Accueil Actualités Entreprise Mercedes dans le collimateur de la KBA, rappels à la clé

Mercedes dans le collimateur de la KBA, rappels à la clé

1033
31
PARTAGER

Mercedes dans le collimateur de la KBA. L’autorité de tutelle de l’automobile allemande a ordonné jeudi à Daimler, maison mère du constructeur, de rappeler le Mercedes Vito 1.6l Diesel Euro 6. Elle affirme qu’un logiciel de contrôle des gaz d’échappement enfreint la réglementation.

La presse allemande indique par ailleurs vendredi que Daimler risque un rappel de plus de 600.000 véhicules diesel en raison de soupçons de manipulation des émissions polluantes.

La KBA ordonne à Daimler de rappeler le Mercedes Vito 1.6l Diesel Euro 6

Depuis février dernier, le ministère allemand des Transports enquête sur un millier de Mercedes Vito soupçonnés d’être équipés d’un mécanisme illicite de manipulations des tests d’émission. L’objectif étant de contourner les contraintes émises par la loi  en oeuvrant de telles sortes que le contexte des tests soit nettement plus favorable qu’en réalité.

Tout en déclarant coopérer pleinement avec la KBA, Daimler a annoncé son intention de contester les conclusions émises par l’autorité et de porter l’affaire en justice si nécessaire. Selon lui, les spécificités du logiciel incriminé ne s’avèrent pas indispensables pour pouvoir réussir les tests d’émissions européens. Le constructeur a par ailleurs ajouté qu’une mise à jour logicielle serait réalisée, dès que disponible, aux frais de l’entreprise.

Risques de rappels sur Classe C et Classe G

Parallèlement, le journal allemand Der Spiegel indique vendredi que Daimler pourrait devoir rappeler plus de 600.000 véhicules diesel, dont des modèles Mercedes Classe C et Classe G, en raison de soupçons de manipulation des émissions polluantes.

Le magazine ajoute – sans toutefois citer ses sources – que la KBA enquête à l’heure actuelle en vue de déterminer si les véhicules concernés ont été équipés de logiciels illicites en vue de falsifier les valeurs des émissions polluantes.

Vendredi, Daimler a déclaré ne pas avoir été officiellement convoqué par la KBA au sujet d’une enquête concernant les Classe C et Classe G. Refusant de commenter en détail l’article du Spiegel.

Le ministère des Transports a affirmé quant à lui avoir demandé à la KBA d’enquêter sur le moindre soupçon à ce sujet.

Sources : Reuters, Der Spiegel

Crédit Illustration : Mercedes

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Mercedes dans le collimateur de la KBA, rappels à la clé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cocorico
Invité

Il s’agit du 1.6 dci de Renault ?! Ca doit pas pousser beaucoup dans un Vito ce genre d’engin….
Quoi qu’il en soit, depuis le début on dit que tous les contructeurs (allemands, italiens, français…) sont pourris, ils ont tous trichés d’une manière ou d’une autre sur leurs émissions polluantes.

georges
Invité

Pour l’instant ON est plutôt germanique.

greg
Invité

Si les Italiens sont Couverts par leur Gouvernement et que les francais ne font rien, oui, c´est indéniable 🙂

Yorgle
Invité

« on » pourrait surtout apporter des preuves au lieu de colporter des rumeurs infondées.

Francois
Invité

Petit HS, je suis très heureux que ma vie privée soit importante pour vous mais si je n’étais pas obligé de gérer mes choix chaque fois que je visite votre site, juste le faire une bonne fois pour toute, ce serait encore mieux. 😉

zafira500
Invité

Tout à fait, c’est un peu pénible de devoir refaire ses choix à chaque ouverture de page.
Sinon, pour en revenir au sujet, ça commence à faire beaucoup de casseroles chez les constructeurs allemands, surtout quand ça concerne de moteurs récents. Le Volkswagengate n’a visiblement servi à rien.

Thomas
Invité

Ici c’est un moteur Renault, pas Mercedes 😉

zafira500
Invité

Moteur Renault certes, mais adapté aux spécifications Mercedes.😉

Anonyme
Invité

non mais en fait, il a raison, Thomas. D’ailleurs, quand Renault a eu des soucis de fiabilité sur sa Safrane 5 cylindres, ce n’était pas de la faute de Renault, mais de Volvo ptdr

greg
Invité

Tu crois que Mercedes va demander à Renault de truquer des moteurs?Faut pas rêver, il ny´a que des adaptations mineures pour s´Adapter au véhicule….

wizz
Membre

VW a vendu ses moteurs TDI à qui le voulait (Volvo, Chrysler, etc…). Ces marques n’ont pas eu de problème avec la justice.

Le vendeur peut avoir truqué les moteurs dès le début….ou l’acheteur à la fin. Vu que Mercedes a des soucis avec sa Classe G, il y a à parier que l’acheteur n’est pas très innocent dans l’affaire….

greg
Invité
Argument de très mauvaise foi, car datant de bien avant le scandale et Avec d´anciennes générations de moteur… Chez Volvo il s´agit du 2.5 TDI à injecteur pompes, de 1991 à 1998, répondant aux normes Euro II et Euro III, très laxistes. Chez Chrysler tu avais d´abord le 1.7 de…1977 à 1983 (autant dire qu´il n´y avait pas de normes), puis le 2.0 TDI injecteur pompe. Les moteurs auxquels tu fais référence datent d´avant les normes Euro IV, Chez Volvo ce fut de 1991 à 1998, soit Euro II et III, chez Chrysler ce fut de 2006 à 2010, les… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

@Francois : merci du signalement. On transmet. Désolé du désagrément.

Anonyme
Invité

moi aussi ça m’arrive, uniquement quand je me connecte à partir de mon smartphone (sous android), pas sur pc

Anonyme
Invité

Mais ils sont cons ou quoi, les constructeurs allemands ! Ils savent qu’ils sont surveillé, et bien non, ils continue à tricher ! Le syndrome « pas vus pas pris » ? Pas de chance, pris ! On ne change pas des équipes qui perdent. Le pire se sont les CONsommateurs, qui pestent le lundi quand la news tombe, mais achète quand même leurs produits le mardi !

greg
Invité

Tu veux dire les constructeurs francais, vu que le moteur est fourni par Renault? 🙂

Anonyme
Invité

moteur fournis par Renault « mais que Mercedes a modifié pour l’adapter à ses besoin » ! Par exemple, sur le dernier 1.3 TCe, Mercedes a ajouté son système de désactivation des cylindres, seul les TCe Mercedes l’ont. Et ils n’ont probablement pas que ça en plus lol

Pierre
Invité

Bof, à chaque semaine sa petite découverte scandaleuse. Le constructeur dément et puis on en entend plus parler.

Hayden
Invité
Moi ce que je saisie pas c’est que l’Allemagne (sans vouloir les défendre) continu de façon approfondie d’analyser les donner de ses constructeurs et ce depuis un bout de temps et apparemment ce n’est pas près de finir alors qu’en France, ils ont lancé (pardonné moi si je me trompe) une seule commission puis arrêté puis repris enfin plus rien après, l’Italie qui avait été épinglé pareil nada. Je veux bien faire un peu de protectionnisme envers nos constructeurs nationaux surtout que la situation actuelle leurs aient très favorable mais c’est tout de même décevant. Là encore, je l’ignore mais… Lire la suite >>
Hayden
Invité

*données
*pardonnez
*arrêter
Désolé pour les fautes.

wizz
Membre

*je saisis
*continue (l’Allemagne)
*arrêté (Ils ont lancé une seule commission. Ils ont arrêté cette commission)
*épinglée (l’Italie)
*ait (la situation)
*dotée (la France)

koko
Invité

**est (la situation)

Olcls
Invité

@ Hayden ,

La DGCCRF (je crois que j’ai pas oublié de lettre) a transmis des dossiers à la justice concernant Renault et PSA. Et la justice a ouvert des enquêtes ( je ne sais pas si c’est le bon vocabulaire). On n’en entend plus parler mais les enquêtes sont en cours, on verra ce que ça donnera…

Hayden
Invité

Ok merci.

wpDiscuz