Accueil Endurance 24 heures du Mans 2018 : à Toyota la pole

24 heures du Mans 2018 : à Toyota la pole

1064
9
PARTAGER

Première étape validée. En effet, Toyota a sécurisé la première ligne des 24 heures du Mans 2018. Pour Alonso, c’est la première pole depuis bien longtemps.

Nakajima survole la piste

L’astuce est facile, nous le concédons. Mais, depuis qu’il est arrivé dans la Sarthe, Fernando Alonso n’arrête pas de sourire. Peut-être le fait d’être avec Buemi et Nakajima, plus certainement le fait de pouvoir gagner l’une des courses les plus réputées au monde.

Le premier pas est fait. Après une Q1 où Nakajima signait déjà le meilleur temps, on pensait que les Toyota n’allaient pas forcer leur talent dans les Q2 et Q3. Ce qui fut vrai en Q2 ne le fut pas en Q3. La Q2 a d’ailleurs été écourtée suite à la violente (mais sans dommage pour le pilote) sortie de piste de la Dallara P217 du Cetila Vilorba Racing. Rail à réparer, drapeau rouge définitif. 30 minutes qui ont été reportées sur la Q3. La Dallara a connu un bris de suspension à plus de 300 km/h ! D’ailleurs ce n’est pas la seule LMP2 a avoir connu des soucis avec les suspensions. Lapierre sur l’Alpine lui aussi par exemple.

Dans cette Q3, peu après 21h30, Nakajima, encore lui, a claqué un 3:15.377 mettant tout le monde d’accord. C’est 5 dixièmes de plus que la pole de 2017. Mais, le temps n’est pas tout à fait le même. Ni la concurrence. La seconde Toyota, la #7, n’améliore pas même si le temps réalisé en Q3 n’est qu’à 150 millièmes du temps de mercredi soir (Q1).

Rebellion remporte la « pole des autres »

Derrière, c’est finalement Rebellion qui se hisse 3ème. La numéro 1 de Jani, Lotterer et Senna bat le temps de la SMP #17 réalisé en Q1. 3:19.449 contre 3:19.483. C’est proche. En revanche, c’est 4 secondes pleines derrière la numéro 8. Les autres LMP1 n’ont pas amélioré leur temps et on garde le classement de la Q1. Manor avec ses Ginetta à moteur ratatouillant Mecachrome réussit l’exploit de recoller au peloton des LMP1. A peine 1,2 seconde derrière ByKolles. La seconde Ginetta est au milieu des LMP2, mais devrait remonter au classement au fil des tours une fois la course lancée.

En LMP2, cela a bien bougé avec 11 améliorations de meilleur temps. Les Oreca prennent les 4 premières places en catégorie avec l’Idec Sport de Lafargue, Chatin et Rojas devant la #31 du Dragonspeed (Maldonado, Gonzales, Berthon) pour 4 centièmes. Viennent ensuite la #26 du G-Drive avec Vergne, Rusinov et Pizzitola et la #28 du TDS Racing avec Perrodo, Vaxivière et Loïc Duval. D’ailleurs, Duval aurait dû signer la pole des LMP2 avec un 3:24.816. Mais, pour une bêtise, un oubli de passer par le contrôle technique obligatoire à l’entrée des stands, le temps est annulé. Dura lex, sed lex !

La dernière LMP2 est 30ème, à 16 secondes (!) de la première. C’est la #25 de l’Algarve Pro Racing avec Mark Patterson, Tacksung Kim et Ate Dirk. Elle est tout de même loin devant la première GTE.

Porsche vs. Ford ?

La GTE en pole de catégorie est finalement la Porsche 911 RSR #91 devant la #92. Les deux 911 aux livrées « historiques » sont suivies par la Ford GT #66 de Mücke, Pla et Johnson. AF Corse place la première Ferrari en embuscade à quelques dixièmes derrière. C’est la seule « anomalie » dans les 8 premières GTE (4 Porsche et 3 Ford). Les deux BMW M8 GTE sont proches elles aussi. En fait, il n’y a que 3 secondes entre la #91 et la #81 malgré les 13 places de différence. On notera tout de même la Berezina chez Aston Martin. 50 et 56ème (sur 60), les Aston Martin Vantage AMR rendent 5 secondes au tour aux premières de cordée. Surtout elles devront batailler au milieu des GTE Am.

On devrait donc avoir une course à suspense à tous les étages. Si Toyota fait figure d’épouvantail pour la victoire au général, les LMP1 privées se tiennent en quelques dixièmes, avec de beaux noms de pilotes. La catégorie LMP2 ne voit pas d’écurie dominer réellement. Et en GTE, Porsche, Ford, Ferrari et BMW peuvent prétendre à la victoire.

Pour le moment, après de nombreuses sorties de piste, accidents plus ou moins importantes, etc. l’heure est à la mécanique pour que tout soit près pour le warm-up et surtout la course de demain 15h.

