Accueil Tata Tata abandonne, en vend, le projet TaMo Racemo

Tata abandonne, en vend, le projet TaMo Racemo

865
3
PARTAGER
Tata Tamo Racemo (Genève 2017)

Même si sa situation s’améliore sur son marché national, Tata reste engagé dans un grand plan d’économies. Et le projet de coupé Racemo en est une victime directe.

Désireux d’améliorer son image, Tata annonçait en 2017 le lancement de la marque TaMo. Une marque censée être un laboratoire d’innovation pour le groupe, et destiné à produire des modèles exclusifs en petite quantité. Avec comme porte drapeau le coupé Racemo dévoilé au salon de Genève en mars 2017. Un petit coupé 2 places pesant moins de 800 kg et doté d’un 1.2 Turbo de 190 ch en position centrale.

Dès juillet 2017, la rumeur de l’abandon fit son apparition. Sans être officiellement confirmé, le lancement du véhicule prévu pour fin 2017 n’a pas eu lieu. Mais l’abandon de la Racemo vient d’être officiellement confirmé à l’occasion de la présentation des résultats financiers de Tata Motors. Les 250 crores (2,5 milliards de roupies – 31,3 millions d’euros) du projet seront réaffectés à la division véhicules utilitaires. Et avec l’abandon de la Racemo, c’est l’ensemble de la marque TaMo qui voit son avenir menacé.

Projet clés en mains à vendre

Abandonné par Tata, le projet pourrait néanmoins encore voir le jour. Le constructeur indien s’est en effet déclaré prêt à examiner les offres de reprise du projet

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tata abandonne, en vend, le projet TaMo Racemo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

« Tata abandonne, en vend, la TaMo Racemo »
C´est moi ou cela ne veut rien dire? 😀

Ludwig
Invité

De même ! Rien compris !

Anonyme
Invité

tient, le même coup que la GT by Citroen : pendant des mois, on jure qu’on la fera alors qu’on se doutes bien que le projet est mort née, et puis finalement on dit qu’on la fait pas !!!!!!!!!!!!!

wpDiscuz