Accueil Hyundai Le Hyundai Tucson sauve son diesel avec l’hybride

Le Hyundai Tucson sauve son diesel avec l’hybride

1479
7
PARTAGER
Hyundai Tucson restylé Diesel Hybrid 48V (2018)

Après sa présentation à New York, le Hyundai Tucson restylé débarque en Europe. Le diesel y reste au programme, mais renforcé par une hybridation, légère.

Best seller de Hyundai en Europe, le Tucson avait annoncé dès son lancement des variations mécaniques sur le thème de l’hybridation. On retrouve donc ici la nouvelle physionomie du SUV coréen : calandre révisée, phares et feux à LED et toute nouvelle planche de bord moins massive.

Le plus important pour le marché européen se cache sous le capot. Au sein d’une gamme totalement rendue conforme à la norme Euro6D Temp arrive en effet une nouvelle motorisation diesel hybride. Une hybridation légère en 48V qui est appelée à se généraliser avec le renforcement des normes et les objectifs de réduction d’émissions de CO2, et que Hyundai est l’un des premiers généralistes à adopter sur un modèle de ce segment. Les systèmes dits 48V sont ainsi apparus depuis quelques mois chez les premiums allemands.

Dans cette installation, un petit moteur électrique qui fait office de démarreur (ISG, Integrated Starter Generator) est associé au moteur diesel 2.0, pour 137 kW / 186 ch, avec l’adjonction d’une batterie lithium-ion de 0,44 kWh. Un ensemble proposé en version à boîte manuelle 6 rapports ou automatique 9 rapports. Hyundai ne communique pas encore les valeurs de consommation ou émissions de CO2, pourtant clef pour cette technologie, mais évoque une réduction de 7%. Début 2019, la technologie sera également proposée sur le plus petit 1.6 diesel.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Le Hyundai Tucson sauve son diesel avec l’hybride"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alex87f
Invité

Ces micro-hybrides qui semblent sur le point de se généraliser sont-elles compatibles avec un très légère propulsion 100% électrique?

Sur une automatique, serait-il envisageable de ne faire redémarrer le moteur qu’à partir de 4-5 km/h, par exemple pour éviter qu’il se relance à chaque fois que les bouchons avancent un peu?

Vu la capacité de la batterie dans cette application ci j’en doute (440Wh c’est 4.5 batteries de laptops, je doute que l’ensemble fasse plus de 2kg), mais peut être dans de futures évolutions?

Verslefutur
Invité

Démarrer en électrique, rouler sur de courtes distances, cela fait 20 ans que Toyota le fait avec ses hybrides. Technologie très critiquée mais extrêmement fiable 🙂

wizz
Membre
ça fera bien plus que 2kg, très largement plus La durée de vie d’un PC, c’est juste quelques années. Ça ne sert à rien de faire des PC très très fiables, très durables….et bien plus cher puisque de toute façon, dans 5 ans à peine, les gens en changeront pour le nouveau plus puissant, plus beau, plus grosse capacité… Par exemple, un PC portable qui fonctionnerait encore au bout de 20 ans, ça voudrait dire qu’aujourd’hui, vous seriez entrain de taper vos commentaires sur des Pentium III, à naviguer avec, etc… Même 10 ans, c’est déjà trop surdimensionné. Et un… Lire la suite >>
TNZ
Invité
Peux tu donner tes sources pour l’histoire des batteries de Prius ? A ma connaissance, la durée de vie des batteries des Prius est essentiellement dû à la loi de gestion des charges/décharges. L’algo utilisé conserve le niveau de charge de la batterie entre 20 et 80%, ni plus ni moins. De plus, après plus de 10 ans d’hybride, les flux d’énergie avec la batterie, charge ou décharge, est conditionné par les T° extérieures. C’est bien pour ça qu’il y a des prises d’air dans l’habitacle pour réguler la T° des batteries (réchauffées en hiver, refroidies en été). Et il… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
28 cellules NiMH 7,2 V – 6,5 Ah, soit 46,8 Wh x 28 soit 1,310 kWh. A priori la batterie de la Prius ne dépasse pas les 1,3 kWh. Autre super énorme avantage…ce sont des « cassettes » mises en série et non des piles rondes. Résultat, en virant un peu d’habillage du coffre, on atteint la batterie, on peut tester cellule après celulle pour trouver celles qui sont en dessous de 80% par exemple et les changer. Une cellule, c’est 30/35 dollars environ. Un peu de connaissance en électricité, d’huile de coude, et zou. Certains « priusseurs » ont des voitures qui dépassent… Lire la suite >>
ART
Invité

Ca reste tout de même fondé sur la duperie ou tromperie du conducteur/utilisateur…

Et si ça ce sait plus largement de se prendre un méchant retour de bâton pour le constructeur (un peu comme VW et le diesel….)

wpDiscuz