Accueil Dakar Dakar 2018 – étape 3 : Al Attiyah mate les 4 Peugeot

Dakar 2018 – étape 3 : Al Attiyah mate les 4 Peugeot

1267
2
PARTAGER

La troisième étape du Dakar 2018 a vu Nasser Al Attiyah l’emporter devant les 4 Peugeot 3008 DKR Maxi.

Aujourd’hui, près de 300 km de spéciale étaient au programme avec 208 km de liaison. De quoi au descendre au sud le long du Pacifique. Sur ce parcours de sable et de terre, Al Attiyah a mené son Toyota Hilux à la victoire. Mais, tout n’a pas été rose pour tout le monde.

Peterhansel confirme qu’il faut compter sur lui en finissant 2nd à 4 minutes 05. Sainz se reprend et prend la troisième marche du podium du jour à 6 minutes 07. Suivent Despres à 7 minutes 43 puis Loeb à 8 minutes 34. Ginniel de Villiers puis Ten Brinke complètent le top 7.

On notera la belle performance de Martin Prokop sur Ford (malgré un tonneau) ou de Alvarez, Fuchs et Al Qassimi. Ces derniers avaient vécu une journée compliquée hier.

Nani Roma Dakar 2018

Berezina chez Mini

Parmi les perdants du jour, il y a Nani Roma. Un tonneau pour le pilote Mini. Heureusement, il peut rallier l’arrivée avec « seulement » 22 minutes de retard. Le pilote a été pris en charge par l’équipe médicale. On devrait en savoir plus un peu plus tard.

[Mise à jour 09/01/2018 : Nani Roma abandonne. Suite à son accident les médecins ont détecté un traumatisme cervical et cranien. Bon rétablissement à lui.]

Les médecins ont fort à faire sur ce Dakar 2018. Ce matin, ils ont interdit à Ronan Chabot de prendre le départ à cause d’un pic de tension. Retour en France pour l’équipage Chabot-Pillot.

Hirvonen de son côté a connu de gros soucis mécaniques. Son buggy Mini a pu repartir mais il finit à 2h d’Al Attiyah. Chez Mini on fait grise mine car des 3 buggys, aucun ne figurera correctement sur ce Dakar 2018 a priori. Menzies a abandonné hier et Al Rajhi a connu un accident avec un coéquipier, Boris Garafulic hier. Aujourd’hui il connait de nouveaux pépins et compte plus de 8h de retard au général.

Classement général

Au général justement, le roi Peter prend les commandes avec 3 minutes 11 sur Despres. Al Attiyah grimpe sur le podium avec 7 minutes 43 sur Peterhansel. Loeb est 4ème à 10 minutes 11. Puis on trouve De Villiers à 11 minutes 23 et Sainz à 14 minutes 47. La première Mini est celle de l’Argentin Terranova à 35 minutes.

Pour le moment, les Peugeot, désavantagés sur le terrain péruvien théoriquement, résistent bien aux Toyota de Al Attiyah, De Villiers et Ten Brinke. Demain, il y aura encore un gros morceaux de sable (100 km). Les 4×4 devraient être avantagés. De plus, on attaque la montagne avec un passage à plus de 2000 m d’altitude.

Illustration : Dakar

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dakar 2018 – étape 3 : Al Attiyah mate les 4 Peugeot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lee O Neil
Invité

On en sait plus maintenant :
Nani Roma abandonne suite à l’accident (traumatisme cranien et cervical).

wpDiscuz