Accueil Opel Vauxhall/ Zafira : enquête judiciaire suite à incendies

Vauxhall/ Zafira : enquête judiciaire suite à incendies

1549
6
PARTAGER

Vauxhall n’avait pas vraiment besoin de cela. Alors que le constructeur pourrait se voir contraint à réaliser des coupes sombres au sein de ses salariés, compte-tenu des exigences prônées par son nouveau propriétaire PSA, il doit désormais faire face à une enquête judiciaire concernant son modèle Zafira au Royaume-Uni. Faits reprochés à la marque automobile britannique : des incendies intempestifs survenus sur ces monospaces.

300 Zafira parties en fumée

Mercredi, la DVSA (Driver and Vehicle Standards Agency), autorité émanant du gouvernement, liée à la commission des transports du Parlement britannique, a indiqué que l’enquête a été lancée en octobre dernier.

Selon les chiffres collectés par des associations, 300 monospaces Zafira auraient pris de feu de manière inopinée ces dernières années, obligeant les occupants à s’extraire du véhicule rapidement. L’ampleur de certains incendies était telle que la totalité du véhicule est parti en cendres.

Vauxhall accusé de laxisme sur le sujet

Dans un rapport dévoilé en 2017, la commission des transports britannique a estimé que le constructeur avait mis trop de temps avant de prendre sérieusement en compte le problème. Précisons que Vauxhall a commencé à enquêter en août 2015, alors que les faits avaient été identifiés en 2014.

Plus encore, il considère que le constructeur a fait preuve d’imprudence en attribuant ce sévère dysfonctionnement à des réparations défectueuses menées par des tierces parties.

L’enquête de la DVSA devra permettre de déterminer qui était au courant du problème au sein du groupe automobile, et à quelle période précise.

Histoire de rassurer les consommateurs, un porte-parole de Vauxhall a précisé que « la totalité des voitures en circulation » potentiellement affectées par ce problème avait été rappelées et inspectées.

Les faits ont eu lieu avant le rachat  par PSA du groupe Opel, dont sa marque britannique Vauxhall. Opération bouclée en août 2017.

Sources : AFP, Vauxhall

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Vauxhall/ Zafira : enquête judiciaire suite à incendies"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Heureusement que PSA n’a rien à voir là-dedans 😮

mko
Invité

Quand tu rachètes une entreprise tu rachètes aussi les problèmes potentiels ….

Anonyme
Invité

Quand on sait la promptitude qu’à le troll d’Espace4laeks de surjouer les « Renault c’est pas fiable » quand une seule Renault flambe, là, 300 véhicules …

Thomas
Invité

Surtout quand cette « seule Renault » est l’ALPINE entre les mains de Jeremy Clarkson 😀

Anonyme
Invité

A vrai dire, il regarde partout voir s’il n’y a pas un os à ronger, quite à mentir un peu … genre quand il jurait qu’un Kadjar avait brûlé en Russie alors que ce dernier n’était pas encore lancé !

D’ailleurs, concernant l’Alpine, il a bien sur profité du premier accident de ladite sportive par un client pour jurer que là encore, cela signifiait que « Renault n’est pas fiable » ! Ah celui-là !

Hellem
Invité

Intéressent mais ces voitures sont assemblé chez Opel (Allemagne ou Espagne?) Vue la manque des Opels en feu chez nous ça amène au conclusion que c’est la version conduit à gauche qui sont en causse??

wpDiscuz