Classement cumulé des qualifications

Pos#Cat.ÉquipeVoitureTemps
18LMP1Toyota Gazoo RacingTS050 Hybrid3:15.377
27LMP1Toyota Gazoo RacingTS050 Hybrid3:17.377
31LMP1Rebellion RacingRebellion R13 – Gibson3:19.449
417LMP1SMP RacingBR Engineering BR1 – AER3:19.483
53LMP1Rebellion RacingRebellion R13 – Gibson3:19.945
610LMP1DragonspeedBR Engineering BR1 – Gibson3:21.110
711LMP1SMP RacingBR Engineering BR1 – AER3:21.408
84LMP1Bykolles Racing TeamEnso CLM P1/01 Nismo3:22.505
96LMP1CEFC TRSM RacingGinetta G60-LT-P1 Mecachrome3:23.757
1048LMP2Idec SportOreca 07 Gibson3:24.842
1131LMP2DragonspeedOreca 07 Gibson3:24.883
1226LMP2G-Drive RacingOreca 07 Gibson3:25.160
1328LMP2TDS RacingOreca 07 Gibson3:25.240
145LMP1CEFC TRSM RacingGinetta G60-LT-P1 Mecachrome3:25.268
1523LMP2Panis Barthez CompetitionLigier JSP217 Gibson3:25.376
1636LMP2Signatech Alpine MatmutAlpine A470 Gibson3:26.681
1739LMP2Graff-SO24Oreca 07 Gibson3:26.701
1822LMP2United AutosportsLigier JSP217 Gibson3:26.772
1938LMP2Jackie Chan DC RacingOreca 07 Gibson3:27.120
2037LMP2Jackie Chan DC RacingOreca 07 Gibson3:27.226
2140LMP2G-Drive RacingOreca 07 Gibson3:27.280
2247LMP2Cetilar Villorba CorseDallara P217 Gibson3:27.993
2329LMP2Racing Team NederlandDallara P217 Gibson3:28.111
2432LMP2United AutosportsLigier JSP217 Gibson3:28.159
2535LMP2SMP RacingDallara P217 Gibson3:28.629
2634LMP2Jackie Chan DC RacingLigier JSP217 Gibson3:29.474
2744LMP2Eurasia MotorsportLigier JSP217 Gibson3:33.585
2833LMP2Jackie Chan DC RacingLigier JSP217 Gibson3:35.237
2950LMP2Larbre CompetitionLigier JSP217 Gibson3:38.206
3025LMP2Algarve Pro RacingLigier JSP217 Gibson3:39.518
3191GTE ProPorsche GT TeamPorsche 911 RSR3:47.504
3292GTE ProPorsche GT TeamPorsche 911 RSR3:49.097
3366GTE ProFord Chip Ganassi Team UKFord GT3:49.181
3451GTE ProAF CorseFerrari 488 GTE Evo3:49.494
3568GTE ProFord Chip Ganassi Team USAFord GT3:49.582
3693GTE ProPorsche GT TeamPorsche 911 RSR3:49.589
3769GTE ProFord Chip Ganassi Team USAFord GT3:49.761
3894GTE ProPorsche GT TeamPorsche 911 RSR3:50.089
3963GTE ProCorvette Racing – GMChevrolet Corvette C7.R3:50.242
4071GTE ProAF CorseFerrari 488 GTE Evo3:50.246
4167GTE ProFord Chip Ganassi Team UKFord GT3:50.429
4282GTE ProBMW Team MTEKBMW M8 GTE3:50.579
4381GTE ProBMW Team MTEKB3:50.596
4488GTE AmDempsey – Proton RacingPorsche 911 RSR3:50.728
4564GTE ProCorvette Racing – GMChevrolet Corvette C7.R3:50.952
4652GTE ProAF CorseFerrari 488 GTE Evo3:50.957
4786GTE AmGulf RacingPorsche 911 RSR3:51.391
4877GTE AmDempsey – Proton RacingPorsche 911 RSR3:51.930
4954GTE AmSpirit of RaceFerrari 488 GTE Evo3:51.956
5097GTE ProAston Martin RacingAston Martin Vantage AMR3:52.486
5156GTE AmTeam Project 1Porsche 911 RSR3:52.985
5290GTE AmTF SportAston Martin Vantage3:53.070
5380GTE AmEbimotorsPorsche 911 RSR3:53.402
5461GTE AmClearwater RacingFerrari 488 GTE Evo3:53.409
5584GTE AmJMW MotorsportFerrari 488 GTE Evo3:53.439
5695GTE ProAston Martin RacingAston Martin Vantage AMR3:53.523
5798GTE AmAston Martin RacingAston Martin Vantage3:53.817
5885GTE AmKeating MotorsportsFerrari 488 GTE Evo3:54.000
5999GTE AmProton CompetitionPorsche 911 RSR3:54.720
6070GTE AmMR RacingFerrari 488 GTE Evo3:54.951

Illustration : 1, 2-ACO, 3,4,5-écurie respective

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "24 heures du Mans 2018 : à Toyota la pole"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Matth
Invité

« Nakajima, encore lui, a claqué un 1:15.377 »
Wow record de la piste battu de près de 2 minutes 🙂

Invité

Une était des Rebellion était en 3:18, pourquoi ce n’est pas le temps affiché? Même question pour la Ginetta qui avait fini 10è

Raymond
Invité

Toyota ou la victoire les doigts dans le nez . Pas de concurrents sérieux comme Porsche , Audi , ou Michelin , une course pour du beurre !

matth
Invité

attention, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué!
Alors oui Toyota a l’expérience, oui ils ont les moyens, oui ils ont d’excellents pilotes,…

mais il y a deux ans il ont perdu à 5 minutes de la fin, l’an passé deux de leurs 3 voitures ont abandonné durant la nuit et la 3e a été fortement ralentie…

Ils sont à 2 contre 8, mais Toyota n’est il pas maudit au Mans?
https://www.francebleu.fr/sports/tous-les-sports/l-incroyable-poisse-de-toyota-aux-24-heures-du-mans-depuis-2012-1528630828

Donc la décision se fera dimanche à 15h00 pas avant !

wpDiscuz