Accueil Actualités Entreprise Toyota investit un milliard dans Grab, plateforme VTC

Toyota investit un milliard dans Grab, plateforme VTC

222
0
PARTAGER

Toyota cherche à élargir son spectre d’activité afin d’être plus qu’un « fabricant d’automobile », force est de constater que le constructeur japonais ne lésine pas sur les moyens. En effet la plus célèbre des marques japonaises investit pas moins d’un milliard de dollar et développe un partenariat autour des services de mobilité avec Grab.

Qu’est ce que Grab?

Grab, société singapourienne fondée et dirigée par Anthony Tan, est une plateforme proposant entre autres des services VTC, concurrente d’Uber sur ce marché. Elle a d’ailleurs fait les gros titres lorsque Uber lui a cédé ces activités en Asie du sud est en échange de 27,5% du capital de Grab.

Elle propose tout un tas de services de transport de personnes, services de covoiturage, livraison de repas dans huit pays d’Asie du sud est et compte plus de deux millions de chauffeurs.

Quelle collaboration?

La collaboration entre Toyota et Grab datent d’aout 2017, en développant des services connectés en utilisant les données collectées par des enregistreurs de bord développé par Toyota qui sont installés dans les flottes de véhicules Grab.

Via ce partenariat, les deux entités espèrent continuer le développements et l’amélioration des services connectés que proposent en particulier Grab à direction du marché asiatique. Le but, rendre plus efficient les services VTC et développer les prochains services à la mobilité (MaaS). Des services plus abordables et améliorant la qualité de vie au sein des villes

Cet accord est basé sur le long terme comme l’indique Anthony Tan « Nous sommes ravis d’avoir Toyota à nos côtés comme partenaire stratégique à long terme »

Un marché au potentiel énorme

L’Asie du sud est est un marché au potentiel énorme, la possibilité de rendre plus efficient les service  Grab, plateforme à 100 millions d’utilisateurs actuellement, impliquera la récolte d’une quantité colossale  de données via les enregistreurs Toyota. Cela permettra la constitution d’énormes base de données et à terme de définir de façon plus fine et plus précise la façon de se mouvoir des populations et ainsi anticiper et proposer le bien ou service de mobilité adéquat.

Qui a dit que l’information était le nerf de la « guerre économique »?

Source: Toyota

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz