Accueil Droit routier 30 départements pour un 80 km/h au cas par cas

30 départements pour un 80 km/h au cas par cas

964
28
PARTAGER

28 puis 30 Présidents de départements proposent au gouvernement de ne pas passer à 80 km/h de manière uniforme sur tout le territoire.

Ces Présidents de départements, en majorité ruraux, mettent en avant les efforts qu’ils ont consenti sur l’amélioration des axes. Ainsi, certains s’érigent en bons élèves de la sécurité routière avec des chiffres plus bas que la moyenne nationale. Et, ils ne voient pas pourquoi leurs habitants devraient être pénalisés pour les mauvais chiffres des autres départements.

De plus, la voiture est souvent le seul moyen de transport dans des départements fortement touchés par la désertification rurale. Dans une lettre ouverte au Premier Ministre, Edouard Philippe, ils soulignent que « les habitants des territoires ruraux sont directement impactés par cette mesure, la voiture constituant souvent le seul moyen de transport de proximité ».

Rouler à 80 km/h empêcherait donc les habitants de ces territoires ruraux de bouger si on en croit la lettre ouverte.

Une limite selon l’état de la route : bonne idée sur le papier

Une limitation qui dépend de la route, c’est évidemment l’idéal. Une route pleine de carrefours dangereux, de virages aveugles, de longues lignes droites avec bosses et lignes blanches, etc. peut se révéler plus dangereuse qu’une route où les aménagements ont été faits, où les zones accidentogènes ont été éliminées, etc.

Mais, avoir des limitations maximales différentes selon les départements serait-elle une bonne solution ? Difficile à dire, car, en l’absence de panneau, c’est la limite à 90 km/h (pour le moment) qui prévaut. Demain, si cette limite change d’un département à l’autre, comment la connaître ? En théorie, le département a autorité (avec le Préfet) pour décider d’abaisser la limitation sur les routes dangereuses.

François Sauvadet, Président de la Côte d’Or et à l’origine de cette lettre ouverte a vu le nombre de tués passer de 25 en 2015, puis 26 en 2016 à 35 en 2017. Reste à savoir s’il a passé, comme son poste l’y autorise, certaines départementales accidentogènes à 80 km/h (ou moins), ou s’il a fait les fameux travaux d’aménagement propice à faire baisser l’accidentalité routière.

La fronde s’organise

Il y a peu de chances de voir cette demande aboutir. L’abaissement à 80 km/h généralisé est prévu pour juillet 2018. La fronde anti-80 km/h continue avec différentes manifestations (FFMC + 40 millions d’automobilistes) un peu partout sur le territoire. Mais, pour le moment, rien ne bouge du côté du gouvernement.

Les 30 départements sont : Aisne, Ardennes, Aube, Allier, Hautes-Alpes, Calvados, Cantal, Charente, Corrèze, Côte d’Or, Creuse, Essonne, Indre, Isère, Jura, Haute-Loire, Loiret, Manche, Marne, Haute-Marne, Meuse, Moselle, Nord, Oise, Orne, Rhône, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort, Val d’Oise et Yonne.

Illustration : Tabl-trai/CC, modifié par le blog auto

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "30 départements pour un 80 km/h au cas par cas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Elisabeth Studer
Editor
ART
Invité

Si tant que le sujet peut être drôle.. Surtout que côté gouvernement, il s’en foutent pas mal !

Anonyme
Invité

ça fait 40 ans que les différents gouvernements s’en foutent. Ils ne légifèrent pas pour faire baisser la mortalité, mais pour faire rentrer plus de fric dans les caisses.

Tempo
Invité

Pitié j’habite dans l’ain

Michel
Invité

Méfie toi, même en marchant à pied tu risque d’être en infraction 🙂

labradaauto
Invité

…pour preuve Michel : en banlieue 2 roues 4 roues, on fait à peu près ce qu’on veut, vu que les forces de l’ordre sont parfois en défaut d’autorité. – J’ai aussi entendu qu’une personne piéton qui a pris un couloir de métro en sens interdit a payé 60 euros l’amende.

gigi4lm
Invité

Si l’on tient compte des départements en dessous de la moyenne ils devraient être 47 (en faisant abstraction des départements d’outre-mer)

AFLC7
Invité

Franchement 80 ou 90 ça change quoi ? C’est de l’enfumage pour nous imposer autre chose de plus désagréable en détournant l’attention… Cela fait pourtant des décennies que les guignols qui nous gouvernent utilisent ce subterfuge… Reste à découvrir quelle forêt est cachée par cet arbre…

Tempo
Invité

Rouler à 90 était très difficile à moto, compte tenu de la conception d’un 2 roues.
A 80 ce sera terminé pour moi, je rangerai le casque.
Je ne parle pas de temps gagné ou perdu, mais d’adéquation de l’engin par rapport à la vitesse de 80.
Je resterai devant mon écran à prendre du bide et ronchonner sur la société etc.. Belle époque la répression, surtout que Macron s’était dit opposé.
Plus confiance, désolé.

wizz
Membre

Le Japon n’est il pas le pays de la moto, avec Honda, Yamaha, Suzuki, Kawazaki ?
Comment font les motards japonais avec des motos dont la conception serait inadaptée avec les vitesses autorisées en vigueur?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_maximale_autoris%C3%A9e_sur_route

georges
Invité

Difficile pas techniquement mais mentalement, c’est bien cela.
C’est pour cela que tu ne respectes pas les 50 km/h en ville !

wizz
Membre

donc le problème n’est pas la conception des 2 roues mais celle de la personne au-dessus…

Pedro5
Invité

On roule tous en exces de vitesse, arretons de mentir. Qui s’est deja mis au regulateur a 90: tout le monde te double ou fait des appels de phare… Du coup rien ne changera… aucun probleme.

elisabeth
Invité

Oui pour l’ain ! c’est d’ailleurs un des arguments repris par le Tarn ! 😉

pasdemail
Invité

Ca fera un nouveau marché pour les panneaux de signalisation…

wpDiscuz