Accueil Formula E Formule E : voici la Gen2, la nouvelle monoplace

Formule E : voici la Gen2, la nouvelle monoplace

2031
11
PARTAGER
Gen2 Formula E car - Image 1

La monoplace de Formule E de la prochaine saison, la Gen2, vient d’être dévoilée.

Cette dernière, baptisée Gen2, remplace la Spark SRT_01E. Elle débutera donc pour la saison 2018/2019 et est prévue pour 3 saison. La grande révolution technique réside dans la batterie. Développée par McLaren Applied Technologies, cette dernière permettra de faire (enfin) la course en entier sans changer de voiture.

La monoplace Gen2 est pour le moment une vue 3D. Mais elle devrait être l’une des attractions du prochain Salon de Genève début mars 2018. En plus de son autonomie doublée, la puissance disponible en course devrait passer de 180 kW actuellement à 200 (soit environ 270 ch). En qualification, cette puissance devrait être poussée à 250 kW (soit 335 ch).

La Formule E actuelle

Une aérodynamique étonnante

Niveau aérodynamique, cette Gen2 détonne. Il y a bien sûr le Halo (rendu obligatoire par la FIA), mais surtout son dessin fait plus poussé et moins rustre que la première génération de Formule E.

On remarque que le museau plonge vers le bas (contrairement à maintenant) et surtout que l’aileron arrière est composé de deux ailerons séparés, de part et d’autre de la voiture. L’absence d’aileron arrière devrait être compensé par le diffuseur qui prend du volume. A part l’aileron arrière central absent, cette Gen2 a des faux airs d’Indycar 2017.

 

Illustration : ABB FIA Championnat Formule E

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Formule E : voici la Gen2, la nouvelle monoplace"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic euvrard
Invité

Elle est très vilaine !

Rowhider
Invité

Avis pas partagé: j’aime bien l’aspect un peu futuriste du véhicule, bien en ligne avec l’image de la série.

salociN
Invité

Bah on dans ces images futuristes de voitures qu’on souhaite ne jamais voir arriver en vrai tant elles sont extravagantes et déconnectée de toute réalité, sauf que là ça va vraiment arriver…

Raymond Boncoin
Invité

Suis mitigé : l’aspect général est assez plaisant mais le halo gâche la partie cockpit.

Membre

Perso, je prefere cela au style des F1 actuelles…

Invité

On dirait tout les concept de f1 futuriste qui ressemblent tous….j’aime pas.

Pis elle à un léger air de ressemblance avec la Dallara DW12, qui à été remplacé…à cause du look.

Le futur me fait de plus en plus peur….

Invité

Le halo n’aide pas au look c’est sur et ça fait moins monoplace qu’avant avec les carénages pour la sécurité. L’objectif était aussi de limiter les appuis et d’avoir une image futuriste avec quand même des latitudes de réglages. Le compromis reste trouvé mais on est encore dans la transition avant une formule plus ouverte… Voire robotisée mais là j’en connais qui vont retourner au circuit 24 🙂

jeronimo69
Invité

Ils ont privilégié l’efficacité et la limitation des perturbations aéro. Les carénages de roues c’est pour améliorer la pénétration dans l’air et donc la consommation. Ce qui au final lui permettra d’aller beaucoup plus vite.
D’après les organisateurs, il y a très peu de chance pour que l’aéro soit ouverte un jour aux constructeurs.

Scal
Invité

Tout n’est pas parfait dans ces lignes futuristes mais il y a la volonté de faire évoluer le style monoplace. Ça fonctionne plutôt bien’. Le halo reste quand même en travers, comme une arête dans un plat gastronomique.

wpDiscuz