Asselineau se revendiquent du « Grand Charles ».

amiral_sub
Invité

concernant les travailleurs pauvres, un chiffre publié par l’OCDE montre que le nombre de travailleurs en situation de pauvreté est près de deux fois inférieur outre-Rhin.
http://www.lepoint.fr/economie/france-allemagne-qui-a-le-plus-de-travailleurs-pauvres-14-05-2018-2218331_28.php

SGL
Invité
Je me méfie des gens qui se réclame d’être dans la ligne droit de De Gaulle. De Gaulle à l’époque, était pro-français puis pro alliance franco-allemande, maintenant, il serait pro-européen, mais avec les pays européens qui jouent le jeu de l’intérêt commun des Européens, pas, par exemple, la Pologne qui reçoit 7 milliards d’aides européennes et qui achète des F-16 américains. Pas les pays qui commandent des F-35 au détriment des Gripen/Typhon/Rafale, etc. Des exemples comme ceux-là, j’en ai des centaines qui appauvrir doucement, mais sûrement, l’Europe. … et je parle même des échanges Europe vs Turquie… l’Europe est vraiment… Lire la suite >>
AlphaSyrius
Invité
PSA devrait plutot attendre de voir FCA lacher Chrysler (il y a eu un article la dessus sur LBA il me semble) et reprendre la marque plutot que de s’associer a une coquille a moitie vide. FCA, c’est Jeep, et un peu RAM/Dodge. Maserati et Alfa vendent plus qu’avant (pas difficile), mais je suis pas persuade qu’ils font du benefice, vu les chiffres de ventes faibles par rapport aux objectifs initiaux. Le reste, Fiat, Chrysler, Lancia sont abandonnees. Dodge, a part les pickup, il n’y a rien. Est ce que PSA a interet a vendre sa plateforme en Europe pour… Lire la suite >>
SGL
Invité

« Est ce que PSA a interet à vendre sa plateforme en Europe pour faire monter un concurrent (FIAT) qui a quasi disparu ? »
Tout dépend des arrangements sur la fourniture des plateformes et des GMP thermique et électrique.
Si les royalistes sont importants, PSA ne verrait pas d’un mauvais œil un carton commercial d’une future Punto & co

zafira500
Invité

@AlphaSyrius
« Est ce que PSA a interet a vendre sa plateforme en Europe pour faire monter un concurrent (FIAT) qui a quasi disparu? »
Oula ce qu’il ne faut pas lire. Fiat quasi disparu? Jusqu’à preuve du contraire, Fiat est toujours là, et se porte même bien malgré une gamme maigrelette.

SGL
Invité

Enfin Fiat (la marque) n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était dans les années 70-2000
Panda/500 marche encore bien, et même très bien pour la 500, mais elles plafonnent.
La Stilo baisse déjà, comme la 500X.
Bref, on fait vite le tour du sujet… Heureusement qu’il y a Alfa et Maserati et surtout Jeep.
… Une marque en friche !

Ami204
Invité

On peut aussi dire :
« FCA toujours intéressé par un rachat de Hyundai »

wpDiscuz