Accueil Général F1 – Canada 2018 – Qualifications : Vettel bat le record de...

F1 – Canada 2018 – Qualifications : Vettel bat le record de la piste

1165
2
PARTAGER

Le GP du Canada 2018 semble marquer la fin de la domination de ces dernières années par Mercedes. Vettel brise une série de 4 poles consécutives de Mercedes sur le circuit Gilles Villeneuve.

Renault a amené une nouvelle spécification de son moteur que certains évaluent à 0,2 secondes au tour. Honda aussi a amené une nouvelle spécification. Chaque motoriste tente de convaincre Red Bull de soit continuer avec lui, soit de changer pour lui.

La Mercedes semble moins fringante depuis le début de la saison tandis que la Ferrari l’a rattrapée en performance. Vettel veut aller chercher sa 54 ème pole.

Q1 : Grosjean la poisse

Romain Grosjean sort de son garage mais sa voiture fume énormément. Il s’arrête immédiatement et ses mécanos devraient pouvoir le ramener à son stand et voir si c’est un trop-plein d’huile ou autre chose. Enorme contretemps pour l’un des prétendants à la Q3 !

On en profite pour rappeler que cette année il y a 3 zones de DRS sur le circuit. Avec les hyper-tendres, on devrait « exploser » le temps de l’an dernier. Pour le moment, Sirotkin a le meilleur temps en 1:14.203, mais on ne fait que commencer. 1:12.110 pour Vettel, puis 1:12.050 pour Kimi. En 2017, la pole était en 1:11.459.

Les pilotes ne s’encombrent pas et mettent de suite les roses pales (aka. hyper-tendres). Les ténors ne devraient faire qu’un tour pour les économiser. Vettel améliore en 1:11.824 tandis que Ricciardo frôle le mur au virage 3. 1:12.7, il a encore de la marge. Bottas se mêle à la lutte, ainsi que Verstappen. Les Force India sont aussi non loin.

Tout le monde à part Grosjean toujours aux stands a signé un temps. Hamilton est 5ème derrière les deux Ferrari, Bottas et Verstappen. Les deux Force India et les deux Renault suivent. Un peu plus loin on a les deux McLaren et les deux Toro Rosso. Dans la zone rouge on a donc Grosjean, Ericsson qui a tapé le rail et ne se qualifiera pas, Sirotkin, Leclerc, Stroll.

A 2 minutes 40 de la fin, Leclerc signe le 12 ème temps ! Désormais Magnussen est en zone rouge, Alonso juste avant. Magnussen s’en sort et pousse temporairement Alonso en zone rouge. Il ressort pour tenter de se sauver. Pour son 300ème GP, ce serait « moche » de se faire éliminer comme cela.

Finalement les deux pilotes McLaren passent ! C’est Gasly qui en fait les frais. Il est éliminé, ainsi que Stroll, Ericsson, Sirotkin et Grosjean. Ce dernier n’a pas pu défendre ses chances. Pour Hartley, ça passe et c’est une première réponse envers ceux qui le voient se faire virer par Red Bull. A noter que Gasly évolue avec l’ancienne spécification Honda. Pour Leclerc, c’est une nouvelle performance face à son coéquipier plus expérimenté !

Au final, on a les deux Ferrari, les deux Mercedes, les deux Red Bull. 1:11.710 pour le moment. Le temps de l’an dernier tient encore.

Q2 : Ricciardo bat le record de la piste

Visiblement chez Ferrari, on part avec les ultra-tendres (violet). Pour rappel, les pilotes doivent débuter le GP avec les pneus qu’ils auront dans cette Q2 quand ils signeront leur meilleur temps. C’est stratégique. 1:11.524 pour Vettel, 1:11.620 pour Räikkönen. Bottas les bat, en 1.11.514. Pendant ce temps, Hamilton fait un plat sur ses pneus et signe le 4ème temps. S’il ne fait pas mieux, il partira avec ces pneus demain.

Ricciardo signe un bon temps, derrière les 4 premiers. Mais, Verstappen prend la tête en 1:14.472. La pole de l’an dernier n’est toujours pas battue. Les « modes fêtes » ne sont pas encore activés chez Mercedes et Ferrari ?

Derrière, on trouve pour le moment, Sainz, Ocon, Perez, Hülkenberg pour le Top 10. Sont en danger, Magnussen, Hartley, Vandoorne, Alonso et Leclerc. Les deux McLaren, avec le même moteur que Sainz, sont à 0,9 seconde de ce dernier ! Lui-même 6 dixièmes plus lent que Verstappen avec la Red Bull et son moteur Renault. Leclerc avec une Alfa Romeo Sauber « poussive » est à 6 centièmes seulement d’Alonso ! Chaque GP le jeune Monégasque épate son monde par son adaptation rapide à la F1. Encore 1 saison comme cela, et il sera dans l’équipe mère à coup sûr.

