Accueil Breaks Rêvons un p(n)eu : Peugeot 508 Shooting Brake

Rêvons un p(n)eu : Peugeot 508 Shooting Brake

5876
26
PARTAGER
Peugeot 508_shooting_brake_header

La Peugeot 508 SW vient d’être dévoilée. L’occasion d’une rêverie de voir un jour un constructeur français oser un brake de chasse, ou shooting brake.

Appuyons-nous donc sur cette 508 « station wagon » à la ligne sobre, et que d’aucuns diront « trop classique ». Dans sa déclinaison GT Line, elle arbore des montants noirs pour mieux les escamoter. Mais, il reste des lignes « banales ». Les porte-à-faux avant et arrière n’aident pas non plus à avoir un profil dynamique.

Donc, somnolons, et rêvons à un brake raccourci, sur base d’un hypothétique coupé (enfin coach selon les appellations hippomobiles). Pas de portière arrière, pas de fausse appellation commerciale « shooting brake » pour une berline quelconque au pavillon écrasé. Ici, les portières avant s’allongent pour faciliter l’accès aux places arrières. Le porte-à-faux avant est raccourci d’une quinzaine de centimètres. Quant à celui de l’arrière, il est encore plus « ratatiné ». L’empattement aussi est légèrement raccourci pour un profil plus ramassé.

Shooting brake V6, mais que fait la police ?

La vitre latérale est désormais d’un seul tenant. Tant pis pour les ouvertures à l’arrière. Mais c’est contre-balancé par une vue dégagée. Elle se prolonge aussi plus loin et limite l’angle mort. Au chapitre des détails, notre rêverie est rabaissée de quelques centimètres et les poignées – grossières – sont remplacées par des modèles escamotables bien plus discrets.

Quant au moteur… Ah le moteur ! Un modèle un peu plus sportif se doit d’avoir un moteur un tant soit peu « de la haute » non ? Exit les 4 cylindres turbo, et bonjour le V6 3,6 litres piqué dans la banque d’organes Opel. 310 chevaux et 363 Nm de couple.

Un shooting brake, essence, avec un V6 qui plus est ? Bon ok, on délire carrément là. La Peugeot 508 ne devrait déjà même pas avoir de déclinaison coupé. Alors un shooting brake « à l’anglaise ». Dommage non ?

Illustration : T. Emme/Leblogauto.com

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Rêvons un p(n)eu : Peugeot 508 Shooting Brake"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je suis sure qu’il aura des grincheux pour se plaindre que l’on ne pourra ouvrir les fenêtres aux places arrière. 😉
Bref, c’est joli, mais commercialement pas très rationnel, déjà que la future 208 n’aura même plus de version 3 portes… Misère ! 🙁

Invité

Pas très fan de la transformation … il faudrait que je vois si je peux tenter quelque chose. Par contre, hier, j’ai vu ma première DS7 à Chateau Thierry … malheureusement en noir ! Pas très cool pour voir les formes. J’ai aussi vu ma première Hyundai Ionic et deux i30. Bonne journée quoi

zeboss
Invité

Un petit tour sur autoroute et les DS7 se croisent de plus en plus souvent…
Pour qu’un véhicule soit visible, il parait qu’il en faut 15000 immatriculés, donc…

Jo.
Invité

Un corbillard petite taille ?

Jo.
Invité

C’était de l’humour (ça ressemble pas à un corbillard non ?). Et y a des mecs qui ont cliqué sur le truc rouge (8-o), ils roulent dans quoi, heu, des Dacia ou Twingo année 90 ? Hum ? Je plaisante rhooolalala

Fred21
Invité
SGL
Invité

C’est plutôt un hommage a la 306 break de chasse.
http://boitierrouge.com/wp-content/uploads/2015/08/306-Bk-chasse-HDI.jpg

ART
Invité

L’équilibre du profil est assez déroutant

AlphaSyrius
Invité

de profil, l’arriere me fait penser au Z3 coupe!

4aplat
Invité

Superbe …
Tant qu’a mettre un gros moteur, deux 4 cylindres pour faire un V8 … mais c’est un reve

wpDiscuz