Accueil Bilan Bilan juin 2018: France

Bilan juin 2018: France

1543
48
PARTAGER
Clio en tête des ventes mensuelles dans l'hexagone

Le marché français continue à surfer sur une vague haussière. La progression du mois de juin est même deux fois plus importante que l’annuelle.

Les groupes français récoltent pleinement les bénéfices de ce marché à la hausse. Toutes les marques de PSA et de Renault sont dans le vert. Citroën retrouve des couleurs, Peugeot et Opel sont bien orientés. Enfin DS redémarre et Dacia affiche une vigueur hors norme. Même Alpine affiche plus de 120 immatriculations sur le mois. C’est deux fois plus qu’Infiniti, une marque en panne, dans l’ombre d’un Nissan à la peine. La seule tache sombre au tableau de l’Alliance Renault-Nissan.

Les marques dites premium semblent touchés par un même mal. Audi, BMW, Mercedes, Porsche et même Alfa Romeo affichent des résultats en berne. Les résultats du mois amplifient ceux d’une année qui s’annonce au mieux médiocre.

A l’exception de Ford, toujours en difficulté, le mois est bon pour les généralistes. De Volkswagen à Toyota, en passant par Jeep ou Skoda, tous tirent parti de la bonne orientation du marché. le groupe Hyundai Kia dépasse les 3% de part de marché alors que Fiat et Seat font des étincelles. La marque italienne dépasse les 10 000 immatriculations, et son ancienne filiale espagnole dépasse les 50% de progression.

Côté motorisation, la tendance reste la même. Après un brusque rééquilibrage l’an dernier, l’heure est à la stabilité. Le Diesel se maintient autour de 40% du marché. Côté carrosserie, c’est toujours le SUV, avec 36% de part de marché qui a le vent en poupe. Ce qui ne surprendra personne.

Top10 mensuel par modèles

  1. Renault Clio (17 736)
  2. Peugeot 208 (11 080)
  3. Renault Captur (10 345)
  4. Peugeot 3008 (8 645)
  5. Citroën C3 (8 481)
  6. Dacia Sandero (7 981)
  7. Peugeot 308 (7 918)
  8. Peugeot 2008 (7 346)
  9. Renault Megane (6 372)
  10. Renault Twingo (5 673)

Top10 mensuel par marques

  1. Renault (59 504 / 23.59%)
  2. Peugeot (42 885 / 17.00%)
  3. Citroën (24 403 / 9.68%)
  4. Dacia (16 551 / 6.56%)
  5. Volkswagen (15 881 / 6.30%)
  6. Fiat (10 507 / 4.17%)
  7. Toyota (9 403 / 3.73%)
  8. Opel (7 284 / 2.89%)
  9. Ford (7 274 / 2.88%)
  10. Nissan (6 612 / 2.62%)
Juin. 2018 Juin. 2017 % Var. PDM Juin. 2018 PDM Juin. 2017
BMW 5 876 6 660 -11,77% 2,33% 2,90%
Mini 2 849 2 676 6,46% 1,13% 1,20%
Rolls-Royce 6 1 500,00% 0,00% 0,00%
BMW Group 8 731 9 337 -6,49% 3,46% 4,00%
Mercedes 5 769 7 172 -19,56% 2,29% 3,10%
Smart 930 850 9,41% 0,37% 0,40%
Daimler 6 699 8 022 -16,49% 2,66% 3,50%
Alfa Romeo 1 033 1 242 -16,83% 0,41% 0,50%
Fiat 10 507 7 376 42,45% 4,17% 3,20%
Jeep 1 377 1 237 11,32% 0,55% 0,50%
Maserati 102 106 -3,77% 0,04% 0,00%
FCA 13 019 9 961 30,70% 5,16% 4,30%
Ford 7 274 9 275 -21,57% 2,88% 4,00%
Cadillac 1 8 -87,50% 0,00% 0,00%
Chevrolet 16 24 -33,33% 0,01% 0,00%
GM 17 32 -46,88% 0,01% 0,00%
Hyundai 3 420 3 089 10,72% 1,36% 1,30%
Kia 4 357 3 344 30,29% 1,73% 1,40%
Hyundai-Kia 7 777 6 433 20,89% 3,08% 2,80%
Citroën 24 403 21 968 11,08% 9,68% 9,50%
DS 3 190 2 300 38,70% 1,26% 1,00%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 7 284 6 845 6,41% 2,89% 3,00%
Peugeot 42 885 40 996 4,61% 17,00% 17,80%
PSA 77 762 72 109 7,84% 30,83% 31,20%
Nissan 6 612 7 801 -15,24% 2,62% 3,40%
Infiniti 60 171 -64,91% 0,02% 0,10%
– Groupe Nissan 6 672 7 972 -16,31% 2,65% 3,50%
Alpine 122 0,05%
Dacia 16 551 12 908 28,22% 6,56% 5,60%
Renault 59 504 52 960 12,36% 23,59% 22,90%
– Groupe Renault 76 177 65 868 15,65% 30,20% 28,50%
Renault-Nissan 82 849 73 840 12,20% 32,85% 32,00%
Lexus 522 488 6,97% 0,21% 0,20%
Toyota 9 403 8 126 15,71% 3,73% 3,50%
Toyota Group 9 925 8 614 15,22% 3,94% 3,70%
Audi 5 875 6 155 -4,55% 2,33% 2,70%
Porsche 593 734 -19,21% 0,24% 0,30%
Seat 3 391 2 252 50,58% 1,34% 1,00%
Skoda 3 404 2 765 23,11% 1,35% 1,20%
Volkswagen 15 881 13 349 18,97% 6,30% 5,80%
Autres 12 10 20,00% 0,00% 0,00%
VW Group 29 156 25 265 15,40% 11,56% 10,90%
Volvo 1 823 1 491 22,27% 0,72% 0,60%
Autres Français 22 14 57,14% 0,01% 0,00%
Autres étrangers 7 168 6 532 9,74% 2,84% 2,80%
TOTAL 252 222 230 926 9,22%

