Accueil Opel Merkel apporte son soutien aux salariés d’Opel

Merkel apporte son soutien aux salariés d’Opel

867
16
PARTAGER
Opel Eisenach

La chancelière allemande Angela Merkel a apporté son soutien aux salariés d’Opel dans la difficile négociation entre PSA et le syndicat IG Metall d’Opel en déclarant qu’elle s’attendait à ce que le groupe PSA respecte les engagements pris lors de la prise de contrôle d’Opel l’an dernier.

« Le gouvernement allemand, avec le gouvernement régional, se sent obligé de faire sa part pour aider », a déclaré Angela Merkel. Le soutien de la chancelière allemande intervient alors que l’avenir de l’usine d’Eisenach est en suspens après le rejet par le syndicat IG Metall des concessions réclamées par PSA.

Lors du rachat d’Opel au printemps 2017, PSA avait garanti le maintien de l’emploi dans les usines d’Opel et de Vauxhall rassurant ainsi le gouvernement allemand et les syndicats du constructeur allemand. Depuis, PSA a régulièrement critiqué les coûts de production de la marque allemande, les considérant trop élevés et en grande partie à l’origine des pertes enregistrées par Opel.

PSA demande donc à Opel de faire des efforts pour rester compétitif et souhaite à ce titre revoir les précédents engagements. Selon la presse allemande, l’usine d’Eisenach ne produirait plus qu’un modèle au lieu de deux actuellement. Les Opel Adam et Corsa produites à Eisenach seraient remplacées par un SUV avec à la clé une réduction des effectifs.

L’hebdomadaire Spiegel, citant des sources du syndicat IG Metall, a rapporté qu’Opel réduirait les effectifs de l’usine d’assemblage d’Eisenach de 1 800 à 1 000.

 

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Merkel apporte son soutien aux salariés d’Opel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Sinon sur le Sujet, un soutien d´Angela Merkel, c´est aussi solide et plein de volontarisme qu´un soutien de Francois Hollande…

ART
Invité

« Merkel apporte son soutien aux salariés d’Opel »

En même temps, que peut-elle faire d’autre…. !

Thomas
Invité

En même temps Angela n’a pas vraiment le choix 😉

zeboss
Invité

Pour une fois que c’est une entreprise française qui met la pression, avec Continental elle a un peu oublié d’apporter son soutien aux salariés, …
ha oui, zut ils étaient français…
La crainte est surtout que cela fasse tache d’huile…

volvoraddict
Invité
Bonjour, Le (triste) feuilleton PSA/OPEL VAUXHALL continue, nous rappelant, presque point par point le rachat de CHRYSLER Europe de l’ère Calvet.Mme MERKEL qui apporte son soutien, cette semaine, aux employés d’OPEL doit apprécier, en attendant la réaction de T.MAY (discussions tendues avec le syndicat UNITE). Et, aujourd’hui PSA exige!! la suppression de 3 700 emplois chez OPEL.Notons que RENAULT vient de signer un avenant au contrat social d’embauche de 1 400 CDI en France. Bien que les chiffres de ventes européennes et mondiales fassent peu d’objet (?) d’articles sur CARADISIAC, faisons le point, pour nos deux constructeurs nationaux, à fin… Lire la suite >>
Thomas
Invité

La comparaison avec Renault actuellement est biaisée, il faut comparer à l’époque où Ghosn a racheté NISSAN, et là il y’a eu beaucoup de casse sociale…au Japon.

Thomas
Invité

Sinon Theresa May doit être déjà contente que PSA ait assuré un avenir à LUTON 😉

wizz
Membre

Luton est…..la seule usine assemblant des utilitaires en Grande Bretagne!
Le Brexit aura au moins du bon pour PSA-Opel.
Et petit bonus. Les VUL étant sur la base EMP2, ça ne devrait pas être très très très difficile pour Luton de fabriquer aussi des monospaces (ex)Picasso, des SUV 5008/3008, des berlines 508/308…..(ou bien les futures Vauxhall Astra, Insignia, Grandland……)

zafira500
Invité

« il faut comparer à l’époque où Ghosn a racheté NISSAN »
Ce n’était pas Ghosn mais Louis Schweitzer.

wizz
Membre
Suppression de 3700 emplois chez Opel. Mais il faut aussi voir dans quels secteurs cela concerne. Par exemple, avant, il y avait des gens qui développaient les plateformes et/ou moteurs-BV pour les Astra, les Omega, les Corsa, etc… Maintenant que les futurs véhicules Opel seront sur des plateformes PSA, avec des moteurs et boites de vitesse PSA, alors ils servent à quoi ces personnes du R&D de Opel…. Avant, il y a des personnes chez Opel pour s’occuper des achats, du développement des composants par les équipementiers. Batteries, pneus, freins, démarreur, sièges, etc…. Maintenant, puisque tout est déjà prêt avec… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Carlos Ghosn avait fait bien plus que cela au Japon pour redresser Nissan (très rapidement, en un temps record.) »
Sauf qu’Opel n’est pas autant dans la panade que ne l’était Nissan.

Thomas
Invité

« Pas autant dans la panade » mais avec des pertes records malgré tout 😮

wpDiscuz