Accueil Electriques nanoFlowcell prêt à produire ses voitures électriques

nanoFlowcell prêt à produire ses voitures électriques

3246
0
PARTAGER
NanoFlowcell Quantino 48V (2016)

Le bureau d’études nanoFlowcell, désormais basé en Suisse, continue à promouvoir sa technologie de batteries à flux. Mais il semble également désormais prêt à produire, en petites quantités, ses véhicules de démonstration.

Depuis 2014, nanoFlowcell cherche donc à vendre le concept de batteries à flux (utilisé par la NASA dans les années 70), et surtout la recette de son fluide chargé en électricité. Automobile, transports ferroviaires ou même aéronautiques sont ciblés, mais pour l’heure aucun constructeur ne s’est jeté à l’eau.

Rappelons rapidement le principe, deux liquides chargés électriquement (l’un positivement, l’autre négativement donc) son stockés dans des réservoirs. Ils sont ensuite mis en contact au sein d’une pile, où ils sont séparés par une membrane. L’échange d’ions au travers de cette dernière permet de produire l’électricité.

Qu’à cela ne tienne, l’entreprise persévère, et accentue sa démonstration avec l’implantation d’une usine destinée à produire ces batteries, ainsi que les fameux liquides, baptisés Bi-Ion, afin de montrer la viabilité industrielle du process. Le projet vise la mise en place d’une unité capable de produire les deux liquides, avec un volume représentant l’équivalent de 1,2 GWh de capacité par an. Notons d’ailleurs que l’une des cibles prioritaires de nanoFlowcell est désormais le stockage stationnaire. Ce qui résout au passage la problématique du réseau de distribution nécessaire dans le cas des véhicules.

Quant 48V et Quantino

Mais les projets de véhicules, encore présents au dernier salon de Genève, ne sont pas abandonnés pour autant. Le constructeur revendique quelques 500 commandes pour sa berline Quant, et carrément 25000 pour le petit coupé Quantino Toutes deux fonctionnant sur un réseau électrique en 48V.

Le constructeur va donc implanter une petite unité de production, et produire une première flotte de test, avant une éventuelle production à destination de véritables clients…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz