Accueil Endurance 24 heures du Mans 2018 insolites : le petit carnet de Philippe…

24 heures du Mans 2018 insolites : le petit carnet de Philippe…

629
0
PARTAGER

Il est courant de dire que les courses d’endurance nécessitent une parfaite organisation tant au plan technique que logistique. Découvrez l’insolite petit carnet chez Toyota.

Pour ce qui concerne Toyota, nous verrons dans l’entretien avec Pascal Vasselon, le directeur technique, combien la préparation avait été minutieuse. En parallèle, nous avons rencontré Philippe Leloup coordinateur logistique, qui a bien voulu nous parler de ce fameux petit carnet que toute personne membre de l’équipe consulte en permanence, pour tout ce qui concerne ses horaires, ses obligations, ses déplacements, sa tenue…

En fait, l’objectif de ce carnet prenant en compte les 138 personnes constituant le team au Mans, est de présenter l’organigramme et d’indiquer la présence des partenaires comme Michelin, Denso, ou Météo France…par exemple.  Il est nécessaire que les personnels œuvrant dans des activités aussi diverses que la sécurité, le réceptif, ou bien les préparateurs physiques, les ingénieurs, les mécaniciens, l’encadrement, l’antenne technique du Japon et bien évidemment les pilotes, que tous donc, puissent connaitre comment toutes les actions s’intègrent dans le programme horaire très contraint de la semaine du Mans.

A. Monnot/Leblogauto.com

Hérité de la Formule 1

Tout commence en fait par une feuille de route individuelle qui précise tous les mouvements. Dans cette perspective de programmation, Philippe Leloup et Jérôme Fougeray, son bras droit, doivent savoir quand, comment et où arrive telle ou telle personne. Ensuite, il faudra planifier le transport, l’hôtel, les navettes pour le circuit avec la flotte Toyota ou au besoin, avec des voitures de location.

A l’arrivée, chacun des membres de l’équipe reçoit ce fameux petit carnet, le même pour tous. Si par rapport à la conception initiale certains changements sont intervenus, ils figurent surlignés en jaune. Si d’autres impondérables doivent être pris en compte, ils seront affichés au sein du team sur un tableau ad hoc, avec les horaires du jour, corrigés en jaune si besoin.

On sait par ailleurs que pour les pilotes, les invités, les partenaires en plus de cette véritable bible de l’emploi du temps, une gestion fine de l’hospitalité est assurée en ligne directe par Jérôme.

Où est la page de Fernando Alonso ?

Comme on peut l’imaginer, une telle planification n’a pas été facile à réaliser.  Ce travail d’une grande complexité est réalisé à Cologne, à partir d’un programme conçu en son temps pour la F1 et solidement affiné depuis.

Cette année, avec l’arrivée de Fernando Alonso dans l’équipe, il a fallu prévoir un accompagnement supplémentaire pour que le pilote véritable idole du public puisse effectuer dans une temps correct et sans bousculade le trajet entre l’hospitalité et le stand Toyota. Nous avons été témoins de supporters installés avec banderole  ou drapeaux attendant leur idole plus de trois heures durant, sans succès.

Philippe Leloup nous confiait que Fernando était ravi de courir au Mans et gérait avec tact et gentillesse cette passion exubérante à son égard. A quoi peut-on s’attendre de la part du public si la Toyota N°8 gagnait?

Au fait, qu’est-il prévu dans le petit carnet de Philippe pour la période dimanche 15h -dimanche 18 h? Allez-savoir!

Alain Monnot

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz