Accueil Hyundai Hyundai réfléchit à un concurrent du Kwid

Hyundai réfléchit à un concurrent du Kwid

1757
7
PARTAGER

Devant le succès commercial du Kwid, Hyundai ne peut pas rester indifférent et réfléchirait à lancer un modèle concurrent.

Dans un interview donné à un confrère indien, le PDG de Hyundai Motor India, Y K Koo, a déclaré que le constructeur pourrait « lancer un micro SUV, plus petit que le QXI ». « Cela nous permettrait d’avoir une gamme de SUV comprenant le micro SUV, le QXI, le Creta et peut-être le Tucson », a-t-il ajouté.

Hyundai n’en est encore qu’aux prémices du projet puisque le micro SUV n’est pas inclus dans le plan produit de la marque pour le marché indien d’ici 2020. Le constructeur coréen mène les études de marché et ne lancerait pas ce potentiel concurrent du Renault Kwid avant 2021.

Selon des sources internes, le feu vert serait en partie lié au destin du futur micro SUV de Suzuki-Maruti attendu pour fin 2019 et déjà aperçu sous les traits du Future-S Concept dévoilé au dernier salon de New Delhi.

Si le feu vert est donné, Hyundai devra alors augmenter ses capacités de production actuellement de 700 000 véhicules par an pour faire face à la demande accrue. Le Kwid s’est vendu à 92 440 unités en 2017.

 

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Hyundai réfléchit à un concurrent du Kwid"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

…et racheter FCA, ça ne les tente pas !? 😉

panama
Invité

Non merci, qui en voudrait, à part lui faire subi le sort du Groupe Rover : garder Jeep et détacher la Fiat 500 en tant que marque, et bazarder tout le reste ?

yac
Invité

oui mais ce n’est plus un succès commercial le KWID, il ne suscite plus l’engouement.
https://www.leblogauto.com/2018/06/bilan-mai-2018-inde.html

wizz
Membre
l’engouement était un peu artificiel, un peu gonflé Le système indien se base sur la livraison des constructeurs et non des ventes réelles aux particuliers, aux flottes ou autres. Un concessionnaire a commandé 100 véhicules au constructeur, pour constituer son stock et pour ne pas faire attendre ses futurs clients, c’est compté 100 Mais le constructeur peut forcer le concessionnaire en lui imposant 200, et ce sera compté 200. Au début, ça va bien puisque les concessionnaires arrivaient à tout vendre, ou vendra le reste le mois suivant. Puis peu à peu, il leur reste de plus en plus de… Lire la suite >>
yac
Invité

merci pour l’explication.

wizz
Membre
voilà les infos (en anglais..) https://economictimes.indiatimes.com/renault-to-be-among-top-5-by-2020-to-add-50-dealers-this-year/articleshow/58578871.cms https://www.cardekho.com/Renault/cardealers Renault avait 270 points de vente en 2016, avait créé 50 supplémentaires pour arriver à 320 en fin 2017 Cette année, à la dernière nouvelle, c’est 359 points de vente, donc depuis son début jusqu’à maintenant 2018 https://auto.ndtv.com/news/maruti-suzuki-india-now-has-over-2000-sales-outlets-in-india-1671781 en 2017, on apprend que le réseau Maruti Suzuki avait dépassé 2000 points de vente alors qu’il était de 1100 concessionnaires à peine 5 ans plus tôt. La création de 900 points de vente supplémentaires en 5 ans contre 359 pour Renault depuis 2005 !!! https://www.renault.co.in/discover-renault/renault-in-india.html (faudrait que Carlos renonce un peu de son salaire,… Lire la suite >>
Invité

c’est sur, Hyundai veulent être partout … et ont les moyens d’être partout, qui plus est !

wpDiscuz