Accueil Général Trophée Andros – Val Thorens 2018 : Rivière et Dubourg démarrent bien

Trophée Andros – Val Thorens 2018 : Rivière et Dubourg démarrent bien

827
1
PARTAGER
Trophée Andros Val Thorens

Le Trophée Andros a lancé sa saison à Val Thorens. Benjamin Rivière et Jean-Baptiste Dubourg se posent en favoris.

Un temps glacial attendait les participants à cette nouvelle saison du Trophée Andros à Val Thorens. Un joli temps pour avoir une piste de glace qui tient sous l’assaut des clous des pneumatiques.

Pour ce début de saison, on regrette l’absence de Dayraut (qui reviendra peut-être un jour) et de Panis (convalescent). Mais, il y a du beau monde. Le double tenant du titre JB Dubourg est là avec une nouvelle silhouette (un Renault Captur) et Lagorce a récupéré les BMW de Dayraut. On attend aussi beaucoup de l’écurie belge ComToYou avec les Audi A1 Quattro de Tréluyer et Berthon.

A noter que Dubourg en tant que multiple champion dispose de 60 kg de lest ! Par contre, la silhouette tout électrique n’est pas (encore) là. Construite par Exagon Motor, elle devrait faire son entrée bientôt.

Trophée Andros 2018 Rivière Val Thorens

Course 1 : Rivière impose son Peugeot 3008

Le principe du Trophée Andros reste le même. Deux séances qualificatives permet à chaque participant de signer son meilleur temps. C’est assez stratégique car la piste évolue, et il peut être intéressant de « rater » le premier essai pour tout donner dans le deuxième. Mais, cela peut être quitte ou double.

Ensuite, on prend les meilleurs temps de chaque séance qualif et cela donne la grille de départ. On peut avoir un meilleur temps en Q1 mais être moins bien classé qu’un pilote en Q2. Les 5 meilleurs temps se retrouvent en super pole.

A ce petit jeu, Rivière signe le meilleur temps en Q1. Il devance Stievenart sur Mazda, et les deux frères Dubourg sur Captur. En Q2, Tréluyer signe le meilleur temps devant Lagorce et Andrea Dubourg. Assuré d’aller à la super pole, Rivière n’a pas fait cette Q2, ni Stievenart.

En super pole, Rivière fait parler la poudre. Il signe le meilleur temps devant Stievenart, JB Dubourg, Tréluyer et Lagorce. Au cumul des points, on conserve presque cet ordre avec Dubourg et Tréluyer qui échangent leur position.

Les 8 premiers se disputent la super finale. Les autres, la finale. En Super finale, on retrouve Rivière, Stievenart, Tréluyer, JB Dubourg, Lagorce, Dubourg, Berthon et Pernaut.

Rivière connait une super finale de rêve. Il part sans encombre et mène de bout en bout. Grace à une meilleure gestion des pneus (et des clous), JB Dubourg prend la seconde place devant son frère Andrea.

Stievenart et Tréluyer en revanche ont eu pas mal de difficultés avec des pneus en fin de vie. Des passages au large et une motricité en berne qui les fait reculer.

Au cumulé qualifications + finale, Rivière l’emporte devant Stievenart qui a limité la casse. Dubourg est 3ème et gratte le point du meilleur tour. Tréluyer finit au pied du podium devant Andrea Dubourg et Lagorce. A noter qu’à 61 ans, la « légende » Bertrand Balas règle la « petite » finale.

Trophée Andros Dubourg Val Thorens

Course 2 : carton plein pour Dubourg

Après la course nocturne, la course 2 voit les mêmes prétendants se battre pour la super pole. En Q1, JB Dubourg signe le meilleur temps devant Rivière et Tréluyer. Lagorce est 4ème devant Andrea Dubourg et Didier Thoral sur Mazda.

En Q2, Rivière signe le meilleur temps (6 secondes plus lent qu’en Q1 NDLA) devant Lagorce, Tréluyer et Andrea Dubourg. JB Dubourg n’a pas fait cette tentative pour se réserver pour la super pole.

Et il a bien fait puisqu’il signe le meilleur temps devant Rivière, Lagorce, Dubourg et Tréluyer. Dubourg en pole avec des pneus théoriquement plus frais, le tenant du titre se rend la partie facile.

En finale, Dubourg mène de bout en bout. Rivière en revanche se retrouve sous la pression constante de Lagorce. Mais le vainqueur de la veille finit par creuser un petit écart et termine à une belle 2nde place. Pour Franck Lagorce, c’est un premier podium.

Tréluyer termine une nouvelle fois au pied du podium devant Andrea Dubourg et Stievenart. JB Dubourg fait un carton plein en prenant les 66 points disponibles. Il refait un peu de son retard au général.

Général : Rivière et Dubourg lancent la saison

Au général justement, Rivière s’installe en tête avec son Peugeot 3008 de l’écurie Pussier. JB Dubourg et son Renault Captur sont 2nd à 3 petits points de Rivière. Tréluyer est 3ème, légèrement décroché à 18 points. Il est avec Lagorce ou Stievenart.

Clt Pilote TOTAL
1 Benjamin RIVIERE 125
2 Jean-Baptiste DUBOURG 122
3 Benoît TRELUYER 107
4 Franck LAGORCE 105
5 Evens STIEVENART 103
6 Andréa DUBOURG 101
7 Nathanaël BERTHON 85
8 Olivier PERNAUT 84
9 Didier THORAL 81
10 Gérald FONTANEL 81
11 Bertrand BALAS 79
12 Jimmy CLAIRET 72
13 Tristan GOMMENDY 67

Prochain weekend du Trophée Andros, dès la semaine prochaine à l’Alpe d’Huez.

En catégorie Elite, Pussier sur son 3008 se rate en qualif. Il ne fait qu’un tour en finale. Finale gagnée par Jouet sur le Captur de Dubourg. Il devance Louis Gervoson, petit fils du fondateur de Andros. Moinel qui avait fait la pole est parti en tête à queue au virage de la descente. Il a même refait une figure au 2nd tour éliminant Pussier.

Dans la 2nde course, Benezet l’emporte sur Margot Lafite. Gervoson montre qu’il s’adapte bien au thermique en prenant la troisième place devant Pussier. Au général, Benezet prend la tête devant Gervoson et Daziano.

En trophée électrique, Panis remporte la première course devant Vaxivière et Ferrier grand favori comme d’habitude. En course 2, Vaxivière fête son anniversaire avec une victoire devant le petit jeunot Julien Andlauer et Ferrier.

A 18 ans, Andlauer est champion Carrera Cup France et à surtout intégrer la filière Porsche cette année.

Illustration : Trophée Andros

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Trophée Andros – Val Thorens 2018 : Rivière et Dubourg démarrent bien"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Invité

Content pour Dubourg que j’ai déjà eu l’occasion de croiser dans l’immense casse auto de son paternel du coté de Rauzan à une 30 enes de km de Bordeaux ! 🙂

wpDiscuz