Accueil BMW Oakwood, la nouvelle série limitée du Mini Countryman

Oakwood, la nouvelle série limitée du Mini Countryman

1557
0
PARTAGER
Oakwood

La gamme du SUV Mini se dote d’une nouvelle série, baptisée Oakwood. Rien à voir ici avec une certaine marque vestimentaire. Non, référence est ici faite à un quartier de Londres. D’où un look mélangeant baroudeur et gentleman en smoking, à l’image du passé et du présent de ce fameux district

Oakwood est un quartier situé au nord de Londres. Situé dans l’arrondissement d’Enfield, il est réputé pour avoir autrefois été le théâtre de chasses aux cerfs royales. A ce jour, il est surtout réputé pour son parc arboré de chênes plantés par les maires successifs de l’arrondissement.

Baroudeur en bottes de cuir…

C’est ce qui a inspiré Mini dans la création de cette nouvelle série limitée. Qui se présente à la manière d’un gentleman. Pas d’exhubérance, un costume en tweed et des bottes impeccablement cirées. Pour le costume en tweed, les seuls éléments distinctifs de la Oakwood sont au nombre de trois.  D’une part, les inscriptions collées au bas des portes arrières, correspondant aux coordonnées GPS du quartier londonien. De l’autre, les autocollants Oakwood en haut des custodes. Et dans le rôle des bottes cirées, des jantes 18 pouces Pin Spoke à la finition satinée.

Oakwood

Intérieurement, un seul signe distinctif à signaler. Un badge spécifique, disposé sur la planche de bord en face du passager. Pour le reste, c’est par son équipement pléthorique que cette série limitée se distingue. Ainsi, toit ouvrant panoramique en verre, connectivité avancée incluant la recharge de son smartphone par induction ou encore ciel de toit couleur anthracite sont au programme. Extérieurement, outre les projecteurs full-LED, l’accès confort (traduction : l’ouverture du hayon en passant le pied sous le pare-choc) ou encore les radars de stationnement avant et arrière sont de série.

Disponible sur l’intégralité des motorisations de la gamme, cette série limitée Oakwood est cependant réservée à la France. Pour les tarifs, ils débutent à 33 400 euros en version One 102ch (ou 330 euros en LLD sur 36 mois), et culminent à 42 900 € pour la déclinaison SD 190ch (640 € en LLD). De quoi éviter au maximum les flaques de boue sous peine de tâcher la jolie robe verte de ce crossover des villes…

Source : Mini

Illustrations : Mini

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz