Accueil Dakar Dakar 2018 : Elena blessé, Loeb abandonne

Dakar 2018 : Elena blessé, Loeb abandonne

5873
21
PARTAGER
Loeb Elena abandon Dakar 2018

Journée de poisse pour le duo nonuple champion du monde WRC. Ce Dakar 2018 voit l’abandon de Loeb/Elena après une grosse galère et un accident.

« Il hurle dès que je roule à plus de 30 km/h »

Vainqueurs de l’étape de la veille, Loeb et Elena devaient ouvrir sur une étape péruvienne encore très compliquée. Les dunes péruviennes sont mauvaises et remplies de pièges. Ce Dakar 2018 connait son lot d’accidents et d’abandons, en moto comme en auto.

Loeb et Elena ont été longtemps indiqués à l’arrêt. Tankés dans le sable, dans un trou invisible, ils ont finalement été dépannés par un camion. La partie spéciale étant en deux parties, ils sont arrivés à la fin du premier tronçon chronométré avec 2h45 de retard. Déjà c’était les adieux à la victoire finale.

Mais, comme le dit Sébastien : « [Daniel] hurle dès que je roule à plus de 30 km/h, je ne vois pas comment on pourra continuer ». Pourtant un dur à cuire comme il se plait à se décrire, « Danos » a pris cher à la réception dans ce trou. Sternum touché, mais surtout coccyx. Impossible à priori de prendre le départ du second tronçon.

Le Roi Peter en son royaume

Dans ces conditions, Peterhansel, parti 2nd avec JP Cotteret, a un boulevard devant lui. D’autant plus qu’il remporte cette étape entre San Juan de Marcona et Arequipa. Il devance de 4 minutes 52 le Toyota de Ten Brinke et de près de 13 minutes celui de De Villiers.

Sainz sur la deuxième Peugeot rescapée est 4ème à 18 minutes 10, suivi par Al Attiyah à 24 minutes 33. Terranova sur la première Mini est 5 secondes plus lent que le Qatari. On notera la belle performance de Al Qassimi sur le Peugeot 3008 DKR Maxi privé de PH Sport. Despres est 9ème du jour à plus de 37 minutes.

Classement Général

Au général, 2 Peugeot restent en tête. Peterhansel mène, devant Sainz à 31 minutes 16. De quoi voir venir. Ten Brinke est 3ème désormais à 1h15. Il passe Al Attiyah pour 8 minutes. Ce dernier est 4ème à 1h23 de Peterhansel. De Villiers suit à 1h34.

Ensuite, on retrouve Al Qassimi, Amos sur son buggy SMG, et enfin la première Mini, celle de Przygonski. Mais on est ici à plus de 2h d’écart. Débâcle chez Mini.

Demain, on passe en Bolivie avec une arrivée à La Paz, la capitale. D’Arequipe les concurrents vont monter en altitude. Déjà ce soir ils vont passer du niveau de la mer à plus de 2 300 m à Arequipa. Mais, demain, tout le secteur chronométré (313 km) se passera au-dessus de 3 800 m d’altitude avec un premier passage à 4 700 m !

Attention au mal des montagnes. Les concurrents pourront admirer tout de même le lac Titicaca contourné par le sud. On devrait arriver sur un terrain plus favorable au Peugeot 3008 DKR. Mais ce Dakar est fait de rebondissements.

Source et illustration : Dakar

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Dakar 2018 : Elena blessé, Loeb abandonne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Ahurissante cette étape !!! 😮

Bon rétablissement à Daniel Elena 🙁

Lolo
Invité

«  On devrait arriver sur un terrain plus favorable au Peugeot 3008 DKR »

Dommage de pas avoir eu un peu plus de coudes à coudes. A moins d’aband Qu’on ne souhaite pas, les bagarres risquent d’être rare. Peut-être pour la troisième place où Al Attiyah prendra sans doute des risques pour s’y Accrocher

neutre
Invité

Avec, ces 3008 DKR, je vois pas beaucoup de terrain qui n’est pas favorable, a la limite les routes sinueuses et encore…

salociN
Invité

« Compliqué » cet après-WRC pour Loeb, en tant qu’affamé de victoires : second en WTCC, second au Mans, second au Dakar, pas (encore) au meilleur niveau en WRX, sans compter ses deux dernières piges en WRC où il part à la faute…

Ah si, y’a Pike’s Peak et la Course des Champions 😀

salociN
Invité

Pardon, 3ème en WTCC (2014).

Gilbert
Invité

Dis, Elena, ça te ferait mal au cul de continuer ?
– Ben oui, c’est bien là que j’ai mal.

georges
Invité

Dommage pour Loeb et Elena.
Il y a tout de même beaucoup d’incidents de type, aussi bien chez les pro que les amateurs.
E Amos a vraiment pas eu de chance, ou alors il a trop tiré sur la mécanique durant son duel avec Al Quassimi, un tel problème mécanique si prêt de l’arrivé.

wpDiscuz