Leblogauto.com

Genève 2018 Live : la Formule E Gen2 présentée, ainsi que plusieurs écuries

Bon sang quelle sauterelle que cette nouvelle Formule E Gen2. Ni belle ni moche, bien au contraire.

Vous me direz, une voiture de course ne doit pas être belle, elle doit être efficace. Justement, cette nouvelle mouture de la monoplace électrique promet de l’être, efficace. Les batterie nouvelle génération permettront de parcourir la distance de la course sans changer à mi-parcours comme actuellement, et côté look, elle s’affirme un peu plus.

Par rapport à la Spark-Renault SRT 01E des débuts, il y a un gap. Adieu le museau haut (qui a été ceint d’un aileron depuis 2 saisons pour le masquer un peu). Mais, aussi, adieu l’aileron arrière classique.

Nissan, DS, Audi

Ici, la FIA ABB Formule E Gen2 dispose de deux petits flaps à l’avant, et de deux autres à l’arrière posés sur des supports en croix. Le tout est posé sur un immense diffuseur. La monoplace sera toujours chaussée de Michelin à sculptures 18 pouces. Malheureusement, elle sera, comme toutes les monoplaces estampillées FIA, défigurée par le Halo comme les F1 ou les F2.

Plusieurs écuries en ont profité pour dévoiler leurs livrées provisoires pour la saison prochaine. Parmi elles, une petite nouvelle, Nissan. Enfin presque nouvelle puisque Nissan prendra la place de Renault au sein de la structure Renault E.Dams. La monoplace est blanche avec des touches de rouge. Nismo oblige !

Audi Sport a également montré sa « Audi e-tron FE05″ qui décline les couleurs de la monoplace de cette saison 4. Enfin, DS Automobiles dévoile la « DS E-TENSE FE 19 ». Noire mat avec du bronze, la DS est exposée au DS World Paris à deux pas des Champs-Elysées (33 Rue François 1er, 75008 Paris NDLA). L’an prochain, DS aura sa propre écurie après avoir appris « le métier » avec l’écurie Virgin Racing.

Illustration : Leblogauto.com, Nissan, Audi, DS