Accueil Alternatives Autolib’ : recours possible d’un collectif de communes

Autolib’ : recours possible d’un collectif de communes

931
44
PARTAGER
Autolib c'est fini

L’espoir fait vivre paraît-il. En tout cas pour le collectif d’une vingtaine de communes, l’espoir c’est un recours contre la fermeture du service Autolib’.

Elles sont donc une vingtaine de communes, majoritairement de droite, à avoir formé un collectif et vouloir dénoncer la décision unilatérale concernant le service Autolib’. Membres du syndicat de gestion Autolib’ Velib, ces communes n’en veulent pas directement au groupe Bolloré, mais à Anne Hidalgo, maire de Paris.

En effet, selon ces communes, le syndicat n’a pas entendu ce qu’avait à dire le groupe Bolloré et le vote pour la fin du service d’auto-partage a été fait sans cela. Bien que minoritaires dans ce vote, ces élus estiment donc qu’il y a eu « abus d’autorité » de la part de la Présidente du syndicat, Catherine Baratti-Elbaz, maire PS du XIIe arrondissement de Paris, mais aussi de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Le maire du Chesnay (Yvelines), Philippe Brillault, a déclaré à l’AFP : « Qui a pris la décision de mettre un terme à la délégation ? C’est la Ville de Paris. (Les communes) contestent le principe de recevoir une facture par anticipation. Nous n’avons aucune idée des sommes réclamées, des conditions. Pourquoi se précipiter ? On aurait pu attendre septembre ».

Et d’ajouter : « (on) nous parle d’un protocole transactionnel dont on ne connaît pas les termes. Cela veut dire que la présidente du syndicat a négocié un protocole d’accord sans qu’on en sache un mot ».

« Il est hors de question que nos administrés soient privés d’un service qui fonctionnait bien malgré tout »

Le collectif envisage un référé-suspension sur la délibération ayant mis fin au service Autolib’. Un référé qui a peu de chance d’aboutir à quelque chose de probant vu que le démontage des stations les moins fréquentées à débuter et qu’il ne reste que 21 jours jusqu’à l’arrêt officiel, le 31 juillet prochain. On voit mal le groupe Bolloré réinstaller ce qu’il vient de démonter.

Pour certaines communes, les stations Autolib’ venaient « à peine » d’être installées qu’elles doivent déjà être démontées. Un beau gâchis. Le collectif menace même de réclamer « une mise en cause pénale » de la Présidente Baratti-Elbaz et de Mme Hidalgo. A noter que si les bornes et emplacements devraient rester, le boîtier de contrôle des bornes est la propriété du groupe Bolloré. Au 31 juillet les bornes seront…inopérantes ! Et il faudra attendre 2019 pour voir EDF (via Sodetrel) les remettre en fonctionnement.

Si on peut comprendre la position du collectif de dire qu’il n’y avait pas une urgence absolue à arrêter « un service qui fonctionnait bien malgré tout », on ne peut s’empêcher de penser qu’il y a, ici, une manœuvre politique. En effet, ce collectif regroupe des maires de droite. Et ceux-ci pointent du doigt une décision de la maire PS de Paris. Décision qu’ils estiment abusive. D’ailleurs le collectif indique ne pas avoir encore pris sa décision concernant le référé, ni la mise en cause pénale.

Pendant que les élus font leur tambouille politicienne, les usagers du service se retrouvent à devoir chercher une solution alternative en attendant que les remplaçants promis et annoncés en grande pompe ne lancent réellement leurs offres. Et les Autolib’ de partir par camion porteur vers une autre vie.

Illustration : Autolib (un geste bientôt du passé)

Poster un Commentaire

44 Commentaires sur "Autolib’ : recours possible d’un collectif de communes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

« Il est hors de question que nos administrés soient privés d’un service qui fonctionnait bien malgré tout »
BAH OUI !
C’est le sentiment général sur le tout Paris et sa banlieue proche… c’est triste !

