Accueil Nissan Détroit 2018 : Nissan XMotion Concept

Détroit 2018 : Nissan XMotion Concept

654
3
PARTAGER
Nissan Xmotion Concept

Nissan avait surpris tout le monde l’année dernière en dévoilant à Détroit la magnifique VMotion 2.0 qui annonçait les futurs canons stylistiques des berlines de la marque. Le constructeur revient cette année avec le Xmotion Concept qui préfigure le style de ses futurs SUVs.

Si les Nissan Qashqai et X-Trail affichent un rapport prestations/prix compétitifs, ils peinent en revanche à déclencher les coups de cœur côté style. Le XMotion (prononcer « Cross Motion ») a pour mission de changer le statu quo et annonce de futurs modèles au style aux lignes plus tranchées, plus viriles et plus robustes.

Bien que radical dans son approche, le Nissan XMotion conserve quelques traits des modèles actuels comme les feux boomerang et la calandre V-Motion que l’on trouve sur le Murano et la Leaf par exemple. Avec ses roues de 21 pouces prêtes à tout écraser et son aspect robuste, il rejoint les dernières créations de Toyota, notamment le Toyota FT-AC Concept dévoilé au dernier salon de Los Angeles.

À l’intérieur, le constructeur déclare avoir voulu marier la tradition japonaise avec les technologies du futur. Ce mariage inédit débouche sur un habitacle très clivant qui en déroutera plus d’un. Ainsi, le rouge, le noir et le blanc se mêlent dans cet intérieur qui fait aussi la part belle au bois de cèdre. Ce dernier se loge sous la planche de bord et prend également la forme d’une console centrale qui court sur toute la longueur de l’habitacle et scinde les trois rangées de sièges en deux.

Côté technologie, le Nissan XMotion Concept succombe à la mode des écrans larges et dote la partie supérieure de la planche de bord d’un écran en cinq parties qui s’étend sur toute sa largeur. Reprenant le thème de l’habitacle, il affiche une interface inhabituelle à dominante rouge. Un sixième écran remplace le rétroviseur tandis qu’un septième écran faisant office de panneau de commandes prend place sur la console centrale.

Tous ces écrans peuvent être contrôlés par les gestes, le mouvement des yeux et la reconnaissance vocale. Le XMotion intègre même un système de reconnaissance d’empreinte digitale. À quand le déverrouillage de la voiture avec reconnaissance faciale ?

En concept-car bien éduqué, le XMotion embarque un système de conduite autonome. Il s’agit en l’occurence du système de conduite semi-autonome ProPilot. Et le moteur ? Rien. C’est une étude de style, non ?

 

 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Détroit 2018 : Nissan XMotion Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaiser Sauzée
Invité

Quelle horreur…
Ils font un concours avec Honda à celui qui fera la plus moche ?

Anonyme
Invité

Spécial. Doit-on voir le design du futur Xtrail dans ce concept car ?

Greenevans
Invité

C’est ce que j’ai lu ailleurs aussi…Vu le succès actuel et mondial du Rogue/X-Trail et l’accueil mitigé de ce concept, je pense que Nissan ne devrait pas se tirer une balle dans le pied mais faire évoluer le design plus que le rompre…Après il ne s’agit que de tester les réactions…et c’est peut-être plus un remplaçant du X-Terra que ce concept évoque…Aux US, X-Trail ne dit rien à personne alors que les 2 générations du X-Terra ont eu leur petit succès, en raison d’un prix bien placé, entre autres.

wpDiscuz