Accueil F1 F1 Australie 2018 : Hamilton en pole, Bottas dans le mur

F1 Australie 2018 : Hamilton en pole, Bottas dans le mur

1305
18
PARTAGER

Lewis Hamilton décroche la pole en Australie et se place en position idéale pour demain pendant que Bottas fracasse sa monoplace.

La piste a été rincée lors des essais libres #3 avec la pluie qui s’est invitée. Cette dernière séance qui sert à préparer les qualifications a été ruinée par l’averse puisque seuls 3 pilotes ont pu chausser les slicks en fin de séance. C’est un peu l’inconnue avant cette qualification.

Q1 : les rookies à la peine

C’est parti pour 18 minutes dans cette Q1. Hülkenberg prend immédiatement la piste sur sa Renault, imité bientôt par Leclerc et Ericsson sur Alfa Romeo Sauber. On devrait vite voir la piste « embouteillée ».

Après quelques temps significatifs, c’est Sainz (Renault) qui s’installe en tête provisoirement, mais il est vite chassé par Kimi Räikkönen sur Ferrari. 1:23.6, c’est déjà rapide. Vettel (Ferrari) est à 3 dixièmes. Hamilton (Mercedes) à 2 dixièmes. Tout le monde ou presque est en piste et malgré les 5 km de piste, c’est l’heure de pointe.

Bottas se prote en 2nde place derrière Iceman. Alonso 5ème sur McLaren ! De bon augure. Kimi a amélioré en 1:23.096 et tout le monde est à bonne distance pour l’instant. Les pilotes Red Bull, Ricciardo et Verstappen sont les plus près à 4 dixièmes. Mais, Lewis améliore à 2 dixièmes de la Ferrari.

Hamilton se porte en tête à 5 minutes de la fin de cette Q1 en 1:22.824. Sirotkin (Williams), Gasly (Toro Rosso), Stroll (Williams), Leclerc (Sauber) et Hartley (Toro Rosso) sont dans la zone rouge. Ocon, 15ème, est juste au-dessus de celle-ci. Les Force India sont à la peine en Australie avec Perez 13ème. Grosjean assure la Q2 avec le 6ème temps.

Ocon signe un 1:24.5 et s’assure quasiment de passer à l’étape suivante. Idem avec Perez quelques centièmes plus rapide. Le temps est écoulé. Cela change sans arrêt, Stroll se sort de la zone de danger, Ocon est sur la corde raide finalement ! Hartley ne le bat pas. Ericsson non plus, Leclerc non plus, pas plus que Sirotking. Ouf pour Ocon ! 29 millièmes seulement !

Sont éliminés Gasly bon dernier, Sirotkin, Leclerc, Ericsson, Hartley. Les « petits nouveaux » sont virés.

Carton rouge à la FIA et la F1. Cela fait 2 ans que le Halo est étudié. Désormais imposé, le « machin » rend les vues du cockpit inutiles ou presque. Ne pas avoir trouvé de meilleur angle est pour le moins curieux.

Q2 : McLaren et Force India dehors

Pour rappel, on part demain avec les pneus que l’on a pour le meilleur temps de la Q2. C’est une partie stratégique ici qui se joue. Visiblement, Red Bull cherche le bon coup en chaussant les super soft quand les autres sont en ultra soft.

Les deux Ferrari puis les deux Red Bull signent les premiers temps. Ils sont chassés par Hamilton en 1:22.051. Hülkenberg rate son freinage et ruine un train de pneu tout en passant par les graviers. Sainz aussi bloque les roues. Souci de température sur les Renault ? Bottas s’est intercalé à la 4ème place entre les Ferrari et les Red Bull. Entre Ricciardo et Alonso, 6 et 7ème, il y a un écart de 8 dixièmes. C’est sans doute là que va se jouer le passage en Q3.

A 5 minutes de la fin, Stroll, Grosjean, Perez, Hülkenberg et Ocon sont dans la zone rouge. Vandoorne est à ses portes avec 2 dixièmes d’écart sur Stroll. Mais le soleil se cache avec de gros nuages. Pas forcément de la pluie, mais la température varie.

Tout le monde est reparti en piste. Grosjean passe 7ème en 1:23.468. Magnussen fait mieux, Hülkenberg fait le 9ème temps. Sainz passe 7ème et pousse tout ce petit monde d’un cran. Alonso est dans la zone rouge ! C’est fini.

Alonso, Vandoorne, Perez, Stroll et Ocon sont éliminés. Pendant ce temps, Vettel a battu Hamilton pour 1 dixième. 1:21.944. On est déjà plus rapide que la pole de l’an passé ! Place à la Q3.

Q3 : Hamilton met tout le monde d’accord

Les Mercedes se lancent directement sur le circuit. Ils sont bientôt imités par tout le monde. Drapeau rouge ! Enorme carton de Bottas. Il perd la voiture en mordant l’extérieur d’un virage et vient taper les protections. Le pilote n’a rien mais la voiture est détruite. La Mercedes a tapé de 3/4 arrière, la boîte a peut-être pris un coup elle aussi. Très mauvaise entame de saison pour Bottas. Il y a du carbone partout, les suspensions sont éclatées, le font plat sans doute aussi. Il va y avoir du boulot d’ici demain pour les mécanos.

Faisons le point en attendant le drapeau vert. Les deux Mercedes, les deux Ferrari, les deux Red Bull, les deux Haas et les deux Renault sont qualifiés pour cette Q3. Mais le temps est réduit désormais.

Hamilton signe le meilleur temps provisoire. Verstappen, Räikkönen, Ricciardo se cassent les dents sur son temps. Vettel est proche de le battre, mais échoue pour 34 millièmes ! Verstappen est à 61 millièmes. Derrière, 5 pilotes n’ont pas de temps et ne devraient faire qu’une seule tentative, sauf Bottas évidemment. Grosjean, Magnussen, Sainz et Hülkenberg jouent au poker. Ils entrent en piste à 3 minutes de la fin de cette qualification.

Le drapeau à damier est agité. Cela se joue maintenant. PAN ! Hamilton claque LE temps de cette qualification. 1:21.164 ! Record de la piste battu. Räikkönen ne peut faire mieux, il est à plus de 6 dixièmes. Il y a de la place pour se glisser entre les deux. Verstappen ne peut pas non plus, 51 millièmes après Räikkönen. Ricciardo est plus loin. Il ne reste que Vettel….et non. Il s’intercale entre Kimi et Max. Hamilton est en pole et derrière on se tient en 51 millième pour Kimi, Sebastian et Max ! Suivent Magnussen, Grosjean, Hülkenberg et Sainz.

Première pole pour Hamilton en 2018. Derrière, Red Bull et Ferrari semblent se ternir dans un mouchoir. Mais RBR a peut-être joué une belle carte avec sa stratégie pneus décalée en Q2. « Undercut » demain pour passer les rouges ? (ie. on rentre un ou deux tours avant le concurrent et on fait deux tours de sortie de stands à fond). A noter que Ricciardo recule de 3 places (vitesse excessive sous drapeau rouge durant les EL2). Magnussen partira 5ème, Grosjean 6 et Hülkenberg 7.

Haas et Renault ont montré de bonnes choses. Top 10 demain ? Il faudra maîtriser l’usure des pneus et résister aux stratégies décalées de ceux qui sont en dehors du top 10 sur la grille. Rendez-vous demain à 7h10 (attention au changement d’heure).

[Mise à jour : Mercedes a confirmé que la boîte de vitesse de la voiture de Bottas doit être changée. Il prend donc 5 places de pénalité et partira 15ème. De Alonso à Ocon, tout le monde grimpe d’un cran. Alonso et tous ceux qui ne sont pas passés en Q3 peuvent choisir leurs pneus de départ. Une petite chance de bon résultat pour Fernando.]

PositionNumNomTemps
144L.HAMILTON1:21.164
27K.RAIKKONEN1:21.828
35S.VETTEL1:21.838
433M.VERSTAPPEN1:21.879
53D.RICCIARDO1:22.152
620K.MAGNUSSEN1:23.187
78R.GROSJEAN1:23.339
827N.HULKENBERG1:23.532
955C.SAINZ1:23.577
1077V.BOTTAS
1114F.ALONSO1:23.692
122S.VANDOORNE1:23.853
1311S.PEREZ1:24.005
1418L.STROLL1:24.230
1531E.OCON1:24.786
1628B.HARTLEY1:24.532
179M.ERICSSON1:24.556
1816C.LECLERC1:24.636
1935S.SIROTKIN1:24.922
2010P.GASLY1:25.295

Illustration : F1

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "F1 Australie 2018 : Hamilton en pole, Bottas dans le mur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Raymond le barbu
Invité

Hamilton met quand même 0,7s à son premier poursuivant! À voir ce que donnera la course demain, mais ça semble énorme…

wizz
Membre

« bonne chance » pour Alfa Romeo et ses opérations de marketing….

wizz
Membre
-3!!! pourtant, en lisant les news, by sergio himself http://motorsport.nextgen-auto.com/Marchionne-Je-veux-voir-Alfa-Romeo-en-F1,114397.html A plus long terme, Sergio Marchionne doit également mener de front le redressement d’Alfa Romeo, marque qui appartient également à Fiat. Pour des raisons marketing, mais aussi de synergies avec Ferrari, Sergio Marchionne envisage-t-il de faire revenir Alfa Romeo en F1 ? « La marque Alfa Romeo est vitale. Notre engagement avec Alfa Romeo est l’une de nos priorités pour notre plan quinquennal. Ce n’est un secret pour personne : Alfa Romeo est un des projets sur lesquels nous sommes le plus impliqués, sur le plan opérationnel et sur le… Lire la suite >>
wizz
Membre

tous mes commentaires sur différents posts ont pris un -1

art est passé par là….

AlphaSyrius
Invité

excellent resultat de Haas. Et voir Force India en milieu de peloton est surprenant.
Devant, ca risque d’etre interessant…

wizz
Membre

ce qu’il faut surveiller surtout, c’est Bottas

avec son accident en Q3, il partait 10eme
il a abimé la boite de vitesse, changement, pénalité. Il partira plus loin
et en cas de dégat important, il faudrait sortir la voiture du parc fermé et y bosser toute la soirée/nuit, et il partirait depuis les stands.

bref, surveiller Bottas, voir comment il va faire la course. S’il est capable de remonter comme un boulet de canon et finir sur le podium, alors il ne reste plus qu’à trouver d’autres occupations lors des prochains dimanche de course…

wpDiscuz