Accueil Tesla La Tesla Roadster d’Elon Musk parée au décollage

La Tesla Roadster d’Elon Musk parée au décollage

2137
30
PARTAGER
Space X Falcon HEavy - Le Tesla Roadster d'Elon Musk (2018)

Nouvelle étape dans le développement de SpaceX ce soir, avec le lancement de la première fusée Falcon Heavy. Pour ce premier test, la charge du lanceur sera constituée par le roadster personnel d’Elon Musk, en départ pour un long voyage dans le système solaire.

Elon Musk avait annoncé il y a quelque mois son souhait d’expédier son roadster personnel vers Mars. Comme pour son idée de « The Boring Company » il ne s’agit pas d’une blague. Et la Tesla Roadster rouge rubis prendra bien place à bord de la fusée Falcon Heavy pour son lancement ce soir, et remplacera les habituels lests en béton utilisés dans ces phases de test…

Premier test en vol pour Falcon Heavy

Le lancement est prévu ce soir 6 février à 19h30 heure de Paris (13h30 heure locale), sur le pas de tir de Cap Canaveral. La fusée Falcon Heavy est donnée comme étant la plus puissante en service actuellement, capable d’emporter quelques 64 tonnes. Elle serait aussi la fusée la plus puissante lancée depuis Cap Canaveral depuis les fusées Saturn V des missions Apollo (charge utile de 118 tonnes). Avec une charge utile double de celle qui deviendra la seconde plus puissante fusée actuelle, Delta IV. Et ceci pour trois fois moins cher.

Falcon Heavy est en fait constituée de 3 lanceurs Falcon 9, soit au total 27 moteurs Merlin… Et il s’agit bien entendu de lanceurs réutilisables. Outre le lancement, c’est donc aussi la récupération simultanée des trois lanceurs qui est en jeu. Les deux lanceurs qui servent de boosters doivent ainsi revenir à Cap Canaveral, tandis que le lanceur principal sera récupéré sur une barge dans l’Atlantique.

Et la Tesla Roadster ?

Mais quid de l’étrange lest embarqué pour cette mission ? Et bien la charge utile sera expulsée pour quitter l’attraction terrestre, avec pour objectif de lui faire rejoindre une orbite martienne, venant ainsi symboliser le début des ambitions martiennes du milliardaire. Avec une vitesse maximale de 11 km/s, soit 39600 km/h, le roadster deviendra la voiture la plus rapide du système solaire…

Mais ce roadster ne sera pas tout à fait seul. A son bord a en effet pris place un mannequin, surnommé Starman, habillé du prototype de combinaison spatiale de Space X… Et la petite histoire voudrait que l’autoradio joue Space Oddity de David Bowie

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "La Tesla Roadster d’Elon Musk parée au décollage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
A.D.
Invité

Remercierons-nous jamais suffisamment Colin Chapman?

SGL
Invité

@A.D. pour la légèreté du roadster dérivé d’une Lotus ?
Dans la conquête spatiale, le contraire à été utile, bizarrement.
Si les Russes ont été en avance sur les Américains les 12 premières années de la conquête spatiale, c’est parce que leurs bombes atomiques étaient beaucoup plus grosses et lourdes que les équivalents Américains, du coup la fusée Vostok/ Voskhod, future Soyouz, dérive du missile ICBM R7 et a peu envoyé relativement facilement le Spoutnik et Youri Gagarine.

amiral_sub
Invité

il aurait pu me donner les batteries et le moteur du roadster , j’aurais pu électrifier une ancienne avec tout ça. Quand à son mannequin, on aurait pu lui refiler quelques hommes politiques de la vieille garde, là ça aurait été très utile. Ca n’aurait pas changé son projet d’envoyer sa voiture vers mars. Je vais lui twitter mes idées pour le prochain lanceur. En tout cas c’est une belle pub pour spacex et tesla (si le lancement réussit)

Invité

Est ce qu’il y aura une caméra sur la voiture?

amiral_sub
Invité

une dashcam comme en Russie? ça serait cool

ema
Invité

Le roadster est si lourd que ça ? ou bien il y aura des lests en béton aussi ?

Thibaut Emme
Admin

La charge importe peut. Comme il s’agit du premier lancement, Musk n’a pas voulu risquer un contenu sensible (satellites, etc.) et au passage, il fait un énorme coup de pub en bon communicant qu’il est.

Pub pour le lancement, pub pour le roadster, pub pour Space X et Tesla…buzz, médias.

« This, is a revolution ».

