Leblogauto.com

Genève 2018 Live : Rinspeed Snap

Que serait un salon de Genève sans le local de l’étape, Rinspeed ? Cette année, c’est le Rinspeed Snap que l’on peut découvrir au Palexpo.

C’est la 40ème participation de Rinspeed au salon de Genève ! Habitué à proposer des concepts tant sur la forme que sur l’usage de la « voiture » au sens large, Frank Rinderknecht propose ici une solution d’autopartage.

Dévoilé au CES de Las Vegas en début d’année 2018, le Snap est une plateforme électrique, sur laquelle on vient « poser » différents modules. Livraisons, transport de personne ou même « logement ».

Plateforme modulaire

La batterie est une LiFePO4 (lithium fer phosphate) de « seulement » 12 kWh. Suffisant selon Rinspeed pour parcourir 100 km environ, en ville ou zone périurbaine. Si le Snap accélère « vite » de 0 à 100 km/h (5 secondes environ), ce n’est que théorique puisqu’il plafonnerait à 80 km/h environ. 21 kW (28ch) en continu et 68 en crête. Pour 1 700 kg à vide tout de même !

Le Rinspeed Snap est autonome et bourré d’écrans. Même les vitres servent à passer des informations, à la fois pour l’intérieur, mais aussi l’extérieur (messages aux piétons, etc.). Arrivée prévue ? Sans doute jamais. Mais, c’est une nouvelle base de réflexion pour la mobilité urbaine de demain. Entre le Rinspeed Snap, la navette autonome de Navya (déjà en test), ou autre « commuters » autonomes et électriques, faites votre choix.

Illustration : Leblogauto.com