Accueil Audi WRX – Silverstone 2018 : Kristoffersson mène un trio infernal

WRX – Silverstone 2018 : Kristoffersson mène un trio infernal

669
0
PARTAGER

Le leader du championnat, Johan Kristoffersson remporte la victoire tandis que Sébastien Loeb continue sa série de podiums consécutifs.

Sur le circuit de RX de Silverstone, Petter Solberg a inauguré les qualifications avec le meilleur temps en Q1. Il devance Ekström, Loeb, Kristoffersson et Bakkerud. Les habituels sont bien là.

En Q2, Timmy Hansen hisse sa Peugeot 208 tout en haut de la feuille des temps devant Ekström, Solberg, Bakkerud ou Kevin Hansen, son jeune frère (qui fêtait ses 20 ans ce lundi NDLA). Kristoffersson est 6ème, juste devant Loeb. Grosset-Janin signe une belle 9ème place tandis que son chef de file, Guerlain Chicherit ne fait « que » 16ème et se met en difficulté pour passer en demi-finale.

En Q3, on retrouve encore les mêmes, dans le désordre. Kristoffesson remet sa VW Polo en tête, devant Loeb et Hansen. Les Peugeot sont une nouvelle fois en forme, comme régulièrement depuis le début de la saison 2018. Nouvelle 9ème place pour Grosset-Janin.

En Q4, rebelote. Kristoffersson devance Loeb. Mais, cette fois-ci, c’est Bakkerud qui place son Audi sur le podium de la qualification. Pour Timmy, c’est une 20ème place. Mais, cela suffit pour passer en demi avec la 6ème place.

Passent dans ces demi-finales, Kristoffersson, Loeb, Solberg, Ekström, Bakkerud, T. Hansen, K. Hansen, Grönholm, Eriksson, Grosset-Janin, Rustad et Timerzyanov. Chicherit termine 15ème. A noter qu’il y avait Ma QingHua au côté de Janis Baumanis. Baumanis ne se qualifie pas pour les demis (14ème). Ma termine carrément dernier. Pas simple pour l’ancien pilote de F1, de WTCC, etc.

Demi-Finales : Loeb et Kristoffersson en lice pour la victoire

En demi #1, Kristoffersson est en pole au côté de son patron/coéquipier, Petter Solberg. En deuxième ligne on trouve Bakkerud et K. Hansen, enfin Ericsson et Rustad sont en 3ème ligne.

Solberg réalise un meilleur départ que Kristoffersson et les deux voitures se touchent alors que le champion en titre est dépassé. Sa Polo est envoyée en l’air et il finit dans le mur de pneus qu’il éparpille sur la piste. La course est arrêtée et connaîtra un nouveau départ.

De façon assez incroyable après le « vol » de sa voiture, Kristoffersson s’impose. Solberg, lui, doit abandonner sur souci mécanique. Au final, Kristoffersson devance Bakkerud et Kevin Hansen. Le jeune frère de Timmy prend une autre dimension cette année avec une Peugeot plus fringante.

En demi #2, c’est plus calme. Loeb l’emporte devant Ekström et Grönholm. Pour Grosset-Janin, c’est malheureusement un peu trop élevé et il termine à une encourageante 4ème place.

Finale : Loeb rate son envol

En finale, Kristoffersson et Loeb sont en première ligne. Il y a clairement un coup à jouer pour le pilote Peugeot. Mais, il rate son départ et se retrouve carrément 6ème. Il a failli caler visiblement.

A la faveur d’un freinage tardif à l’extérieur, il revient à hauteur de Grönholm qui le passe quand même. Devant, Kristoffersson ne l’a pas attendu. On a Kristoffersson, Bakkerud, Ekström. Coup de chance pour Loeb, Grönholm prend son joker d’entrée de jeu et laisse la piste claire pour Loeb.

Bakkerud harcèle Kristoffersson. C’est une belle finale. Au 3ème tour (sur 6) Loeb plonge dans le joker. Il ressort devant Grönholm. Une place de gagné. Il va continuer de cravacher pour rattraper sa boulette du départ. Ekström prend son joker au tour 4. Il ressort devant Loeb. Mais, lancé, ce dernier lui fait le freinage et prend la 3ème place.

Bakkerud tente un coup et rentre dans le joker dans l’avant-dernier tour. S’il suit Kristoffersson, c’est perdu. Bakkerud ressort trop devant Loeb pour que le Français puisse tenter quoi que ce soit. Cela va se jouer entre Kristoffersson et Bakkerud pour la victoire.

C’est évidemment le joker pour Kristoffersson. Il ressort « loin » devant Bakkerud qui voyait Loeb revenir. Kristoffersson l’emporte pour cette première épreuve à Silverstone ! Il devance Bakkerud, Loeb, Ekström, Grönholm et K. Hansen.

Classements

Déjà en tête, Kristoffersson augmente son avance sur Loeb. Désormais, il compte 14 points d’avance. Loeb prend quelques points à Bakkerud 3ème. Il y a 8 points d’écart. Ekström revient à égalité avec Solberg, mais, à 25 points de Kristoffersson.

1 JOHAN KRISTOFFERSSON VOLKSWAGEN POLO R 105
2 SÉBASTIEN LOEB PEUGEOT 208 91
3 ANDREAS BAKKERUD AUDI S1 83
4 PETTER SOLBERG VOLKSWAGEN POLO R 80
5 MATTIAS EKSTRÖM AUDI S1 80
6 TIMMY HANSEN PEUGEOT 208 71
7 NICLAS GRÖNHOLM HYUNDAI I20 52
8 KEVIN HANSEN PEUGEOT 208 41
9 JANIS BAUMANIS FORD FIESTA 35
10 TIMUR TIMERZYANOV HYUNDAI I20 34

Au classement par équipe, PSRX VW Sweden est en tête avec 22 points sur EKS Audi Sport. Peugeot Total est à 1 petit point seulement derrière l’équipe d’Ekström. Ensuite, on trouve les équipes non officielles. GRX Taneco puis Olsberg MSE et enfin la nouvelle écurie GC Kompetition de Chicherit.

1. PSRX VOLKSWAGEN SWEDEN 185
2. EKS AUDI SPORT 163
3. TEAM PEUGEOT TOTAL 162
4. GRX TANECO 86
5. OLSBERGS MSE 55
6. GC KOMPETITION 54

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz