Accueil Renault La Renault Megane RS à partir de 37 600 euros

La Renault Megane RS à partir de 37 600 euros

4966
58
PARTAGER
Francfort 2017 Renault Megane RS

La nouvelle Renault Megane RS a un prix. Ou plutôt, plusieurs, en fonction de la version choisie.

Forte de ses 280 chevaux, la nouvelle Megane RS est disponible en version boîte manuelle ou boîte automatique double embrayage EDC. Il en coûtera 1 800 euros de moins pour les aficionados du levier de vitesse.

En effet, équipée du châssis sport, il en coûtera 37 600 euros (ou plus selon options) pour la boîte manuelle, et 39 400 euros pour la Megane RS 280 en boîte EDC. Si on compare avec quelques concurrentes, la Ford Focus RS EcoBoost 350 ch débute à 40 200 euros, mais, offre plus de puissance (et des soucis moteur). Tout aussi exubérante, la Honda Civic Type R GT débute à 38 910 euros. En revanche la Seat Leon Cupra s’affiche plus bas, à partir de 35 475 euros. Reste à comparer les équipements et surtout les performances en piste.

Châssis cup, DGL et étriers rouges en option

En option, sur la nouvelle Renault Megane RS 280, on pourra choisir le châssis Cup comme sur la précédente génération. Cela améliore les performances sur circuit mais devrait « radicaliser » la compacte dans la vie de tous les jours.

Moteur 1,8 litres turbo de 280 chevaux et 390 Nm (+30 Nm par rapport à l’ancienne génération), suspensions à butées hydrauliques, R.S. Monitor Expert (option), mais, surtout, 4 roues directrices ! La nouvelle Megane R.S. évite la surenchère des chevaux pour se concentrer sur ce qui a fait sa réputation, à savoir son comportement irréprochable.

Reste à voir si cette nouvelle Megane RS réussit à être confortable au quotidien et très sportive quand elle est sollicitée. Les butées hydrauliques et les 4 roues directrices devraient aidées, tant en confort/performance qu’en agilité.

Douce au quotidien, rageuse sur piste ?

Autre point qui devrait aider à cette polyvalence, le multi-sense. C’est le système de paramétrage de la voiture qui permet de changer son caractère. Il y a même un mode « Race » qui désactive l’électronique de stabilité ESC.

Pour ceux qui veulent absolument jouer du levier de vitesse, il faudra patienter un peu plus. En effet, la Megane RS 280 EDC sera disponible à la commande en février 2018. Tandis que la Megane RS 280 BVM ne le sera qu’au printemps, quelques semaines plus tard.

En revanche, le pack Cup (Châssis Cup, différentiel à glissement limité et étriers de freins rouges, toujours en Brembo) sera d’abord disponible sur la version manuelle (dès l’ouverture des commandes), puis uniquement dès septembre pour la version EDC.

Quelques options sont disponibles comme le toit ouvrant électrique (800 euros) ou le système son Bose (600 euros). Mais, ce qui sera sans doute le plus demandé sera l’affichage tête haute couleur, le RS Monitor (expert ou non) et surtout les deux teintes spécifiques. A savoir le mythique Jaune Sirius et l’exclusif Orange Tonic.

Bonus/Malus 2018 : comptez 4253 € de malus pour la BVM6 et 3113 € pour l’EDC. Soit, respectivement, un total de 41 853 euros et 42 513 euros.

Caractéristiques techniquesR.S. 280 BVMR.S. 280 EDC
Cylindrée (cm3)1798
Nombre de cylindres / soupapes16
Puissance maxi (en ch)280
Couple maxi (en Nm)390
0 à 100 km/h (en sec)5,8
1000 m DA (en sec)25
Type de distributionChaîne
Nombre de rapports6
Cycle mixte NEDC (l/100 km) avec jantes 18″7,16,9
Émission de CO2/km avec jantes 18″161155
Norme de dépollutionEuro 6BEuro 6B

Source : Renault, illustration : le blog auto

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "La Renault Megane RS à partir de 37 600 euros"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Une référence est née !

AXSPORT
Invité

Attendons les essais………

Si elle est comme la Clio………..

pcur
Invité

La Clio RS même en Trophy n’a pas vraiment fait l’unanimité surtout face aux 208 GTI by Peugeot Sport et DS3 performance (pas mal de reproche sur l’absence d’autobloquant notamment). Mais il est vrai que les chiffres de ventes sont eux à la hauteur.

Yorgle
Invité

@Thibaut
Fiesta ST 😉

MINI_Stig
Invité
@Thibaut Emme, Il est vrai que la Clio 4 RS Trophy est très bien mais il lui manque le DGL pour avoir comparé avec la 208 GTi BPS (en se suivant et échange de volant). La DS3 Performance est encore mieux car plus confortable et adaptée aux routes sinueuses, et la moins chère de toutes ! Pour ce qui est de l’article, j’ai noté quelques petites erreurs, les Brembo sont de série, c’est juste la couleur des étriers qui change en fonction du châssis. Par contre il y a les disques sur bol alu en option ! 🙂 Et les… Lire la suite >>
Invité

Ca y est Thibault, cela va etre ma faute maintenant! Le fait est : mon pseudo devrait s’ecrire avec un « i » pour etre juste, je vous l’accorde.

wizz
Membre

Malheureusement, de plus en plus de voitures sportives, ou dite sportives, n’auront plus de différentiel à glissement limité mécanique. Ce sera via les freins en utilisant une de ses fonctions (ESP) pour ralentir la roue concernée (et donc renvoyer la rotation manquante sur l’autre moitié du différentiel central). Ceci concerne les constructeurs « pauvres », mais aussi les constructeurs « riches », des constructeurs de sportives pour les pauvres, et des constructeurs de sportives d’exception pour les riches….

yapa de petits profits…

https://www.leblogauto.com/2017/08/salon-de-francfort-2017-ferrari-devoile-portofino.html

SGL
Invité

A part la 1re Clio RS 182ch qui était un peu raté, les Renault Sport sont souvent des petits chefs-œuvres.

MINI_Stig
Invité
@SGL, je pense que tu parlais de la Clio RS1 de 172 ch ! 😉 Reste que si ce n’était pas la plus rigoureuse, elle était très sympa quand même avec d’excellentes perfs. La RS 182 ch par contre, retrouvait les perfs de la RS1 et avec un chassis extra, une super bombinette qui enterrait la concurrence. Sans parler de la Trophy jamais vendu en France avec ses suspattes de rallye (mais qui coûtent dans les 8000€ à changer…) @Wizz, dans les concurrentes de la Mégane 4 RS, on a surtout des DGL mécaniques en dehors de la Hyundai i30N… Lire la suite >>
wizz
Membre
Ce n’est pas délicat C’est surtout parce que le frein arrière est moins sollicité, laissant une marge pour « autre chose » Lors d’un freinage, surement que les 3/4 de la puissance du freinage est encaissée par les freins avant. Beaucoup de chaleur à dissiper, difficulté à refroidir les freins pour les freinages suivants (si c’est rapprochés). Et si en plus entre temps, on fait des petits freinages supplémentaires pour remplacer le différentiel à glissement limité… Puis comme on ne sollicite qu’un seul frein à la fois, alors le problème de température peut devenir asymétrique (des virages pas égaux entre à gauche… Lire la suite >>
SGL
Invité

Houlà oui @ MINI_Stig, effectivement, j’ai confondu, c’était bien la Clio RS1 de 172 ch.
Ma mémoire me joue des tours.
Chapeau bas @MINI_Stig 🙂

SGL
Invité

Commencer par un « -1 » en disant une Lapalissade !!! 😯
Mais que cela plaise ou non… bien sûr qu’elle est déjà une référence in-con-tour-na-ble ! 🙂

Roadrunner
Invité

Tout ça grâce à Carlos Ghosn.
Même moi je n’arrive pas à la doubler.

https://twistedsifter.files.wordpress.com/2015/03/wile-e-coyote-chasing-road-runner.jpg?w=640&h=414

PEMS
Invité

+3113€ de malus pour la version EDC
+4253€ pour la BVM…
Snifff…. 🙁

pcur
Invité

Oui ça fait mal et ce n’est que la première année de commercialisation…

miké
Invité

Verifier auprés de Renault qu’ils ai bien votre adresse mail pour les invitations cette fois. 😉

Kaiser Sauzée
Invité

On parie quoi ???