BIM ! Leclerc améliore et se met en 13ème place provisoire. A plus de 3 dixièmes de Vandoorne. Il reste 2 minutes. Incroyable. Trois concurrents ont ralenti avant la chicane pour faire un dernier tour clair. Vettel doit couper son effort. Cela ne l’empêchera pas de passer mais si Ferrari le veut, il y a de la pénalité dans l’air pour les « bouchonneurs ».

Alonso améliore, mais ne bat que son coéquipier Vandoorne. Leclerc reste 13ème, derrière Hartley, lui-même derrière Magnussen 11ème. Ricciardo claque le premier temps et bat le record de la piste. 1:11.434. Magnussen sera en bonne position en pouvant choisir ses pneus à la 11ème place. Par contre, voir les McLaren 14 et 15ème fait « pitié ». On sait qu’elles ne sont pas à l’aise sur les circuits rapides, mais tout de même.

Q3 : 4ème pole pour Vettel en 2018

Hamilton signe le premier temps. 1:11.227. Nouveau record. Quelque chose nous dit que ce n’est pas fini. En effet, Bottas prend la tête, avec 1:10.857 ! Premier temps sous les 1:11 sur ce circuit. Kimi n’arrive pas à passer sous les 1:11 mais s’intercale entre les deux Mercedes. Et c’est Vettel qui règle ce premier affrontement avec 1:10.776 ! Nouveau record.

5 et 6, on trouve Hülkenberg et Sainz, un peu plus « lents » que 1:12. Mais, on attend les Red Bull. Les voilà justement. Ricciardo se classe juste derrière Hamilton en 1:11.281. Verstappen, lui, dépasse Hamilton en 1:11.096 ! Les deux Force India n’ont pas signé de temps. Ils vont tenter de passer les Renault sur un tour. On respire, il reste 3 minutes 30. On va bientôt repartir pour une dernière tentative.

Les deux Renault et les deux Force India repartent en premier. Histoire de ne pas gêner la bagarre pour la pole et se concentrer sur leur propre qualification ? Sans doute. Ca y est, tout le monde est sorti. Kimi, Bottas, Hamilton, Vettel, Ricciardo et Verstappen dans cet ordre sur la piste.

Räikkönen se rate dans le virage 3. C’est fini pour lui. Perez reste derrière les Renault. Ocon s’intercale entre Hülk’ et Sainz. C’est intense ! Bottas ne peut battre Vettel. Hamilton non plus et reste derrière Bottas (mais passe Kimi). Vettel améliore d’un cheveu en 1:10.764 ! Ricciardo reste derrière Räikkönen. Verstappen grimpe en seconde ligne et bat Hamilton !

On a donc Vettel en pole, devant Bottas, Verstappen, Hamilton, Räikkönen, Ricciardo, Hülkenberg, Ocon, Sainz et Perez. Les 6 premiers ont battu la pole de l’an dernier (et l’ancien record de la piste).

Vettel reçoit un joli trophée des mains de Paul Hembery, le patron du sport chez Pirelli. Mais l’essentiel est de partir devant demain.

Classement de la qualification

P#NAMENBEST
15S.VETTELVET1:10.764
277V.BOTTASBOT1:10.857
333M.VERSTAPPENVER1:10.937
444L.HAMILTONHAM1:10.996
57K.RAIKKONENRAI1:11.095
63D.RICCIARDORIC1:11.116
727N.HULKENBERGHUL1:11.973
831E.OCONOCO1:12.084
955C.SAINZSAI1:12.168
1011S.PEREZPER1:12.671
1120K.MAGNUSSENMAG1:12.606
1228B.HARTLEYHAR1:12.635
1316C.LECLERCLEC1:12.661
1414F.ALONSOALO1:12.856
152S.VANDOORNEVAN1:12.865
1610P.GASLYGAS1:13.047
1718L.STROLLSTR1:13.590
1835S.SIROTKINSIR1:13.643
199M.ERICSSONERI1:14.593
8R.GROSJEANGRO

Illustration : 1-Ferrari, F1

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F1 – Canada 2018 – Qualifications : Vettel bat le record de la piste"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yop
Invité

Verstappen pour un strike au premier virage ?

gigi4lm
Invité

Un je ne sais quoi me dit qu’il va se calmer.

wpDiscuz