Cumul annuel

YTD 2018 YTD 2017 % Var. PDM 2018 PDM 2017
BMW 29 766 30 655 -2,90% 2,51% 2,70%
Mini 13 758 12 936 6,35% 1,16% 1,14%
Rolls-Royce 11 3 266,67% 0,00% 0,00%
BMW Group 43 532 43 594 -0,14% 3,66% 3,84%
Mercedes 31 187 30 947 0,78% 2,62% 2,73%
Smart 3 447 3 638 -5,25% 0,29% 0,32%
Daimler 34 634 34 585 0,14% 2,91% 3,05%
Alfa Romeo 4 816 4 601 4,67% 0,41% 0,41%
Fiat 44 408 37 088 19,74% 3,74% 3,27%
Jeep 7 452 5 433 37,16% 0,63% 0,48%
Maserati 497 504 -1,39% 0,04% 0,04%
FCA 57 173 47 626 20,05% 4,81% 4,20%
Ford 46 920 49 155 -4,55% 3,95% 4,33%
Cadillac 14 23 -39,13% 0,00% 0,00%
Chevrolet 56 72 -22,22% 0,00% 0,01%
GM 70 95 -26,32% 0,01% 0,01%
Hyundai 18 417 14 662 25,61% 1,55% 1,29%
Kia 23 587 19 714 19,65% 1,99% 1,74%
Hyundai-Kia 42 004 34 376 22,19% 3,54% 3,03%
Citroën 114 070 114 502 -0,38% 9,60% 10,09%
DS 13 400 11 159 20,08% 1,13% 0,98%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 39 151 40 879 -4,23% 3,30% 3,60%
Peugeot 213 602 198 436 7,64% 17,98% 17,48%
PSA 380 223 364 976 4,18% 32,00% 32,15%
Nissan 34 197 39 608 -13,66% 2,88% 3,49%
Infiniti 409 1 296 -68,44% 0,03% 0,11%
– Groupe Nissan 34 606 40 904 -15,40% 2,91% 3,60%
Alpine 380 0,03%
Dacia 77 723 64 327 20,82% 6,54% 5,67%
Renault 236 177 230 763 2,35% 19,88% 20,33%
– Groupe Renault 314 268 295 090 6,50% 26,45% 25,99%
Renault-Nissan 348 874 335 994 3,83% 29,36% 29,60%
Lexus 3 121 2 597 20,18% 0,26% 0,23%
Toyota 49 165 46 791 5,07% 4,14% 4,12%
Toyota Group 52 286 49 388 5,87% 4,40% 4,35%
Audi 28 710 33 274 -13,72% 2,42% 2,93%
Porsche 2 462 2 671 -7,82% 0,21% 0,24%
Seat 15 642 13 232 18,21% 1,32% 1,17%
Skoda 16 227 13 334 21,70% 1,37% 1,17%
Volkswagen 75 061 72 624 3,36% 6,32% 6,40%
Autres 53 62 -14,52% 0,00% 0,01%
VW Group 138 155 135 197 2,19% 11,63% 11,91%
Volvo 9 034 8 592 5,14% 0,76% 0,76%
Autres Français 132 48 175,00% 0,01% 0,00%
Autres étrangers 35 140 31 618 11,14% 2,96% 2,79%
TOTAL 1 188 156 1 135 267 4,66%

Poster un Commentaire

48 Commentaires sur "Bilan juin 2018: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
twruit
Invité

la ligne ne vieillit pas du tout, la clio cartonne toujours en europe à quelque mois de son remplacement, avec une finition plus léchée ,la prochaine génération devrait pereniser ce succès

SGL
Invité

Une prochaine génération que l’on devra voir une certaine montée en gamme… a priori.

SGL
Invité

Avec conduite semi-autonome et hybridation légère utilisant un système électrique 48V

Invité

Plus mise aux nouvelles normes du marche que montee en gamme. Le positionnement restera grosso modo le meme.
Mais les technologies dont vous parlez, oui.

SGL
Invité

Oui et non, tout dépendra ce que fera la concurrence !
Pour le moment, qui, dans le segment B, propose la conduite semi-autonome et hybridation légère 48V ?
Je ne sais même pas si la nouvelle A1 et Mini propose cela.
Maintenant, c’est connu que les équipements des premiums d’aujourd’hui deviennent standards dans 10 ans.
Une Panda de 2018 est mieux équipée qu’une Classe S de 1978 !?

Invité
Le plus amusant est la réaction de Jean-Philippe Imparato à ce sujet : il présente sa 208 II comme « la tueuse » (de Clio, cela s’entend) ! Mais de quoi ? Vu comment sont les premières rumeurs sur son design, s’il se confirme, cela serait très « pataud » pataud. Sa technologie aussi, n’a rien d’exceptionnelles, elle calquera juste ce que proposera la Clio 5, avec un an de retard. Et en plus, elle ne serait même plus fabriquée en France, mais assemblée exclusivement à Trnava, en Slovaquie. Je rigole par rapport à ce qu’avait dit Peugeot suite à l’annonce de la clio… Lire la suite >>
SGL
Invité

On va entendre un peu… avant de dire laquelle sera vraiment la meilleure !? 😉

SAM
Invité

@twruit. Ne pas oublier que la Clio est proposée en break et comm Renault va sûrement le remplacer par un grand Captur … les ventes de la prochaine Clio ne seront pas aussi élevées car la Zoé 2 sera aussi plus offensive!

SAM
Invité

LBA. Le Captur a été immatriculé à 9 849 exemplaires et le Scénic est devant la Mégane avec 6 876 exemplaires… Les chiffres des médias ne sont pas les mêmes je vous l’avoue mais cela fait la 3ème fois que le Scénic est oublié … par nombre de médias dans leurs chiffres. CCFA donnent ces chiffres.

SAM
Invité

Et Clio c’est 18 238 exemplaires.

SGL
Invité

PSA est décidément tiré d’affaire, Peugeot cartonne, Citroën s’en sort dorénavant bien grâce à son C3 Aircross et le C5 Aircross arrive enfin, DS progresse merveilleusement bien grâce à son DS7 Crossback.
Dacia devant VW et Renault qui monte gentiment… Bref que du bonheur !

Kaizer Sauzée
Invité

Et ce ne sont que les immatriculations, donc les livraisons, avec les retards qu’on connaît.
Il serait intéressant de connaître le volume des commandes pour avoir une vue d’ensemble du marché.

