Accueil Constructeurs chinois Magna va concevoir une plateforme électrique pour BAIC

Magna va concevoir une plateforme électrique pour BAIC

291
0
PARTAGER
Magna Steyr - BAIC

La voiture électrique est en plein boom, en particulier en Chine. Devenu numéro un du secteur, BAIC va (enfin) se doter d’une plateforme réellement adaptée à la technologie. Elle sera mise au point par Magna Steyr, en Autriche.

Malgré la forte croissance des ventes de véhicules électriques en Chine, la plupart restent encore simplement des véhicules thermiques, adaptés à l’électricité. Seules quelques start-up commencent à écouler des véhicules conçus sur des bases dédiés à la propulsion électrique. Plus le BYD e6. BAIC, devenu leader du véhicule électrique avec sa division BJEV ne procède pas autrement, en déclinant ses modèles sur la base de sa gamme Senova. Même la meilleure vente du segment, la BJEV EC-Series repose sur une plateforme classique, alors qu’elle n’existe pas en versions essence.

Il est donc grand temps pour les constructeurs chinois de se doter de nouvelles plateformes plus adaptées. D’autant que s’ils ont pris pour le moment le leadership, c’est surtout grâce à leur réactivité. Mais les réponses des constructeurs étrangers ne tarderont pas, en Chine comme ailleurs. Car les véhicules électriques représentent un clair potentiel de conquête hors du marché national...

BAIC a donc décidé d’une nouvelle plateforme, est s’est pour cela associé à l’équipementier canadien Magna. Et plus précisément à sa division de recherche et développement autrichienne, Magna Steyr.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz