Accueil Electriques Norsk elbilforening teste des voitures électriques par grand froid

Norsk elbilforening teste des voitures électriques par grand froid

1263
13
PARTAGER
Hyundai Ioniq EV

L’association norvégienne du véhicule électrique (Norsk elbilforening) a testé plusieurs véhicules électriques par grand froid. Bilan ?

Les tests se sont déroulés sur 530 km et deux jours. 5 voitures testées, L’Opel Ampera, la Volkswagen e-Golf, la Hyundai Ioniq, la BMW i3 et la nouvelle Nissan Leaf. Le périple de Oslo à Oslo (par définition) a mis à rude épreuve les voitures. Grand froid, basse montagne (passage à 1000 m) et chauffage fixé à 20° dans tous les habitacles.

Jamais la Norsk elibilforening avait réalisé un tel test en hiver. Avec du -5 à -10°C, les batteries souffrent et l’autonomie se réduit. L’un des soucis de ce test est que les autonomies justement sont disparates. Ainsi, avec la plus petite capacité (27 kWh), la BMW i3 est la première à réclamer une charge. Le truc c’est que les autres n’étaient pas forcément déchargées. Donc, la charge rapide ne leur était pas forcément favorable. En effet, une charge rapide est d’autant plus rapide que l’on est sur les 80 premiers pourcents de la batterie.

De ce test, il y a plusieurs choses à retenir. Qu’au niveau charge rapide, les voitures ne « tirent » pas toutes la même puissance. Sur les 50 kW disponibles, la Ioniq est celle qui en prend le plus avec 45 kW, suivi de la i3 avec 40 kW.

Au moins 190 km pour 4 d’entre elles

Mais, en terme d’autonomie, l’Opel Ampera-e sort gagnante. C’est la voiture avec la plus forte capacité aussi, 60 kWh. De quoi faire 329 km en réel. Après, il y a un trio, Ioniq, e-Golf, et Leaf à 190 km ou un peu plus. Cependant, la Ioniq ne dispose que de 28 kWh de capacité de batterie. Ainsi, c’est celle qui consomme le moins. 14,7 kWh/100 km. Celle qui consomme le plus lors de ce test est la Leaf avec 19,3 kWh/100 km.

L’association a effectué pléthore de tests lors de ce road trip. L’un des tests intéressant est le départ batterie à température. La consommation est moindre. Par grand froid, ce système est donc très intéressant pour l’autonomie.

La grande gagnante au final est la Hyundai Ioniq. L’intéressant est également de voir que même par grand froid et des conditions de route difficiles, l’autonomie atteint un bon niveau avec 190 km pour 3 et presque 330 pour l’Ampera-e. Pour ceux qui lisent le norvégien, l’essai complet est disponible ici.

Illustration : Hyundai

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Norsk elbilforening teste des voitures électriques par grand froid"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

L’Opel Ampera, la Volkswagen e-Golf, la Hyundai Ioniq, la BMW i3 et la nouvelle Nissan Leaf….

oh non
ce n’est pas possible comme le dirait SAM

https://elbil.no/stor-test-vinterens-vakreste-elbileventyr-til-fjells/
grand froid
route enneigée
route verglacée
pente

mais comment font ils ces Norvégiens avec des simples tractions dans ces conditions???
parce que dans le village peuplé d’un irréductible alpin, ils seraient 90% à rouler en 4 roues motrices (sauf SAM qui roulerait en Citroen…)

SGL
Invité

Mais @wizz, c’est bien connu qu’historiquement toutes les Saab et Volvo sont produites exclusivement en 4RM pour les pays scandinaves ! 😉

20W50
Invité

@wizz
46 % utilisent la 1 roue motrice l’hivers la nuit ( le vélo électrique) .
https://elbil.no/elsyklister-velger-vinteren-ogsa/

SGL
Invité

Autrement dit la i3 est à la fois la moins performante en termes d’autonomie et la plus coûteuse !?

SGL
Invité

330 km… on peut déjà envisager de partir en vacances dans un lieu pas trop éloigner… Bon, même si la voiture électrique n’est vraiment faite pour cela !

ylgmac
Invité

C’est le cas pour toutes les VE à venir pour peu que l’on dispose d’un bon réseau. Et en France on est à des années lumières du réseau Norvégien plein de Chademo 50kw… A noter dans ce test l’absence de la Zoé 40, tant mieux pour renault car elle aurait fini avant dernière d’après ce que disent les proprios norvégiens…

ylgmac
Invité
oui mais je parlais uniquement consommation. D’ailleurs j’ai une leaf 24kwh et je déplore le manque d’investissement de Nissan dans le développement d’une motorisation plus efficace sur la Leaf 2. L’arrivée de la Model 3 et du Kona (vu l’expérience des coréens) va faire mal quand on va comparer l’autonomie, sans évoquer les bruits de l’arrivée d’une Ioniq dotée d’une plus grosse capacité. Heureusement Nissan à une bonne partie de l’année comme champs libre mais leur pratique commerciale sur la LOA (forte augmentation des loyers comparés à ceux de la Leaf.2) va vite calmer les chiffres de ventes, du moins… Lire la suite >>
Franckche
Invité
Ce test révèle une fois de plus que l’électrique est crédible de plus en plus, et dans les conditions les plus difficiles. Il apparaît également que les Coréens vont être des clients sérieux sur ce marché, et ce, dès la sortie de la Kona (pourvu qu’il n’y ait qu’un niveau de finition pour éviter les jeux de mots 🙂 ). 190 Kms avec 27 kWh, c’est près de 420 avec la future batterie de 60 kWh, soit mieux que la Bolt/Ampera-e, pour un modèle au pire au même tarif, avec une capacité de charge rapide réelle. On attend la Model… Lire la suite >>
SGL
Invité

Exactement @Franckche !
Apparemment, la Zoé2 est programmée pour 2022… quid de nouveaux modèles entre-temps ?

Franckche
Invité

fin 2018/début 2019, présentation des versions définitives des Volvo XC40, VW, Skoda, Mercedes, Audi, BMW …
Rien à moins de 50 000€

flopflop
Invité

Plus de batteries égale plus de kilos égale autonomie moindre, non ?

wpDiscuz