Accueil Opel Opel Combo Life

Opel Combo Life

1260
12
PARTAGER
Opel Combo Life (2018)

Juste après le nouveau Citroën Berlingo, c’est au tour de son cousin allemand de se montrer. Voici donc le nouvel Opel Combo, ou plutôt Combo Life puisqu’il s’agit de sa version familiale.

Il y a certes bien moins de surprises à découvrir le nouvel Opel Combo que sont cousin Citroën Berlingo. Le modèle allemand n’apporte en effet que des différences de style. On retrouvera donc les deux versions courte (4m40) ou longue (4m75), toutes deux en 5 ou 7 places. Et les mêmes fonctionnalités. Avec donc 3 places individuelles rabattables à plat (ou une banquette 60/40 selon les versions), toit vitré avec rangement au pavillon (capucine, arche translucide et boîte au dessus du coffre), double boîte à gants, lunette arrière ouvrante, sièges et volant chauffants…

Et bien sûr les équipements technologiques : affichage tête haute, régulateur de vitesse adaptatif, détection de risque de collision avec détection de piétons, aide au maintien de file, reconnaissance des panneaux, caméra arrière 180° ou encore calibration de la motricité IntelliGrip.

Question style, les utilitaires se contentent bien souvent du minimum vital pour se différencier d’une marque à l’autre au sein d’une famille. PSA a ici soigné son offre, puisque le Combo gagne une face avant clairement différenciée de celle du Berlingo. Tout en limitant l’écart sur les pièces, puisque capot et ailes sont identiques, seuls le bouclier et les optiques sont changées. Histoire d’améliorer encore la différence, le pied A noir reste l’apanage du Berlingo, tout comme ses Airbumps ou ses barres de toit au dessin spécifique. A l’arrière, pas d’écart à noter hormis les logos. A l’intérieur, l’écart se limitera au volant, et aux selleries.

Annoncé pour une commercialisation avant fin juin, le Combo Life ne donne pour le moment pas de précisions pour les motorisations. Pas de surprise à attendre sur ce chapitre non plus : 1.2 Puretech de 110 ou 130 ch, et 1.5 HDI de 75, 100 ou 130 ch. Les deux modèles proposent la boîte automatique 8 rapports, imposée en essence, en alternative à une boîte manuelle 6 rapports en diesel.

Reste encore à découvrir dans quelques jours le Peugeot, qui sera vraisemblablement baptisé Rifter.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Opel Combo Life"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Splendide……..

anto7076
Invité

c ‘est pas ultra laid non plus, ca va plaire surement, dommage l arriere identique au Berlingo

wizz
Membre
Le Combo est aussi un utilitaire, « à ses moments perdus » Pour un pro, un artisan, il lui faut parfois un maximum de charge et/ou un maximum de volume. Pour ce dernier paramètre, il faut : -le seuil de chargement le plus bas possible (exit le différentiel arrière pour gagner quelques cm de hauteur), -le plus plane possible (exit les volumineux tunnels de transmission), -le plus haut possible (tout en pouvant passer sous les portiques, les sous sol), -pouvoir mettre les objets les plus longs, hauts et volumineux, donc un arriere vertical (exit les descentes de toit à la manière des… Lire la suite >>
Thomas
Invité

OPEL joue la carte du sérieux lorsque Citroën joue la carte du fun, et Peugeot(le RIFTER sera dévoilé demain matin mercredi) certainement la carte du « baroudeur » 😉

Stabak
Invité

Regardez les commodos, ils sont typiquement Opel et ne ressemblent pas à ceux de Pda que l’on a sur le Berlingo 2018. L’architecture électrique serait elle différente? Pareil pour le compteur il semble différent. Et ce rangement entre les sièges avant n’est pas présente je crois sur le Berlingo.

CDA
Membre

Ca doit être un peu triste de travailler chez Opel en sachant qu’on va rebadger les modèles d’autres marques.

SGL
Invité

Faut peut-être pas trop généraliser… en dehors de ce cas précis, qui jadis était un Fiat précédemment, toutes les Opel ont leurs propres personnalités, même les Grandland X et Crossland X.

CDA
Membre

Certes.
Après, il y a aussi l’Opel Vivaro 😉

wpDiscuz