Bcbg
Invité

Oh ben oui hein alfa c est du premium ça,c est pas une marque moribonde qui peine à vendre des mito à 10000 euros,et ne trouve pas le succès sur ces derniers modèles.non puisque on vous dit que c est du premium.Au 4 coins du la planète quand on pense premium auto on pense alfa hein,enfin surtout dans les pizzerias mais bon du premium c est du premium,avec ou sans anchois?

Invité

Si t’as un problème, essaie les tranquillisants mec…
Et oui Alfa Romeo est une marque premium. Désolé que ça ne te convienne pas, mais par contre la terre entière s’en fout, sois-en certain.

Invité

Euh !!!!!!!!!
Pour Peugeot : 42.885 ventes soit +4,61% -> « Peugeot cartonne »
Pour Renault : 76.177 ventes soit +15,65% -> « Renault monte gentiment »

!?!

SGL
Invité

Oui @shooby, c’est vrai pour juin… mais le Cumul annuel dit autre chose.
J’ai aussi l’esprit « polluer » par le fait que le 3008 écrase le kadjar (3x plus), a tort, j’ai tendance à généraliser. 😉

Invité

le 3008, sans les ventes pro (32.000 ventes aux entreprises, 41.000 aux particuliers pour 2017) il se vendrait autant que les SUV concurrents donc pour moi, ce « succès » est un peu pipé.

miké
Invité

une vente est une vente, renault vends aussi (beaucoup plus que peugeot, paradoxalement) aux entreprises, ca ne l’empeche pas de se vautrer et de vendre son kadjar 3x moins bien…
Mais peut etre que si il avait les 4 roues motri…. Oh wait.

SGL
Invité

Là @miké a raison !
@shooby fait du @SAM
Une vente est une vente !
Le 3008 est un carton bien réel et le 5008 suit à une encablure… et sans 4RM ! 😀

Invité
erreur miké, Renault ne vend pas aussi bien que ça aux entreprises, le Kadjar ne c’est vendu qu’à 9000 exemplaires l’années dernière sur ce canal là où le 3008 l’était donc à 32.000 ! Mais à vrai dire, al bataille ne se situe pas qu’au niveau des chiffres : Tavares n’avait-il pas promis que son 3008 devait se vendre avant tout aux particuliers pour privilégier les marges sur les volumes ? On voit au final qu’il n’en est rien, et qu’il privilégie les volumes histoire de répéter à qui veut l’entendre que son SUV est le meilleur, vu que tout… Lire la suite >>
miké
Invité

@sgl, c’etait sur quel article les pourcentages de greg ? Shooby n’a pas du voir

miké
Invité
je pose ça la: « Selon Dataforce, le mix des canaux n´a pas fondamentalement changé chez VW entre 2010 et 2017. Au Niveau global s´entend. En fait la part dédiée aux flottes a même baissé pour la première fois chez VW en début d´année. Après certains Segments sont maintenant à 80% dominés par les flottes (Segment D avant tout), mais cela touche tout le monde 😉 Maintenant si tu veux savoir, la moyenne européenne pour les ventes aux canaux privés est de 39,2% pour l´industrie. Dacia atteint 87,9% et fait effectivement figure d´exception, suivi directement par..Smart Avec 67%. VW fait 41,2%… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Autrefois on disait : « Quand Renault éternue c’est la France qui s’enrhume ».
A priori on peut ranger les caches cols.

miké
Invité

Ce que ça sent, c’est surtout la grosse immatriculation de tout le stock produit à refourguer bradé en 0kms avant le wltp !

Jdg
Invité

C’est quoi les « autres françaises »?

SGL
Invité

PGO, Auverland, bluecar, etc !?

boidin
Invité

il y a longtemps que pgo n a pas immatriculé un vehicule
les divers c est secma bollore et mpm

Kaizer Sauzée
Invité

La perf des constructeurs nationaux est sympa. Les polo et golf n’apparaissent plus dans le top 10.
La baisse des premiums allemands est sûrement due aux voitures bloquées par l’homologation.
La fin d’année remettra les choses en ordre

georges
Invité

J’espère que DS continuera de se redresser (certains risquent alors de faire profiles bas), avec presque qu’un SUV dans le gamme et une « vielle » petite voiture, vivement le SUV DS3.
Dacia devant VW qui l’aurait cru il y a quelques années en arrière !

wpDiscuz