Accueil Tesla Le projet d’usine chinoise de Tesla au point mort

Le projet d’usine chinoise de Tesla au point mort

604
14
PARTAGER
Tesla Model S

Plus de sept mois après avoir entamé des discussions avec la ville de Shanghai pour assembler des Tesla en Chine, un accord n’a toujours pas été finalisé entre les deux parties.

Les discussions achopperaient sur la structure juridique de l’usine selon des sources proches du dossier. Le gouvernement chinois veut une coentreprise avec un partenaire local comme c’est la règle en Chine alors que le constructeur californien veut posséder son usine en totalité.

Alors que Tesla annonçait un démarrage de la production courant 2020 en novembre dernier, la Chine n’a pas été mentionnée lors de la divulgation des derniers résultats trimestriels.

La lenteur de Tesla à démarrer une unité de production en Chine pourrait empêcher le constructeur californien de profiter du boom des voitures électriques en Chine.

Les Tesla importées en Chine sont frappées d’une taxe d’importation de 25 %. Un Tesla Model X 75D vendu 79 500 dollars aux États-Unis atteint la somme de 120 000 dollars en Chine. Avec 14 883 véhicules écoulés en 2017 sur le marché chinois, Tesla ne représente que 3 % des ventes de véhicules électriques dans l’Empire du Milieu.

 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Le projet d’usine chinoise de Tesla au point mort"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le tout est de savoir si le « boom des voitures électriques en Chine. » est vraiment un marché pour Tesla ?
C’est une question… pas de sous-entendus.

dédé
Invité

Le peuple chinois veut de l’électrique pas cher, donc pas du Tesla.

ema
Invité

Citroën pensait que les chinois voulaient des voitures européennes pas chères …
Les chinois « veulent »(*) passer à l’électrique. Les chinois « aiment »(*) le haut de gamme « occidental » => il doit y avoir un marché (conséquent) pour Tesla en Chine !

(*) toute généralisation abusive mise à part …

SGL
Invité

@dédé @ema, la vérité est peut-être entre les deux !?
Une Tesla a plus de 100 k€ doit être un peu trop cher pour le chinois ?
Le cadre moyen Chinois ambitionne d’avoir au moins à une Leaf bien équipée.
Peut-être qu’aussi une Model 3 rallongée soit la bonne formule !?

wizz
Membre

Le Santana de VW fut elle une voiture chère?

miké
Invité

Je pense meme que le client Tesla chinois est fier de pater ses 25% de taxes en guise de statut social.

greg
Invité

Si Tesla veut s´implanter, c´est parce que Tesla pense que c´est un marché.
Simplement l´Oncle Elon ne veut pas partager l´affiche et le pouvoir Avec un chinois.

versdemain
Invité

Je doit être comme Saint Thomas, peut importe le buz autour de Tesla, pour moi, ce que je vois ce sont les chiffres.
Et à chaque nouveau trimestre, Tesla ne cesse de régresser en part de marché mondial.
Pour la Chine c’est encore plus simple, puisque aucune Tesla dans les 20 plus grosses ventes de voitures électrifié rechargeable dans le palmarès 2017.
http://ev-sales.blogspot.fr/search/label/China

Donc logiquement les chinois n’ont aucune raison de déroger à leur règle d’une co-entreprise chinoise pour avoir le droit de produire sur place. Tesla dans son ivresse de roi du monde va refuser et regarder passer les trains…

wizz
Membre

dans ce top 20 chinois des ventes de VE, peux tu nous donner l’ordre de grandeur de leur prix? et comparer avec ceux des VE de Tesla (sans taxe d’import, pour l’hypothèse où Tesla produirait sur place)…

est ce la même clientèle? celle de Tesla et celle du top 20 chinois?

Gautier Bottet
Editor

Une part de marché qui régresse dans un marché en pleine explosion, c’est normal, tant que les ventes progressent.

Par exemple, la PDM de Volkswagen a chuté en Chine entre 2000 et 2017, mais pas le volume.

Gian
Invité

Trois ans en arrière, Tesla devait arriver en 2017 à la rentabilité… ce qui n’est pas le cas, maintenant l’objectif d’équilibrer les comptes dans trois ans….
et ce sera encore le cas dans trois ans….. Tesla vends à perte…à quand la banqueroute ? Tesla vit des fonds de ses actionnaires qui finiront bien par comprendre, que Tesla c’est du vent… Jamais vu une entreprise privée exister avec des exercices déficitaires, donc modèle économique pas viable…

greg
Invité

« Jamais vu une entreprise privée exister avec des exercices déficitaires, donc modèle économique pas viable… »
En toute honnêteté il y a un contre-exemple, cité de manière quasi obsessionelle par les adorateurs de Tesla: Amazon. Simplement la différence c´est que Amazon avait une stratégie Claire de diversification autour de son Coeur de métier, à la base uniquement les livres er produits culturels en ligne. Et c´est cette diversification qui a permis à Amazon de devenir le géant actuel.
Tesla pour le moment je ne vois rien de la sorte.

SGL
Invité

Déjà, Tesla ne peut être rentable avant le développement de sa gamme (au moins 4-5 modèles) ils dépensent trop dans la R&D.
IL faut aussi que la Gigafactory 1 fonctionne à 100 %.
IL faut également qu’ils se calment dans les dépenses des futures Gigafactory 2-3-4-5 !!!
Comment espérer qu’à court terme que Tesla ne soit pas déficitaire avec autant d’énormes chantiers à la fois ?
…on en reparle dans 10 ans.

wpDiscuz