Membre

Ce qui est surtout a noter, c’est qu’actuellement, il n’y a pas de « besoin » pour une fusee avec une telle charge utile, les fusee actuelles permettent de mettre en orbite a peut pret tout ce dont on a besoin.

Du coup, cette fusee, elle ouvre des portes, elle cree des possibilites. On a parle de Mars, la Lune, mais on va pouvoir aussi mettre en place des missions d’exploration avec des robots plus lourds, envisager de ramener sur terre des echantillon d’autres planetes ou satellites naturels etc.

J’aime beaucoup.

SGL
Invité

AlphaSyrius
SpaceX travaille aussi pour le Pentagone, leurs satellites sont très lourd et volumineux.

ART
Invité

Et où les médias suivent comme des ânes en mélangeant tout et n’importe quoi dans leurs articles, comme de parler d’un lanceur de fusée et d’un nouveau roadster…

SGL
Invité

Les premiers tests de lanceurs se font toujours avec des gueuses de plomb en plus des appareillages (plus ou moins équivalents aux futures charges utiles) d’essais pour valider le lanceur.

PwR57-74
Invité

Je trouve remarquable que bien des journalistes s’émerveillent et saluent cet événement alors que finalement par ce geste, on va polluer l’espace avec une voiture électrique… à méditer n’est ce pas !!!
Quant à la musique, vu que le son ne peut se propager dans l’espace, je ne vois pas qui pourrait l’entendre.
De la pub, du fric, de la démagogie… j’ai du mal à approuver

amiral_sub
Invité

il y a tout de même des pollutions plus importantes que d’envoyer un objet autours de mars. Faut garder le sens des proportions!

Invité

En soit Mars est plutôt propre, mais autour de la Terre il y a vraiment un champs de débris non négligeable en orbite

amiral_sub
Invité

parfois c’est inévitable, mais parfois c’est à croire que ça en amuse certains d’augmenter le nombre de déchets: En janvier 2007, la Chine a procédé à la destruction d’un satellite pour tester ses missiles antisatellites, puis en février 2009 a eu lieu la collision accidentelle d’un satellite de télécommunications Iridium et d’un satellite russe hors d’usage. Ces deux événements ont à eux seuls plus que doublé le nombre de débris spatiaux recensés
https://www.planetoscope.com/astronomie/1326-nombre-de-dechets-spatiaux-et-satellitaires-qui-tombent-sur-terre.html

ylgmac
Invité

Dans ce cas autant arrêter les lancements…. Si on ne peut plus tester…
Vous auriez pu noté que SpaceX se démarque particulièrement de ces concurrents pas la réutilisation des lanceurs ce qui diminue d’autant l’impact de la pollution, ces dit lanceurs étant usuellement abandonnés à l’océan ou en désert…
Maintenant le roadster, si tout se passe bien on ne le reverra plus jamais…

Lolo
Invité

Mouais, où est l’intérêt de rajouter d’esbroufe déchets juste pour faire de la pub ? surtout qu’effectivement c’est à l’opposé de la stratégie de SpaceX

Membre

C’est un coup de pub, et un joli coup de pub, c’est tout.

Roadrunner
Invité

C’est du Disneyland pour amuser les jeunes.
Imagine en Europe « France Allemagne ..etc.  » avec un tel gaspillage inutile les commentaires de la presse, la TV.

SGL
Invité

@Roadrunner @AlphaSyrius @Lolo
Avant tout, c’est un tir d’essai… Un passage obligé dans un programme d’un lanceur spatial.

Thibaut Emme
Admin

sauf que la plupart du temps les vols inauguraux ne sont pas forcément d’essai.
Exemple le vol d’Ariane 5 en 1996 qui embarquait plusieurs satellites.
Cela fait un paquet de temps que les vols inauguraux ne sont plus vraiment des essais.

Ici, Musk en fin communiquant savait que mettre 2 satellites sur orbite cela serait moins mediagénique qu’une bagnole, un mannequin et David Bowie.

Le placement des caméras pour l’atterrissage est de la même veine.

SGL
Invité

Exact des satellites scientifiques sur l’étude du vent solaire et la magnétosphère terrestre, ils furent détruits lors de l’échec du vol inaugural d’Ariane 5.

Malco
Invité

Qu’il soit pollué par une voiture ou des briques, je ne vois pas de différence majeure. En revanche, ça donne des images extraordinaires, qui vont faire rêver les âmes de gamins du monde entier. Ce qui ne change en rien l’exploit technique. Chapeau SpaceX!

wpDiscuz