Accueil F1 F1 Allemagne 2018 – qualifications : Vettel en pole, Hamilton abandonne

F1 Allemagne 2018 – qualifications : Vettel en pole, Hamilton abandonne

1936
3
PARTAGER
Vettel Hockenheim 2018

Au terme des qualifications du GP d’Allemagne 2018, Sebastian Vettel signe sa 55ème pole position, devant son public. Dans le même temps, Hamilton a du abandonner sur un souci hydraulique.

La pluie est l’invitée de dernière minute de ce GP d’Allemagne. En tout cas, s’il ne pleut plus actuellement, les derniers essais libres ce matin se sont déroulés sous un déluge de figures libres. Actuellement, il fait 22° dans l’air, 30 sur la piste, mais il y a surtout 82% d’humidité et des plaques humides ci et là sur la piste.

A noter que Ricciardo partira quoi qu’il fasse en fin de grille après que Red Bull a changé plein d’éléments de l’unité de puissance. Le but est de ne pas prendre de pénalité en Hongrie au prochain GP. Ici, il est possible de doubler et de remonter depuis la dernière place.

Q1 : Abandon d’Hamilton

Sirotkin signe le premier temps, en 1:15.771. Il est très vite remplacé par celui dont le nom est sur toutes les lèvres dans le paddock : Charles Leclerc. Evidemment tout cela va s’améliorer et se décanter dans les prochaines minutes.

Grosjean se place en haut de la feuille des temps provisoires avec un 1:13.959. Romain est sur la sellette chez Haas et d’aucuns le voient poussé vers la sortie en F1 à la fin de 2018 s’il ne fait pas une deuxième partie de saison éblouissante. Encore ce Leclerc ! 1:13.562. Mais, les gros n’ont pas encore parlé. A noter que la pole de l’an dernier (1:14.363) est déjà explosée.

C’est chose faite peu après avec Räikkönen puis Vettel qui abaisse le meilleur temps. 1:12.765 ! Un gouffre. Au revoir le meilleur temps (déjà battu en essais libres en fait) du circuit (1:13.106) qui était la propriété de Michaël Schumacher depuis 2004 !

A 7 minutes de la fin de cette Q1, Vettel devance Räikkönen, Hamilton, Bottas et Hülkenberg. La Renault qui inaugure un nouvel aileron avant semble bien fonctionner sur cette piste. A noter que les deux pilotes Red Bull sont les derniers à ne pas avoir signé de temps. Ils rétablissent tout cela juste après avec le 5ème temps pour Verstappen et le 8ème pour Ricciardo. Leclerc et Ericsson sont 9 et 10. Pas si mal la Sauber.

En fait, c’est même mieux puisque Leclerc signe le 6ème temps. 1:13.077. Même la Sauber fait mieux que la Ferrari F2004. La piste s’améliore au fil des tours ! A noter que Sainz est dans la zone rouge après un premier tour manqué. La séance va se terminer et tout peut encore bouger.

Hamilton est au ralenti ! Visiblement il y a un souci. Il est carrément arrêté ! Il pousse sa voiture pour arriver aux stands. Cela fait tellement longtemps que l’on a pas vu une telle image. Mais le règlement ne l’autorise plus. Il abandonne et sera forcément 15ème ! Plus de pression hydraulique, la boîte était bloquée en 4ème. Est-ce les nombreuses sorties de piste chaotiques qui ont cassé quelque chose ?

Pendant ce temps, Sainz se qualifie, et Perez dans un dernier effort pousse Ocon dans la zone rouge. Sont éliminés Vandoorne bon dernier, Stroll, Hartley, Gasly et Ocon. Sirotkin fait mieux que Stroll que l’on annonce (merci papa) du côté de Force India en 2019.

Q2 : Très serré en tête

Avec l’abandon de Hamilton, on a de nouveaux candidats au top 5. Les pilotes Renault, mais aussi Haas, et pourquoi pas Leclerc ? A 10 minutes de la fin, Bottas signe le meilleur temps provisoire devant Räikönen, Vettel, Magnussen, Grosjean et Leclerc. Ericsson se sort dans les graviers mais réussit à revenir sur la piste, en mettant plein de graviers.

Après les premiers tours lancés, le circuit retrouve un peu de « silence » le temps de préparer les deuxièmes runs. Verstappen tente un coup en tournant en pneus tendres. Tous les autres sont en ultra-tendres. Cela lui permettra de faire plus de tours théoriquement demain avant son premier arrêt.

Drapeau rouge ! Le gravier ramené par Ericsson sur la piste doit être nettoyé. Cela coupe l’élan de beaucoup de pilotes et va réduire le temps pour signer un temps (avec le tour de sortie). Il va y avoir de la pression et un embouteillage sur la piste. C’est assez incompréhensible que Whiting n’a pas stoppé la session immédiatement. Mais on n’en est pas à une décision étrange près. Il reste 6 minutes 57 dans cette Q2 et 5 pilotes n’ont pas signé de temps. Sainz, Ericsson, Hamilton, Ricciardo et Sirotkin. Ils sont donc 3 à aller chercher leur qualification.

