Accueil Renault Les concepts-cars français : Renault Fluence ( 2004 )

Les concepts-cars français : Renault Fluence ( 2004 )

1519
33
PARTAGER
Renault Fluence Concept (2004)

Pour poursuivre la saga de l’hiver consacrée aux concept-cars de nos constructeurs nationaux, cet article va se pencher sur celle qui à l’époque préfigurait les grande lignes de la Laguna coupé (2008), il s’agit du concept Fluence.

Présenté en 2004 en avant première au Louis Vuitton Classic de Londres puis au Mondial de Paris début octobre, ce grand coupé 4 places aux lignes épurées se voulait être la digne héritière des grands coupés français. A titre personnel, ce concept me faisait déjà rêver du haut de mes 10 ans.

Renault Fluence Concept (2004)

La pointe d’originalité venait donc des optiques à LED ainsi que de la cinématique d’ouverture du coffre. en effet, celui-ci s’ouvrait en se déplaçant sur le toit. Un système ingénieux mais qui n’a jamais été reprise sur un véhicule de grande série, mais qui a déjà été utilisé sur de nombreux concepts… dont la Renault Initiale.

En revanche on retrouvera plusieurs éléments vu sur le concept Fluence sur d’autres modèles. Comme la forme des optiques avant et arrière sur le coupé Laguna, les prises d’air sous les phares sur la Megane coupé (2009), le dessin du haut de la planche de bord incluant bandeau qui relie les aération de part et d’autre de l’habitacle, sur les Mégane et Fluence. D’autres éléments seront repris sur ces deux modèles comme le mode d’affichage du combiné porte-instrument (affichage du régime analogique et vitesse digital)ou encore les commandes de climatisation sur l’Espace.

Renault Fluence Concept (2004)

Au chapitre de la motorisation, le concept Fluence embarquait un V6 3.5 de 280 ch d’origine Nissan. Une puissance pas si éloignée de ce que l’on trouvera plus tard, avec le même bloc, sous le capot de la Laguna Coupé, à savoir 240 ch.

A l’époque, Patrick le Quément, alors patron du Design Renault explique que « Fluence est à la fois un dessin et une sculpture. Elle allie allure, générosité, élégance et fluidité. »

Si le design a été transposé en grande partie sur la Laguna Coupé, en cela il est un cas quasiment unique dans la série des concepts de l’ère Le Quément, le nom fut quant à lui repris par un autre modèle. Mais la Fluence de série n’a vraiment rien à voir avec le concept éponyme, puisqu’il ne s’agit là que d’une version tri-corps de la Mégane III, également vendue en tant que Samsung SM3.

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Les concepts-cars français : Renault Fluence ( 2004 )"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Allegra
Invité

Et c’est avec la Fluence que commença la traversée du désert chez Renault, avec des modèles certes plus fiables et mieux équipées mais tellement fades…

amiral_sub
Invité

traversée du desert? pour devenir numéro un mondial !

Verslefutur
Invité

Renault, numéro 1 mondial à la sauce Volkswagen, grâce aux rachats de marques automobiles. Merci à Nissan, Datsun, et Mitsubishi 🙂

Anonyme
Invité

parce que quand VW était premier, c’est uniquement grace à VW, pas grace à Skoda / Audi /Seat […] ? Quand Toyoa était premeir c’était uniquement grâce à Toyota, pas grâce à Lexus / Daihatsu […] ?

SGL
Invité

Désolé @Anonyme c’est faux ce que vous dites.
Le groupe VW est n°1 la première fois en 2008 puis en 2014 et en 2016.
Mais VW a racheté Audi en 1965, NSU en 1969, Seat en 1984, Skoda en 1991.
VW n’aurait jamais pu être n°1 en vendant des Coccinelle ou des Golf.
(Bravo pour les deux qui vote cela !)

