Accueil Citroën Pékin 2018 : Citroën C4 Aircross

Pékin 2018 : Citroën C4 Aircross

4592
7
PARTAGER
Citroen C4 Aircross Pekin 2018

Nouveau SUV a destination de la Chine. Voici le C4 Aircross présenté dans le cadre du salon de Pékin 2018.

Enfin nouveau, ou presque. En effet, le Citroën C4 Aircross est en fait un C3 Aircross à empattement allongé. Pour son second marché par ordre d’importance, Citroën fait – enfin – des efforts avec des véhicules modernes. On citera par exemple le C5 Aircross présenté l’an dernier et qui remplit les carnets de commande depuis septembre 2017.

La C4 Aircross est produit à Wuhan. Il devrait arriver très vite en concession. Il reprend le dessin des Citroën actuelle (de la C3 Aircross donc) avec 12 cm de longueur en plus (4,27 m). La moitié de cette nouvelle longueur bénéficie aux places arrières comme l’aime la clientèle chinoise. 2,655 m d’empattement contre 2,60 en Europe pour le C3 Aircross. Les 6,5 cm de plus sont sur le porte-à-faux arrière.

178 mm d’espace aux genoux, toit ouvrant panoramique plus imposant, et même les Airbump en bas de portières. La plaque d’immatriculation est implantée un peu plus bas à l’avant. A l’arrière, le sabot de bas de bouclier intègre deux canules d’échappement visibles, qui sont masquées chez nous. Ils sont gâtés en Chine…

Retour à l’offensive en Chine

Le Citroën C4 Aircross est connecté. Il dispose pour la première fois du système AliOs. Développé par la coentreprise entre Alibaba et SAIC Motors, Banma Technologies, AliOs permet d’avoir des services connectés et personnalisés. Via l’écran tactile de 9 pouces ou des commandes vocales, on peut mettre à jour son système d’info-divertissement (comme un smartphone ou une tablette), bénéficier du wifi à bord, avoir des applications pour payer son stationnement en ligne, son agenda synchronisé, des suggestions de lieux ou restaurants, etc. Une « internet car » selon l’appellation de Citroën.

Avec le Citroën C4 Aircross, les chevrons espèrent continuer la belle embellie du début de 2018 en Chine. Au T1 2018, Citroën connait une croissance des ventes de 41%. Deuxième marché après l’Europe, la Chine représente désormais 57% des ventes hors du vieux continent. Un marché à chouchouter donc avec des véhicules adaptés comme ce nouveaux C4 Aircross.

Au 1er trimestre, la marque y a confirmé sa dynamique avec 34 000 ventes, soit une croissance de 41% par rapport au 1er trimestre 2017. Ainsi, la Chine représente 57% des ventes hors d’Europe de Citroën, contre 46% au 1er trimestre 2017.

Illustration : Dongfeng Citroën

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Pékin 2018 : Citroën C4 Aircross"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Un modèle qui aurait tout sa place en Europe !
Je constate avec plaisir que la situation de Citroën s’améliore…. (enfin) 🙂

POPEL
Invité

Je ne comprends toujours pas comment ils peuvent encore utiliser le chiffre 4 pour un modèle (dans le passé, il y a eu la « C-Quatre » pour éviter ce chiffre):

« Au palmarès des chiffres les plus mauvais, le 4 est sans conteste le grand gagnant. Sa prononciation chinoise, « si », est phonétiquement très proche de celle du mot « mort ». Il est donc considéré comme le porte-malheur ultime. » (http://www.marketing-chine.com/chine/la-symbolique-des-chiffres-en-chine)

Thomas
Invité

C’est vraiment le jeu des 7 erreurs avec le C3 Aircross 😀

greg
Invité

Ooohhh, des airbumps 🙂

AXSPORT
Invité

J’ai la nausée…….

wpDiscuz