Accueil Audi Audi met sa coentreprise avec SAIC sur des rails

Audi met sa coentreprise avec SAIC sur des rails

278
1
PARTAGER

Après avoir trouvé un terrain d’entente avec son réseau en Chine, Audi confirme son intention de développer un second partenariat en prenant une part au capital de la coentreprise Shanghai-VW.

Audi AG étant une entreprise distincte, même si détenue par Volkswagen à plus de 99%, il lui faut être présente au capital de la coentreprise pour prétendre à une production en Chine. Audi AG détient ainsi directement 10% de FAW-VW, qui était jusqu’à présent sa seule coentreprise sur place. Mais cela ne durera pas, puisque la marque aux anneaux est désormais entrée au capital de SAIC-VW, à hauteur de 1% seulement. Une part minime donc, mais qui fait désormais de SAIC un partenaire d’Audi, avec une production commune en approche.

Pour mémoire, Audi avait annoncé son projet de coentreprise avec SAIC en novembre 2016, provoquant immédiatement une vive réaction de la part de FAW, mais surtout de son réseau de distribution. Car qui dit coentreprise séparée, dit en général réseau séparé. Et donc des modèles en moins à vendre pour le réseau Audi de FAW-VW. La fronde des concessionnaires avait entraîné une forte baisse des ventes d’Audi au premier semestre 2017, forçant le constructeur à un compromis. L’association avec SAIC était donc mise en pause, et les concessionnaires calmés par une promesse d’augmentation des volumes accompagnée de nombreux nouveaux modèles, dont des véhicules électriques.

Néanmoins, la seconde coentreprise semble à nouveau sur des rails, et la première SAIC-Audi devrait apparaître sur le marché chinois en 2022.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Audi met sa coentreprise avec SAIC sur des rails"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ZeeBiX
Invité

Le logo allumé comme ça, ça me fait penser à la marque BYD 🙂

wpDiscuz