Thibaut Emme
Admin

Heu…@SGL : c’est justement ce que dit @Anonyme 😉
Que VW comme Toyota ont été numéros 1 et sont toujours dans le Top3 grâce à toutes leurs marques.

SGL
Invité

Oops ! Toutes mes excuses @Anonyme, j’ai compris de travers !
Merci @Thibaut…

SGL
Invité

Cela m’a permis, néanmoins, de me refaire un petit flash historique des acquisitions de VW….

Anonyme
Invité

faute avouée est à moitié pardonnée … va t-on dire lol

SGL
Invité

Encore désolé 🙁
Heureusement que @Thibaut veille ! 🙂

gigi4lm
Invité

j’émettrais un bémol pour Toyota. Lexus et Daihatsu n’ont pas les même volumes de production que la marque mère ou que des marques associées à Renault ou VW.

SGL
Invité

Comme le style du Captur copié par beaucoup !?
Ou le Style de l’Espace 5 !? qui ressemble à aucune autre auto et pourtant avec beaucoup de classe.

Allegra
Invité

Ah mais je parlais des Laguna 3, Clio 3, Mégane 3 et Latitude qui ont suivi… Ce n’était pas des références stylistiques.

SGL
Invité

Alors oui @Allegra. 🙂
La Mégane 3 coupé modernisée a fini par devenir une très belle voiture.
La Latitude est vraiment une voiture coréenne pour des goûts asiatique.

SGL
Invité

La Laguna Coupé fut un petit chef-œuvre… Dommage que ni les motorisations ni les tarifs n’étaient compétitifs.
Le concept Fluence n’est pas totalement dépassé du point de vu design.

BAM
Invité

La Laguna coupé a déçu. Trop haute, pas assez large. Elle n’avait plus l’attitude du concept qui l’annonçait. Sûrement pas un chef-d’oeuvre. Et une concurrente comme l’A5 qui était très bien gaulée a achevé…le petit chef d’oeuvre.

Anonyme
Invité

Dommage aussi pour la calandre coupe frite … pas la meilleure idée que les designer aient eu. En tout cas, elle était, avec la 406 coupé et le Volvo C70, les 3 plus beaux coupés de cette période. rien à voir avec l’A5 dont quelqu’un a dit qu’il était « bien gaulé » ! Mais bon, chacun ses goûts, dira t-on 😉

BAM
Invité
Ce n’est pas une question de goût, c’est un fait. Ou alors on a plus qu’à mettre une baudruche de Koons au même niveau que les fresques de Michel-Ange… Je ne suis pas un pro Audi loin s’en faut ni un détracteur de Renault. La Renault ne s’est pas bien vendue. Une 406 coupé s’est très bien vendue et c’est pour le coup un chef-d’oeuvre, celui de Davide Arcangeli (rip) pour Pininfarina (re rip). J’ai pris pour exemple l’Audi A5 coupé car son designer Walter De Silva l’a décrite lui-même comme…son chef d’oeuvre (devant la 156). Elle a été un… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Alors là je dis non @BAM 🙂
L’Avantime est un chef d’oeuvre (ce n’est pas ironique) qui aurait du avoir un succès plus important (s’il n’y avait pas eu de sérieux soucis de finition et de pannes).

BAM
Invité

Thibaut, je suis admiratif du panache que Renault a eu sur l’Avantime mais il y avait moyen là encore de faire un magnifique monocoupé, hors encore, les proportions sont lourdingues alors que les concepts sont superbes.

SGL
Invité
Je me rappelle en vacances en 2008 d’avoir vu un attroupement autour d’une voiture. C’était la nouvelle Laguna Coupé, les gens étaient en admiration, alors que dans la résidence, il y avait beaucoup de belles BAM Très naïvement, j’étais persuadé que ça allait devenir un succès énorme… 4 années plus tard quand il devient évident que cette pauvre Laguna Coupé était un bide mémorable, je me suis penché sur les caractéristiques et les tarifs. – Très belle voiture – Relativement bien fini (surtout pour une Renault !) – Très fiable – Offre mécanique un peu faiblarde… le 1.5 dCi 110… Lire la suite >>
Anonyme
Invité
La laguna coupé c’est pas trop bien vendue avant tout parce que Renault est arrivé en dernier sur ce segment, alors même que la mode des « grands coupés » était en train de s’essouffler, notamment chez les généralistes. Quant à parler de décalage entre les concepts et les versions de séries, c’est un problème qui ne touchent pas que les Renault, mais toutes les marques, même « premium » donc ne le reprocher qu’à un seul et se taire vis-à-vis des autres … trop peu pour moi Pour le reste, merci de rappeler cette « belle » période où Renault osait sortir du lot (vous… Lire la suite >>
SGL
Invité

@Anonyme
l’Avantime, 100% de la mise au point n’a jamais été effectué aussi !
Les vieux démons de Renault qui flingue sa réputation historique été là… Enfin là c’était aussi Matra !
L’arrivée de la Vel Satis n’a pas arrangé les choses… mais franchement si les autos étaient hyper bonnes et fiables, elles seraient devenues des stars à la longue… Bref ce n’était pas ça !

SGL
Invité

La mise au point des ouvertures des portières de l’Avantime, tout un poème…

BAM
Invité

Le Quement tenait à avoir des portes super longues. Sur les modèles construits lors de la conception le pare-brise…se pétait à cause du poids. Ceci dit, ils l’ont fait et c’est honorable.

BAM
Invité

Ma liste répertoriait les modèles discutables qui n’ont pas eu de succès. J’admire le spider ou la V6 sans aucun problème. Quant aux modèles de série qui sont éloignés des concepts, c’est vrai pour d’autres mais d’autant plus décevant en ce qui concerne Renault car leurs concepts sont spécialement réussis, comme le modèle de l’article par exemple. La Laguna coupé aurait dû être telle que le concept présenté à Francfort en 2007 ou comme cette Fluence ; le succès aurait été là même si d’autres facteurs entrent en jeu.

Thibaut Emme
Admin

J’aimais bien ce concept.
L’avant a « vieilli » mais le profil reste sympa. Celui de la Laguna Coupé était à mon sens plus équilibré (qq détails les séparent).

Peut-être l’un des moins vilain des bébé Le Quément.

Et ce moteur…pas le meilleur, mais sympa. Dommage qu’il ne soit plus dans un Espace ou une Talisman V6.

SGL
Invité

C’était le même moulin de la Nissan 350Z ?

Anonyme
Invité

En effet, un des plus beaux concepts de cette décennie, tous constructeurs confondus. J’aimais bien aussi les feux arrière de l’Altica, que j’aurais bien voulu revoir sur une Renault de série.

PS : on connait maintenant l’âge de Yoel Zajdenwerg (« A titre personnel, ce concept me faisait déjà rêver du haut de mes 10 ans. ») pdr

033x
Invité

dommage pour l’avant coupe frite et aux phares tristes du modèle de série qui ont portés préjudice au modèle de série, car la coupe et le profil (bien que manquant à mon gout de longueur) étaient très réussis ! et LVDA a repris bien des traits du méprisé PLQ (cf les vagues de la clio 4 issues de l’affreux Ondelios) sans compter le sublime Dezir initié sous son ère, ou la très intéressante période « créateur d’automobile »

Gérald
Invité

« ce grand coupé 4 places aux lignes épurées se voulait être la digne héritière des grands coupés français. »

On est quand même à 100 milles lieux de la beauté d’un coupé 406!

ema
Invité

tout à fait… mais aussi nettement plus beau qu’in coupé 407, non ?

Anonyme
Invité

c’est là qu’on constate la différence entre le travail d’un vrai carrossier, et celui d’un constructeur généraliste lambda ptdr

wpDiscuz