Accueil Ford Ford : tests de voiture autonome, la Floride plutôt que la Californie

Ford : tests de voiture autonome, la Floride plutôt que la Californie

169
0
PARTAGER

Si nombreux sont les constructeurs à choisir la Californie pour tester leurs prototypes de véhicules autonomes, Ford a choisi la Floride.

Le constructeur a en effet récemment annoncé qu’il procéderait à des tests à Miami « afin d’étendre ses développements sur ce type de véhicules« .

Miami : un choix stratégique pour affiner les tests de voiture autonome

Une localisation qui correspond à une véritable stratégie de Ford. Alors que les villes de la côte ouest remportent un franc succès auprès des constructeurs, l’un des membres des Big Three souhaite réaliser une expérimentation au delà des routes empruntées par ces concurrents en vue de récolter des données supplémentaires, notamment en matière d’interaction entre la voiture et les piétons.

Voulant ainsi aller plus loin dans l’intégration de la technologie dans le quotidien du grand public. L’un des objectifs majeurs étant de « créer une expérience client unique », selon les termes de Sherif Marakby, Vice President de l’entité Voitures autonomes et Electrification de Ford.

« Avoir tous ces véhicules sur la route signifie que nous allons devoir faire face à des questions très pratiques », a-t-il ainsi déclaré dans un article publié sur le site Medium.

Ford a d’ores et déjà annoncé que ces essais seront réalisés durant une année à Miami Beach et dans le centre-ville de Miami. Une des villes américaines les plus congestionnées en termes de trafic, mais néanmoins moins soumises aux embouteillages que Los Angeles.

Voiture autonome mais humain à bord

« Les véhicules équipés circuleront dans les rues de Miami, accompagnés en permanence d’une personne afin d’analyser leur comportement et d’intervenir le cas échéant » précise également le constructeur.

En effet, à l’opposé des tests qui seront menés prochainement en Californie, l’expérimentation de Ford demeurera réalisée en présence d’un humain à bord du véhicule. Précisons à cet égard, que le Département des véhicules motorisés de Californie a annoncé la semaine dernière que dès le 2 avril prochain, des voitures 100% autonome – sans aucun humain derrière le volant – pourront rouler sur route ouverte. Une autorisation qui demeure contrainte par les limites territoriales et juridiques de l’Etat de Californie.

Partenariats pour livraisons de pizzas et de colis

Dans le cadre de cette expérimentation, un partenariat sera établi avec Domino’s Pizza en vue de réaliser une étude sur un service de livraison autonome. Selon le site spécialisé The Drive, Ford a également conclu un partenariat avec Postmates, une société locale de livraison de colis.

Un des objets de l’expérience sera ainsi de prendre en compte des contraintes logistiques, éléments jusqu’à présent peu abordés dans les tests.
Parmi les questions auxquelles il faudra trouver une réponse : quels seront les lieux choisis pour le stockage des colis avant leur livraison ? Comment définir le process de récupération des paquets via les clients (vaste sujet de modélisation informatique … ) ? L’étape de nettoyage des véhicules devra également être abordée.

En vue de pouvoir résoudre ces différents problèmes, Ford a prévu d’installer un centre de maintenance, dont le fonctionnement sera assuré par les concessionnaires locaux.

Concurrence oblige, le constructeur n’a toutefois pas dévoilé tout son plan. Les éléments ainsi recueillis lui permettront de dessiner ses futures voitures autonomes produites dès 2021.

Crédit Illustration : Ford

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz