Accueil BMW Moteur S55 et 410 ch pour la BMW M2 Competition

Moteur S55 et 410 ch pour la BMW M2 Competition

2283
15
PARTAGER
BMW M2 Competition

La BMW M2 Competition qui sera dévoilée au salon de Pékin est l’un des secrets les moins bien gardés. La publication du denier numéro d’un magazine britannique sur un forum dédié à la marque allemande nous révèlent tous les secrets de celle qui remplace l’une des sportives les plus attachantes du marché.

Comme les rumeurs l’annonçaient, la M2 Competition troquera son moteur N55 de l’actuelle M2 en faveur du S55 dont sont équipées les M3 et M4. Nettement plus puissant que son prédécesseur, le six cylindres de 3 litres biturbo développera 410 ch, soit 40 ch de plus que le N55. Le couple progressera également de 500 à 550 Nm et fera jeu égal avec celui des M3 et M4.

Cette puissance supplémentaire ne signifiera pas des chronos plus spectaculaires puisque le moteur fera passer le poids de la voiture de 1 495 kg à 1 550 kg, la faute aux nouvelles contraintes de refroidissement du bloc S55.

Chronos similaires pour la BMW M2 Competition

La M2 Competition accélérera de 0 à 100 km/h en 4,4 secondes avec la boîte manuelle à six vitesses de série et en seulement 4,2 secondes avec la boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports. C’est seulement 0,1 s de moins que l’actuelle M2. Quelle que soit la transmission choisie, les deux variantes auront une vitesse maximale limitée de 250 km/h.

Esthétiquement, la M2 Compétition a droit à un faciès retouché avec une calandre noire brillante inédite. Le modèle a également des coques de rétroviseurs redessinées et reçoit une palette de couleurs révisée qui accueille une nouvelle teinte argent « Hockenheim » ainsi qu’une livrée orange inspirée par la feue Série 1 M.

Les jantes de 19 pouces ont également été redessinées et abritent un système de freinage avec des étriers à quatre pistons avec disques de 380 mm à l’avant et des étriers à deux pistons avec disques de 370 mm à l’arrière. Les futurs clients auront la possibilité d’améliorer le freinage de la bête avec un pack freinage avec des étriers à six pistons mordant des disques de 400 mm à l’avant et des étriers à 4 pistons sur des disques de 380 mm à l’arrière, soit deux étriers supplémentaires à chaque roue.

 

 

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Moteur S55 et 410 ch pour la BMW M2 Competition"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Max
Invité

Que reste-t-il à la M3/4? Allez tout au mieux plus stable mais moins agile
Pub horrible, on dirait Fast and furious

Nico
Invité

Comment ont ils ose sortir une nouvelle version non électrique et avec un 6 en ligne non downsize en cette période? Malediction
Enfin une voiture pour moi qui n ai jamais aimé les cours d électricité étant plus jeune.

AFLC7
Invité
Un peu moins de poids avec un peu moins de puissance (mais pas trop quand même) ce ne serait pas plus pertinent ? 55kg pour un radiateur qui se trouve, devinez où, à l’avant bien sûr… est ce bien pertinent pour une auto sportive donc agile ? BMW, comme tous les constructeurs teutons et les journalistes, doit certainement penser que le sport auto c’est sur une autoroute a fond mais surtout en ligne droite, ça flatte l’inculte et le parvenu qui va acheter la version diesel et ça fait de la marge… On fait d’une pierre deux coups, de la… Lire la suite >>
neutre
Invité

ils augmentent la puissance de la M2 pour faire de la place a la nouvelle Z4 voir Z4M et pour évité la confrontation direct avec la nouvelle Toyota Supra qui aura surment une base 6L Bmw avec systeme d’injection d4-d de chez toyota enfin d6-d

Lacomete
Invité

Il me semble que la derniere Alpine prodigue des performances similaire pour un prix je pense bien inferieure.

labradaauto
Invité

..et pour faire un col coûte moins cher en pneus .

aurel77
Invité

Mais l’Alpine n’a pas de 6 en ligne ! Le 6 en ligne BMW c’est comme le flat 6 Porsche, on ne s’en lasse jamais… malgré les défauts. La M2 est à mon sens là meilleurs des M. tarif abordable et plaisir de conduite sans fin…

wizz
Membre

La Lotus Elise n’a pas non plus de 6 cylindres. Est ce un problème?
Idem, l’Alfa 4C n’a pas non plus de 6 cylindres. Est ce un problème?

Le plaisir de conduire, de piloter doit il se mesurer au nombre de cylindre? Aurait on moins de plaisir de rouler avec un muscle car américain au big bloc V8 qu’avec un V12 européen de type « pas rageur » (V12 Classe S, Aston Martin….)

wpDiscuz