Christophe
Invité
Ils ont lu l’audit ? Parce que cet audit précisait que l’immense majorité des stations rentables étaient implantées sur Paris. En fait ils veulent faire payer le service aux parisiens. Comme toujours en quelque sorte. On le voit avec les départements les principaux contributeurs sont les habitants des villes où les taux de taxes foncières malgré des biens plus petits font que la taxe est plus élevée pour un urbain que pour un rural donc la contribution au budget du département plus élevé pour un urbain que pour un rural. Résultat les urbains payent pour les réseaux électriques (SD) les… Lire la suite >>
LaurentC
Invité
Bonjour Christophe, je vous propose une chose. Vous allez manger ce que vos villes produisent, et nous les ruraux allons manger ce que nos campagnes produisent. On verra si la fibre optique est plus nutritive que le blé ou le lait. Ensuite, quel est le cout sur la période d’amortissement (30,40 ou 50 ans) de la pose de fibre optique, de réseau d’eau ou d’électricité ? Réponse négligeable comparé à ce que cela rapporte. Enfin les villes ont beaucoup plus de services municipaux que les campagnes, donc oui, vous payez plus que les campagnes. Mais proportionnellement aux services auxquels vous… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@LaurentC « Mais ne venez pas chier dans les bottes des » urbains avec vos déplacements en voiture polluante (y compris électrique). Je ne dis pas que les ruraux sont des privilégiés, seulement qu’ils ne payent pas les services au vrai prix puisque largement subventionnés par nos impôts. Je n’ai aucune envie de vous rejoindre puisque sinon cela voudrait faire subir aux urbains des nuisances que je combats. Au moins je suis cohérent. Mes légumes viennent soit de mon jardinet, soit d’un maraîcher installé sur le territoire de la ville, idem pour mon lait. Quand on cherche on trouve plein de producteurs… Lire la suite >>
Multi plat
Invité

@Christophe Tu vas au Franprix comme tout le monde, nous l’a fait pas avec ta pensée pseudo-bienveillante.

Christophe
Invité

@Multi plat
Tuut ! Perdu. Je regarde la composition des produits achetés (pour ma santé) en plus de leur provenance (pour la santé de notre planète) alors clairement je ne mets pas les pieds dans ce genre d’enseignes.

LaurentC
Invité
Pour la deuxième fois, non les citadins ne paye pas pour les ruraux. Tu ne veux voir que par le petit bout de la lorgnette à savoir le cout des réseaux (eau, elec, etc.). Tu oublies sciemment tout le reste. A savoir, les écoles, les hôpitaux, les transports en communs, les subventions pour la culture, les centrales électriques qui sont la pour alimenter les millions d’habitants des ville, là où nous ruraux avons suffisamment de terrain pour nous contenter de solaire, etc. Donc arrêtes d’être de mauvaise foi ou de ne pas comprendre. Mes impôts et taxes te servent bien… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@LaurentC
Vu que je paye plus d’impôts locaux qu’un rural de mon département (bien démontré par le journal local), il est impossible que ses impôts me servent bien plus qu’à lui vu que je n’utilise quasiment pas les routes départementales (je prends l’autoroute depuis une voie communautaires !).

Bonne chance si tu arrives à produire ton électricité uniquement avec du solaire !

ART
Invité

C’est ça tout est centré autour de la petite vie minable de Christophe, les autres peuvent crever la gueule ouverte !!!

ART
Invité

Christophe, tu te fous pas un peu du monde ?
T’es le premier à nous saouler que vivre en centre ville est un soit-disant choix de vie ! Et après t’assumes que dalle sur les « inter-modalités » (dans ta novlangue pédante..) engendrés par ces services mal pensés !!!
T’es toujours aussi allumé !!!

Christophe
Invité

@ART
J’assume parfaitement les impôts liés à mes choix.
Je rétablis juste certaines vérités.
Pour les fameux services mal pensés, pas besoin de sortir de St Cyr pour savoir qu’il est plus rentable de proposer un service en zone dense qu’en zone peu dense. Faut sacrément être pervers pour ne pas vouloir le voir.

ART
Invité

Tu biaises les faits au non de ton idéologie et de ta vue monomaniaque….

greg
Invité

Christophe est magique, c´est probablement la première fois que je souscrit intégralement à une Argumentation Thibaut Emmique 🙂
Les bon gros trolls cela a du bon parfois 😀

psam
Invité

@ CHristophe et Thibault, peut être qu’autour d’une bière (bio et locale), vous pourriez régler cette discussion, IRL ?

Christophe
Invité

Ok pour moi, il sait où je suis comme cela je lui ferai visiter la ville et je luis montrerai où il a péché dans son analyse.

AXSPORT
Invité

Ou en Velib entre les bus puants……

wpDiscuz