Kaiser Sauzée
Invité

En une 1/2 journée l’article sur la Mégane RS est déjà passé au second plan alors que cela fait 15 jours que les mêmes audi trônent en haut de cette 1ère page…
Normal qu’ils ne soient pas conviés aux essais. Sont pas tous les constructeurs.

Kaiser Sauzée
Invité

Pas « fous  » les constructeurs…

wizz
Membre

ça dépend de la rubrique, plus ou moins active…

par exemple, un véhicule GNV pourrait rester des mois sur la première page de la rubrique GNV, tellement que « ça bouge » sur ce segment….

rv11
Invité

@sgl : elle est une référence pour les amateurs de Renault…pour les autres…

SGL
Invité

Ah oui… Des essayeurs pour un journal d’autos sportives qui essayaient à longueur de journée des Porsche Ferrari et qui sortaient d’une M3RS, disaient qu’elle n’était même ridicule face à ces stars.
D’ailleurs, les Anglais, amateurs de sportives eux, ne s’y trompent pas !

rv11
Invité

@sgl : cf ma première réponse ! tout dépend des essayeurs! vous m’excuserez mais 5.8 s de 0 à 100 aujourd’hui sur une sportive, même avec un chassis de dingue, des roues directrices et un poids relativement contenu….ben ça va être compliqué de rivaliser avec des « stars »…

SGL
Invité

Moui… Les Mégane ont toujours vécu avec un léger déficit de puissance, comme toute Française.

ART
Invité

Voyons le bon côté des choses, une Alpine, c’est 4,5s sur le 0 à 100. Elle est là, la sportive ! Et tant mieux que pour une fois une française soit à la hauteur !!!

Invité

La Megane a toujours ete autre chose qu’un moteur : les essayeurs, surtout anglais, adorent la Megane RS pour son chassis.
En 2016, la RS a finit dans le top 3 d’un enorme test d’AutoTrader avec devant la classe A et la Focus (lien : https://www.youtube.com/watch?v=HhnyQHRoeao). En etant l’une des plus ancienne du plateau, c’est une bonne perf…

Kaiser Sauzée
Invité

On s’en tape du 0 à 100, c’est pour les kékés de banlieue qui ne vont qu’en ligne droite.
Un vrai châssis avec les 4 roues motrices ont largement de quoi apporter un réel plaisir de « piloter ».

Jdg
Invité

@rv11: si tu crois que le 0 à 100 vaut grand chose va t’acheter un suv et arrête de parler.
Les sensations du pilotage n’ont rien à voir avec une accélération en ligne droite.

rv11
Invité

@jdg : on ne se connait pas donc molo sur le tutoiement et autres idées reçues digne d’un gamin de 5 ans.
Les sensations de pilotage sont un tout et l’accélération en fait bel et bien parti, donc plus ça pousse fort plus je prends personnellement mon pied sur circuit.

Invité

Chacun son truc. Une voiture comme la MX-5 ou la GT86/BRZ sont sous motorisees par rapport aux GTi, et pourtant, le plaisir de conduite y est a mon sens nettement superieur, de part la legerete, les roues arrieres motrices et l’equilibre.
Ma voiture a plus de 400cv, et elle me procure bien moins de plaisir de conduite que mon ancienne Lotus. Oui, elle pousse fort, mais niveau sensations et equilibre, rien a voir.

jyps50
Invité

Ne pas oublier les superbes jantes en 19″ diamantées ou « all black »….en option à 1000€!

wpDiscuz