Accueil Salon de Pékin Pékin 2018 : les nouvelles marques

Pékin 2018 : les nouvelles marques

843
2
PARTAGER
Salon de Pékin 2018 - Auto China 2018

En plus de toute une série de nouveaux constructeurs qui souhaitent conquérir le marché de la voiture électrique, le salon de Pékin accueillera plusieurs nouvelles, ou très jeunes, marques lancées par des constructeurs établis. Rares sont celles uniquement consacrées au véhicule électrique toutefois.

Arcfox (BAIC)

Voilà déjà plusieurs années que BAIC a officialisé le lancement de sa marque Arcfox, pour des véhicules électriques. Néanmoins ce salon de Pékin sera le premier depuis le commercialisation effective du premier modèle, la petite Arcfox Lite. D’autres modèles seront-ils présentés ?

COS (Changan)

Changan se met à son tour, pour la première fois, à la création de nouvelle marque. Encore que le cas de COS ne soit pas totalement clair, nouvelle marque ou nouvelle série de modèles dans la gamme. Quelque soit la réponse, le COS 1° sera exposé sur le stand Changan Ossan

Jetour (Chery)

Malgré son précédent et couteux échec avec Riich et Rely, puis celui de Cowin et Qoros, Chery récidive et lancera en Chine la marque Jetour, disposera d’un stand bien à part de celui de Chery. Le premier modèle sera le SUV Jetour X70. Chery devrait par la suite lancer une autre marque, Exeed.

Lynk&Co (Geely)

La nouvelle marque de Geely destinée à concurrencer en Chine les constructeurs étrangers, puis à conquérir les marchés européen ou américain, connaît de bons débuts sur son marché national. Déjà plus de 18 000 voitures vendues depuis le début de l’année, des commandes qui seraient au beau fixe, et un objectif mis sur 150 000 exemplaires cette année… Grâce au lancement du crossover 02, puis de la berline 03 cette année. Tous deux seront présents à Pékin. Les 04 et 05 sont prévus pour 2019, et les projets 06 à 09 sont déjà en bon ordre de marche. La marque est aussi attendue sur le terrain de l’électrification, avec des déclinaisons hybride rechargeable ou électrique du 01…

Ora (Greatwall)

Non content d’avoir déjà dans son portefeuille Greatwall (qui survit avec les pick-ups et la berline C30), Haval et Wey, Greatwall va donc lancer une nouvelle marque. Ora pourrait donc faire son apparition au salon de Pékin, et diffusera des versions électriques de certains modèles Haval…

Traum (Zotye)

Grâce à ses nombreux SUV, Zotye a vu ses ventes décoller. Et comme le nombre de projet ne semble pas vouloir se restreindre, Zotye lance une nouvelle marque, Traum. Le premier modèle, le SUV S70, est commercialisé depuis quelques semaines en Chine, et un second modèle sera présenté officiellement. Baptisé Meet3, il s’agit d’une évolution du Zotye SR7. La copie d’Audi Q3 se transforme ainsi en copie de Mercedes GLA, et gagne un système de karaoké embarqué… La marque doit aussi prochainement présenter les Meet5 et Seek5. Les modèles Traum resteront néanmoins sur le stand commun avec les autres modèles de Zotye. Pas l’idéal pour établir une nouvelle marque.

Wey (GreatWall)

Greatwall soigne sa nouvelle marque, qui dispose de son propre stand. Dans un hall différent de celui de Haval et Greatwall, Wey y sera bien entouré : Infiniti, Lincoln, Jaguar Land Rover, DS, Lexus, Volvo, Acura, plus deux start-up, Byton et CH Auto / Qiantu. Wey dévoilera son nouveau concept Wey X, ainsi que la version finale du P8, version hybride rechargeable du VV7.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Pékin 2018 : les nouvelles marques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

c’est quoi cette « folie » de multiplier les marques, dont 90% vont disparaître au bout de 5 ans ?

Que fait Volvo quant à l’utilisation abusive de ses noms (Jetour X70, Traum S70, Greatwall C30 …) ?

JamesBond
Invité

Merci pour cet article intéressant.
Vivement vos articles sur le salon de Pékin … que j’espère le plus complet possible.

wpDiscuz