Accueil Ferrari Ferrari SP38, élégant hommage aux années 80

Ferrari SP38, élégant hommage aux années 80

1424
19
PARTAGER
Ferrari SP38 (2018)

La Ferrari 488 GTB se prête à une nouvelle transformation avec ce modèle unique présenté à Fiorano. Pour cette Ferrari SP38, le département spécialisé dans ces créations uniques a cherché son inspiration dans certains des modèles ayant marqué les années 80.

Un nouveau client pour le département « One-off » de Ferrari a donc pris livraison de sa « SP38 ». Il la quittera néanmoins temporairement, puisqu’elle sera présentée au public au concours d’élégance de la Villa d’Este dans quelques jours. Cherchant un modèle à l’aise sur la route et la piste, ce fidèle de la marque italienne a opté pour une 488 GTB, et pour l’heure rien ne vient préciser la puissance du V8 suralimenté, qui semblerait donc conserver ses 670 ch et 760 Nm.

Car pour ces modèles exclusifs de Ferrari, tout l’art est dans le style, plus que dans la puissance. Nous ne sommes pas chez Novitec ! Le client a souhaité une inspiration de deux modèles emblématiques des années 80, la 308 GTB (pas la 288 GTO ?) et la F40, deux modèles V8 donc

Pour la première, Ferrari souligne le bandeau noir soulignant le bout du capot, et une intégration moins imposante de l’entrée d’air latérale. Soit. Concernant le rapport à la F40, les choses sont plus subtiles, avec des persiennes au dessus du moteur évoquant les ouvertures (plus nombreuses) de son ainée. Et si la F40 se distinguait par son imposant aileron, la SP38 en adopte un également bien que plus discret, mais rendu plus visible à l’arrière par l’effet enveloppant autour du bandeau central abritant 4 feux circulaires. Des évocations assez subtiles donc, et c’est sans doute aussi bien puisque cela évite à ce modèle de tomber dans le rétro

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Ferrari SP38, élégant hommage aux années 80"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Depuis les années 2000, les Lamborghini et la Nissan GT-R ont imposé le style ultra agressif et toutes les sportives ont suivi sauf Porsche … Jaguar, Aston puis Ferrari semblent revenir à des autos plus travaillées niveau volumes et moins portées sur les feux, excroissances et calandres vulgaires. On respire! elle est chouette à regarder cette Rrari!

Will
Invité

Ouais, je trouve qu’elle a de la Gallardo dans les proportions (museau fin, culcul taillé droit), mais sans en faire trop.
Le regard manque tout de même d’un peu d’expression.

salociN
Invité

Seriez-vous par là en train de dire que le modèle suivant ne serait pas une des meilleures manifestation au monde d’épure et de bon goût ?
https://squir.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/5/3/53603.jpg

labradaauto
Invité

…dessinée comme une ancienne, c’est elle qui va démoder le reste. Les bases quoi ! chapeau ! Très belle auto !

Anonyme
Invité

c’est vrai que je la trouves plus belle que les « autre » Ferrari, tant les feux avant en L ne m’ont jamais séduit. Elle rappelles un peu la Lamborghini Asterion, et pourrait servir de base au projet de retour de la Dino … s’il se concrétise

salociN
Invité

Compliqué de dire d’une Ferrari qu’elle rend hommage à celles des années 80 de la marque sans intégrer les si caractéristiques prises d’air NACA, ici à peine évoquées sur les flancs.

« L’hommage » n’est certes pas vilain du tout, le problème étant à mon sens qu’il fait davantage penser à Zagato (beurk) qu’à Pininfarina.

Thibaut Emme
Admin

Pour une fois que j’aime l’avant d’une Ferrari moderne….. (depuis la 355 je me désole 😀 ). Les feux « fins » me plaisent. Un petit air de « Sergio » de Pininfarina.

Par contre l’arrière….mouais…les persiennes me font penser à la Stratos (ou la F40 si elles étaient transparentes c’est pas faux…) mais trop torturé pour moi. 🙂

Le profil lui…miam !
Finalement…je la préfère à la 488 GTB.

salociN
Invité
Allez, la face de la F12 TDF est sympa quand même, non ? Puisqu’on est dans les références, je lui trouve des airs de Huracan sur les yeux (ou d’Iron Man, c’est selon), plus largement des dernières Lamborghini pour l’avant avec aussi effectivement l’air pointu et torturé de la Sergio (ou celui de la 488 Pista, pas si éloigné dans l’idée); de petite Chiron et de F12 pour l’arrière; le capot moteur à effectivement un je-ne-sais-quoi de Bertone (Stratos, et Miura aussi), et le toit/pare-brise à la Stratos évoque aussi celui des Zagato (montants noirs et forme de vague). Que… Lire la suite >>
Jrc
Invité

C’est vachement chiant votre page sur la politique de confidentialité qui revient à chaque page

Thibaut Emme
Admin

Merci le RGPD….
Même après avoir cliqué sur « accepter » ?
Vous êtes sur quel navigateur ?
A priori il y a ce bug sur IE9 et avant. On signalera.

wpDiscuz