Ricciardo a mis pied à terre et sera donc 15ème (avant pénalité). N’ayant aucun intérêt à passer en Q2, on se demande pourquoi il a tenu à signer un temps et « prendre la place » d’un autre pilote.

La séance reprend et Verstappen ressort avec des pneus ultra-tendres. 9ème actuellement, le Batave préfère sans doute assurer sa place en Q3. Ericsson se hisse au 10ème rang et pousse Alonso dans la zone rouge. 2ème temps pour Verstappen pour 36 millièmes. Mais, Max partira comme tous les autres en pneus violets (ultra-tendres) demain.

A 50 secondes de la fin de la Q2, Sainz entame son seul tour rapide. Il n’a aucun droit à l’erreur. 9ème temps, il pousse Sirotkin qui avait lui-même poussé Ericsson en zone rouge. Alonso est 11ème. Leclerc grimpe à la 8ème place. Perez est en danger mais personne ne le bat. Sont éliminés Ricciardo, Hamilton, Ericsson, Sirotkin et Alonso. Hamilton sera donc 14ème demain avec une grosse remontée sur les bras. La pole devrait se jouer entre Bottas, Vettel, Raïkkönen et Verstappen. Il y a une belle place à prendre pour les Magnussen, Grosjean ou Hülkenberg. Leclerc, Sainz, ou Perez semblent un cran en retrait.

Q3 : Vettel près de 2 secondes plus vite que le record

C’est parti pour 12 minutes en Q3. Les nuages noirs menacent mais pour le moment cela tient. Deux Ferrari, deux Haas, deux Renault, une Mercedes, une Red Bull, une Sauber et une Force India. 7 écuries différentes, joli panachage.

1:11.880 pour Kimi ! Première référence. 1:11.539 pour Vettel. Bottas échoue et signe le 2nd temps à 170 millièmes de Vettel. Verstappen prend le 4ème temps, suivi de Sainz. Ah non, Sainz est poussé par Grosjean puis Magnussen. Hülkenberg s’intercale entre les deux Haas. Leclerc bat Sainz.

Petit résumé alors que tout le monde rentre aux stands avant le dernier baroud d’honneur. Vettel mène devant Bottas, Räikkönen et Verstappen. Suivent Grosjean, Hülkenberg, Magnussen, Leclerc, Sainz et Perez qui n’a pas signé de temps. Verstappen n’a pas fait aussi bien qu’en Q2 et est sous la menace de Grosjean à 2 dixièmes.

Il reste 4 minutes et il n’y a plus de voiture en piste pour le moment. Mais cela va changer sous peu. A 3 minutes du drapeau à damier, cela repart. Vettel ressort en dernier, pour avoir le dernier mot et pourquoi pas couper son effort si personne ne le bat. Il y a un « bouchon » devant Bottas ! Très mauvais choix tactique de Mercedes qui a envoyé son pilote au milieu des autres. Il ne peut préparer son tour lancé comme il faut.

Kimi signe le 2nd temps. A 8 petits millièmes de Vettel. 1:11.416 pour Bottas ! Pole provisoire. On attend Vettel. C’est fait ! Sous les houras de la foule. 1:11.212. Derrière, on retrouve Verstappen, Magnussen qui passe Grosjean 6ème, Hülkenberg, Sainz, Leclerc et Perez.

55ème pole pour Vettel, la 5ème de la saison. Il prend une option sur la victoire demain. Mais, la course est encore longue et qui sait, la pluie pourrait rebattre les cartes. A noter que Ricciardo, 15ème des qualifications, va reculer en fin de grille. De Ocon à Vandoorne, tout le monde gagne une place.

P # NAME
1 5 S.VETTEL
2 77 V.BOTTAS
3 7 K.RAIKKONEN
4 33 M.VERSTAPPEN
5 20 K.MAGNUSSEN
6 8 R.GROSJEAN
7 27 N.HULKENBERG
8 55 C.SAINZ
9 16 C.LECLERC
10 11 S.PEREZ
11 14 F.ALONSO
12 35 S.SIROTKIN
13 9 M.ERICSSON
14 44 L.HAMILTON
15 3 D.RICCIARDO
16 31 E.OCON
17 10 P.GASLY
18 28 B.HARTLEY
19 18 L.STROLL
20 2 S.VANDOORNE

Illustration : F1

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 Allemagne 2018 – qualifications : Vettel en pole, Hamilton abandonne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Belle carte à jouer pour les Haas boys … si tout se passe bien au départ !

Admin

Sans compter que devant il y a Raikkonen et Verstappen. Avis de tempête sur les deuxième et troisième lignes…

wpDiscuz