Accueil Bilan Bilan 2017 : McLaren

Bilan 2017 : McLaren

1017
0
PARTAGER
Bilan 2017 McLaren

Nouvelle année record pour McLaren avec un total de 3 340 voitures vendues et plusieurs modèles lancés.

Avec 3 340 ventes, contre 3 286 en 2016, la stratégie « d’expansion » continue de porter ses fruits pour McLaren. Une grande partie des clients sont de nouveaux clients. La majorité des ventes de McLaren se fait via les « Sport Series ».

En effet, 2 119 Sport Series ont été vendues, soit 63,4% des véhicules de 2017. Cela croît légèrement par rapport au 2 031 (+4,4%) de 2016. Ce sont les 540C, 570GT, 570S Coupé et la nouvelle 570S Spider.

Le reste des ventes se fait via les « Super Series ». 1 221 Super Series soit la 720S qui n’est arrivée qu’en mars 2017 (et livrée plus tard). Plutôt impressionnant de faire en 6 mois de livraisons presque les ventes de Super Series en 2016. Cela promet pour 2018.

D’autant plus qu’outre la 570S Spider et la 720S (en remplacement de la 650S) McLaren a introduit une nouvelle « Ultimate Series », à savoir la Senna. Limitée à 500 exemplaires, elle rejoint la McLaren P1 et P1 GTR et devrait être livrée à partir du 3ème trimestre 2018.

+100% depuis 2014

L’Amérique du nord continue d’être le premier marché pour McLaren avec 1 234 voitures vendues (contre 1 139 en 2016 soit +8,3%). Pour rappel, McLaren s’est vraiment lancé dans les automobiles « grand public » en 2010 avec la MP4-12C. En 2014, 1 648 voitures étaient vendues. McLaren a donc doublé ses ventes depuis.

 

McLaren continue son plan Track22 de croissance et maîtrise celle-ci. Les équipes d’assemblage sont augmentées au fur et à mesure et McLaren évite le « ballonnement » par une croissance anarchique. Cela permet aussi de créer artificiellement la « rareté » et donc entretenir la demande forte.

McLaren a lancé la construction d’une deuxième usine à Shefield dans le Yorkshire. Le McLaren Production Centre (MPC) de Woking, dans le Surrey, continuera de produire les véhicules. Par contre, le McLaren Composites Technology Centre du Yorkshire sera chargé, à partir de 2019, de produire les fibres de carbone et les cellules centrales pour tous les véhicules du constructeur.

Avec plusieurs nouveaux modèles prévus ces prochaines années, McLaren devrait connaître une nouvelle hausse continue sur les prochaines années.

Source : McLaren

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz