Accueil BMW BMW réduit le budget de ses salons européens

BMW réduit le budget de ses salons européens

713
8
PARTAGER
BMW X4

BMW réduira considérablement sa participation au prochain salon de Francfort afin de pouvoir consacrer plus d’argent à d’autres salons.

Ainsi pour le salon de Francfort, le budget serait divisé par cinq et passerait de 25 millions d’euros à 5-6 millions d’euros. Cette réduction de budget aura évidemment une incidence sur la surface du stand qui serait réduite de 11 000 M2 lors du dernier salon  de Francfort à seulement 3 000 M2. La réduction de la surface d’exposition mènera inévitablement à un nombre réduit de modèles présentés.

Le salon de Francfort ne sera pas le seul à faire les frais de cette réorganisation. Bien que plus raisonnable, le stand du salon de Genève verra également son budget ramené à 5-6 millions d’euros. Quant au Mondial de l’Auto qui a lieu tous les deux ans en alternance avec le salon de l’automobile de Francfort, nul doute qu’il suivra le même régime, à moins que BMW ait décidé de faire l’impasse sur le salon français comme il va le faire à Détroit en 2019.

Ces économies réalisées à Francfort et Genève permettront à BMW d’allouer plus de budgets à d’autres salons dont l’importance a crû au cours des dernières années. Le constructeur prévoirait de participer à plus de salons sur le marché chinois et d’accroître sa présence aux salons technologiques comme le CES de Las Vegas et le MWC de Barcelone.

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "BMW réduit le budget de ses salons européens"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nico
Invité

Je ne sais pas si c est le climat anti voiture ou Internet mais je pense qu on s achemine doucement vers la fin des grands salons. C est dommage , je me souviens , petit, attendre avec impatience le salon de l auto et revenir avec plein de brochures ( il n y avait pas encore de website. Une autre époque.

AXSPORT
Invité

Non, juste la fin de l’industrie automobile européenne…………

Anonyme
Invité

fin des grands salons, n’exagérons rien non plus. Ils ne sont pas prêt de disparaître. Ils perdront certes un peu de leurs superbe, mais bon, il va être difficile pour les constructeurs voulant vendre en Europe d’aller présenter leurs nouveautés à la population européennes, au salon de Shanghai !

beniot9888
Invité

Disons qu’ils vont devoir se renouveler un peu ?

Anonyme
Invité

je ne comprend pas pourquoi un « grand salon » européen n’a jamais lancé de concours pour attirer les visiteur. J’ai pensé notament à un concours de design automobile, où à chaque édition un grand constructeur présente un concept car non badgé en rapport avec un thème définit, concept dont les visiteurs du salon doivent reconnaître le constructeur

versdemain
Invité

La réaction de BMW me semble logique, j’avais lu que le marché mondial était environ de 85 Millions de voiture et avait augmenté de +5 Millions sur la seule année 2017.
Dans ce contexte, le marché Européen va devenir de plus en plus un marché en stagnation et BMW place son argent là ou ou il y a augmentation des acheteurs potentiel.
Simple bon sens. L’Europe, comme les US, cela devient de plus en plus petit en volume de population mondial capable d’acheter une voiture.

Nico
Invité
Quand je disais fin des grands salons , je pense en terme de communication. Maintenant pour choisir son véhicule, on se renseigne online et on configure sur le site et éventuellement on va chez un concessionnaire. Plus vraiment besoin d aller dans un salon pour tirer des infos. De plus avec le développement de la Chine, nous sommes nous européens devenu un marché « secondaire » et les véhicules sont majoritairement développés pour d autres continents en priorité. Je crois aussi que la part de l automobile deplacoire augmente significativement par rapport au véhicule plaisir ( voiture autonome en autre) et que… Lire la suite >>
Nico
Invité

Je rajouterai aussi la voiture électrique et le downsizing qui ont enlevé un part de rêve dans l auto

wpDiscuz