Accueil Politique Les voitures autonomes étrangères interdites en Chine

Les voitures autonomes étrangères interdites en Chine

633
3
PARTAGER
baidu bmw autonome

Les clients chinois semblent plutôt favorables à la voiture autonome. Les constructeurs chinois mettent donc les bouchées doubles pour répondre à la demande. Et les constructeurs étrangers voient leur tests sur place purement et simplement bloqués…

La Chine veut pousser ses constructeurs automobiles au premier plan mondial, à la faveur du développement des voitures électriques et autonomes. Les constructeurs se lient donc peu à peu aux spécialistes chinois de l’électronique et de l’informatique pour refaire leur retard. D’autant donc que le client chinois est très ouvert sur le sujet, n’ayant pas nécessairement le même lien que celui qui existe dans nos vieux pays automobiles avec le plaisir de conduire.

Les constructeurs étrangers entendent bien eu aussi proposer à leurs clients chinois leurs technologies autonomes. Ce qui nécessite bien entendu des séances de mise-au-point sur place, par rapport aux conditions de roulage locales. Une sérieuse cartographie des routes en haut définition est également un enjeu de taille.

Mais Pékin ne semble pas l’entendre de cette oreille. Les constructeurs étrangers sont en effet plusieurs à se plaindre de l’impossibilité d’effectuer les-dits tests. L’autorisation leur serait bien souvent refusée, car les autorités craignent que les multiples caméras utilisées ne puissent servir à des fins d’espionnage… Quid des autorisations accordées en Californie à Baidu, Nio, Faraday Future, SAIC ou Changan ?

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Les voitures autonomes étrangères interdites en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aurel77
Invité

Pas contre nous en Europe pas de soucis ! Bravo au chinois !

Pedro5
Invité

Quand ton marché représente 1/6 eme de la population mondiale avec des normes peu couteuses a respecter et un taux d’équipement faible, tu peux faire absolument n’importe quoi, personne ne viendra trop t’emmerder.

Anonyme
Invité

ah, les chinois ! encore plus protectionnistes que Trump ptdr

wpDiscuz