Accueil Alfa Romeo Plan Alfa Romeo : hybrides, SUV, GTV et 8C

Plan Alfa Romeo : hybrides, SUV, GTV et 8C

4416
17
PARTAGER
Plan Alfa Romeo 2018 - GTV et 8C

Même si elle accuse un certain retard par rapport au plan initial, la relance d’Alfa Romeo va continuer dans les années à venir. Les SUV sont bien entendu de la partie, mais la performance n’est pas oubliée, loin de là.

La relance d’Alfa Romeo aura été un des grands projets de Sergio Marchionne. Et cela continue donc. L’objectif est à présent placé sur l’année 2022, avec 400 000 unités prévues. Pour mémoire, c’est ce qui était prévu pour l’année 2018 lors de la présentation du dernier plan en 2014… En 2017, la marque a atteint 109 000 unités, et vise 170 000 en 2018.

Pas que des SUV

Pour réaliser cette ambition de croissance, il faut bien entendu plus de produits… Avant de donner le détail, rappelons que le plan 2014 nous promettait avant 2018 le lancement de 8 modèles, dont 2 dans le segment C pour remplacer la Giulietta, deux dans le D (hors SUV), un dans le E, deux SUV, et un coupé. Sur ce nombre seuls 2 modèles ont été finalement lancés, Giulia et Stelvio.

Entre 2018 et 2022, Alfa Romeo compte donc lancer 4 modèles entièrement nouveaux, dont 2 SUV qui encadreront le Stelvio : un SUV compact, un grand SUV. Mais ce n’est pas tout et pour soutenir l’image, il y aura aussi 2 coupés… Annoncé avec pus de 600 ch avec un moteur doté d’une technologie e-Boost, le GTV à 4 places se profile comme la fameuse « Giulia Coupé » tant attendue. Quant à la 8C, il s’agira d’un coupé doté d’un moteur double turbo en position centrale arrière et d’une motorisation électrique à l’avant pour un total de plus de 700 ch. En revanche, la 4C disparaîtra.

En plus de ces nouveaux modèles, Giulia et Stelvio seront remaniées, et accompagnées de versions à empattement long pour la Chine. La Mito va disparaître très prochainement, mais la Giulietta sera maintenue. Pas de nouveau modèle au programme, mais un important restylage pour la compacte milanaise.

Côté motorisations, la gamme sera 100% électrifiée d’ici 2022, avec des hybridations légères (e-Booster) ou classiques, et 6 modèles hybride rechargeable prévus, avec une autonomie en mode électrique de plus de 50 km. Comme dans le reste du groupe, le diesel va disparaître de l’offre.

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Plan Alfa Romeo : hybrides, SUV, GTV et 8C"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

…la 4 C est déjà collector .

Invité

Ah, on reprend donc les mêmes recettes de réutiliser d’anciens noms comme on l’a déjà vu pour FIAT !?!

zafira500
Invité

Euh… c’est un blague là? Quasiment Tous les constructeurs réutilisent d’anciens noms (Alpine A110, et ne parlons pas des marques allemandes). Et puis Giulia ou GTV6, c’est quand même plus classe que Machin X quatre cent cinquante douze (le cinquante douze est une boutade pour ceux qui ne l’auraient pas compris ;)) ou Chose Grononos et autres nom pourris qui fleurissent en ce moment dans les bureaux de marketing.

SGL
Invité

Il est vrai que si Renault sortirait une new-4CV sur la base de la Twingo3, il sera fort possible que cela devienne un carton commercial.

miké
Invité

Toi et tes cartons commercial partout…

CDA
Membre

Les 4 ans vont être longs pour les vendeurs en concession…

wizz
Membre

ces futures années seront encore plus longues pour les mécanos (faut pas oublier que le réseau ne vit pas par les ventes mais surtout par l’entretien. Ex: se souvenir des articles sur les voitures électriques sur LBA dont on discutait sur le business modèle qu’engendra ce marché)

Seb
Invité

C’était quoi la chanson déja ?  » Parole parole parole  » .. 🤣

Michel
Invité

Quid des version SW de Giulia ???
Des puissances de 600 ch pour rouler à 80 km/h !!! revenez sur Terre les gars !
Faites de belles voitures, mais qu’on puisse au moins les acheter

alfadoume
Invité

c’est la ou je comprends pas toute la stratégie quand même.
Sortir un GTV de 600cv ok mais un châssis tout carbone de 700cv en moteur central arrière…
la 8C et avant la fameuse Montréal avait des moteurs à l’avant.
Pourquoi ne pas continuer cela, la Mercedes AMG à un moteur à l’avant pourquoi pas Alfa….

Bref une giulia sw aurait certainement rapporté plus de sous mais moins d’image…

labradaauto
Invité

moteur puissant en tout à l’avant: En Amérique, e, Allemagne, il y a ! Est ce que ces autos sont les meilleures ?
Avec ces solutions choisies, technologiquement coûteuses, mais efficaces, Alfa choisit l’excellence, ce qui se fait de mieux ( voir la concurrence qui applique ces solutions ) – moi qui ai tjrs aimé les Alfa propulsion, je ne vais pas à cette heure critiquer ces choix pour le GTV et la 8C promises…

wpDiscuz